Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

August 04 2013

Grâce pour un pédophile au Maroc : le roi annonce une enquête

Grâce pour un pédophile au Maroc : le roi annonce une enquête

http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20130804.AFP1373/grace-pour-un-pedophile-au-maroc-le-roi-annonce-une-enquete.htm

Cette enquête devra permettre « d’identifier le ou les responsables de cette négligence afin de prendre les sanctions nécessaires ». Le ministère de la Justice devra aussi « proposer des mesures de nature à verrouiller les conditions d’octroi de la grâce ».

D’après le texte du Palais, « le roi n’a jamais été informé, de quelque manière que ce soit et à aucun moment, de la gravité des crimes abjects pour lesquels l’intéressé a été condamné ». « Il est évident que jamais le souverain n’aurait consenti » à ce que ce prisonnier « puisse arrêter de purger sa peine, au regard de l’atrocité des crimes monstrueux » commis, poursuit-il.

Des Marocains ne décolèrent pas depuis la grâce accordée mardi dernier par le roi à ce pédophile espagnol âgé d’une soixantaine d’années, condamné en 2011 à 30 ans de prison pour des viols sur onze mineurs.

Réaction après la mobilisation de Marocains (manifestations et sit-in réprimés). D’autres rassemblements prévus.

#Maroc #justice #DanielGate

August 03 2013

DanielGate : Les Marocains face à une bourde « royale »

DanielGate : Les Marocains face à une bourde « royale »

http://www.yabiladi.com/articles/details/18824/danielgate-marocains-face-bourde-royale.html

Au Maroc, jamais une bourde n’a été aussi suivie, commentée et relayée plus que celle concernant le pédophile espagnol d’origine irakienne gracié à par le roi Mohamed VI à l’occasion de la Fête du Trône. Le débat porte principalement sur la responsabilité, l’indignation et les conséquences sur l’image du Maroc.

La version du ministère de la Justice

http://www.h24info.ma/maroc/societe/danielgate-la-version-du-ministere-de-la-justice

Le ministère explique que « la décision de gracier des citoyens espagnols a été validée dans le cadre des relations d’amitiés nouées entre le Maroc et l’Espagne, deux pays liés par des intérêts stratégiques. Libération qui vient dans le cadre de la visite du roi Juan Carlos ». (...)
« La Constitution confère au roi le droit de grâce, comme c’est le cas des rois et présidents du monde entier. Chose qui permet au roi de prendre les décisions qu’il estime justes et en accord avec l’intérêt national quand il s’agit d’étrangers ».

Manifestations à suivre sur Twitter, hashtag #DanielGate. Elles semblent avoir été sévèrement réprimées.

#Maroc #justice

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.
Get rid of the ads (sfw)

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl