Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

August 09 2013

Au Chili, les 33 mineurs d'Atacama se disent « enterrés une seconde fois »

Au #Chili, les 33 mineurs d’Atacama se disent « enterrés une seconde fois »
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2013/08/05/au-chili-les-33-mineurs-d-atacama-se-disent-enterres-une-seconde-fois_345755

Trois ans tout juste après l’éboulement qui avait bloqué 33 mineurs pendant soixante-neuf jours au fond de la mine d’or et d’argent de San José, dans la région d’Atacama, la décision de la justice chilienne de classer la plainte contre les propriétaires du site a provoqué surprise et indignation à Santiago.
“Ils m’ont enterré une seconde fois ! s’est écrié un des mineurs, Mario Sepulveda, la voix brisée par la colère. C’est une honte pour le système judiciaire chilien.” « Beaucoup pensent que nous sommes bêtes. Nous ne le sommes pas, mais nous sommes pauvres », a ajouté celui que ses compagnons de captivité avaient surnommé “Super Mario” en raison de son calme et de sa bonne humeur.

« Je n’arrive pas à y croire, c’est lamentable », a déclaré l’ancien ministre des mines, Laurence Golborne, qui avait dirigé la spectaculaire opération de sauvetage, au côté du président Sebastian Piñera. « Il y avait des preuves d’une négligence coupable », a-t-il affirmé, rappelant que l’entreprise minière de San José n’avait jamais adopté les mesures de sécurité exigées par les autorités. En guise de sortie de secours, la mine disposait d’une cheminée de ventilation. Mais il manquait l’échelle qui aurait permis aux mineurs d’en sortir.

#justice #travail #exploitation #pauvreté

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl