Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

Quand ça commence comme ça, tu sais que la suite va être splendide :

Quand ça commence comme ça, tu sais que la suite va être splendide :
http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/09/05/la-syrie-et-le-spectre-de-l-irak_3471369_3232.html

Saddam Hussein doit savourer depuis la tombe une manière de revanche posthume.

Et ça ne rate pas, l’éditorial (#l'odeur_du_napalm) d’Alain Frachon se conclut par un tout aussi magnifique :

La parole d’Obama contre celle de Vladimir Poutine. Le choix est-il si difficile ?

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl