Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

August 05 2013

Il n'est nulle obligation absolue de jeûner en islam | Nawaat - Tunisia

Il n’est nulle obligation absolue de jeûner en islam | Nawaat - Tunisia
http://nawaat.org/portail/2013/08/05/il-nest-nulle-obligation-absolue-de-jeuner-en-islam

En effet, jeûner en islam n’est nullement une obligation absolue. Le jeûne ne peut y être imposé au vu des innombrables possibilités offertes licitement pour ne pas le faire. Aussi, ne pas jeûner est parfaitement possible au musulman au vu de pareilles dispenses légales dont il n’a de compte à rendre à personne. D’ailleurs, nombre d’éminents Compagnons du prophète osaient publiquement ne pas jeûner en usant des facilités “charaïques”.

Ce n’est qu’une conception erronée de l’islam, instrumentée par les autorités politiques, qui fait du jeûne une obligation devant, non seulement s’imposer urbi et orbi, mais aussi s’afficher. Car il n’est rien de moins islamique que l’affichage de la foi, l’islam répétant à satiété que la foi véritable est une foi discrète.

En effet, un musulman authentique ferme les yeux sur ce que fait son prochain, étant tout entier concentré sur son propre comportement qu’il se doit de perfectionner toujours, la nature humaine étant imparfaite par définition.

Ce ne sont que les autorités politiques qui ont fait de la religion un instrument commode pour asseoir leur pouvoir, prétendant imposer un ordre moral consolidant leur ordre liberticide. Or, l’islam est innocent de pareilles pratiques.

Qu’on le sache donc : il n’est nulle interdiction pour le musulman, tout comme pour le non-musulman d’ailleurs, de ne pas boire ou manger — et ce même en public — durant le mois du jeûne ; ce n’est pas à ceux-ci de se cacher, mais bien au musulman qui jeûne de ne pas faire attention à eux.

Bien mieux, c’est en fréquentant pareilles personnes que le vrai musulman jeûnant peut vérifier à quel point il fait son devoir par conviction et en toute religiosité, ce qui suppose une honnêteté et une sincérité à toute épreuve, et non point du conformisme ou un réflexe grégaire.

C’est parce qu’on oublie ces préceptes cardinaux de notre religion que l’on voit aujourd’hui le mois sacré de ramadan vidé de tout sens spirituel, puisqu’il s’est quasiment transformé en une fête païenne, orgiaque presque, avec tous les excès qui l’accompagnent.

L’acte symbolique des protestataires algériens est donc un rappel salutaire, et ce non pas contre une prétendue terreur de l’islam, mais bel et bien contre celle des régimes arabes en place qui cherchent à cacher leur nature dictatoriale en se jouant de notre religion tolérante et permissive, la transformant en une religion rétrograde et liberticide.

#Algérie #Islam #Maroc #Tunisie #Musulmans #Ramadhan #Religion

Get rid of the ads (sfw)

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl