Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

A Calais, la France dans le déni des migrants

En décembre 2002, Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur, a fait fermer le centre de Sangatte où étaient hébergées 1 500 personnes. « La fermeture du camp a résolu le problème », affirmait-il… Dix ans après, les exilés afghans, iraniens, irakiens, albanais, érythréens, soudanais, égyptiens ou syriens, sont toujours aussi nombreux. La plupart rêvent d'Angleterre et attendent un hypothétique passage ; certains décident de déposer une demande d'asile en France. Dispersés sur le littoral, ils vivent dans (...) - Visions cartographiques / France, Royaume-Uni, Droits humains, Migrations, Organisation non gouvernementale (ONG), Asile, Calais

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl