Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

October 05 2013

Banksy se fend d'un dessin par jour dans les rues de New York

Banksy se fend d’un dessin par jour dans les rues de New York
http://www.romandie.com/news/n/Banksy_se_fend_d_un_dessin_par_jour_dans_les_rues_de_New_York6505102013112 ?

Le célèbre graffeur Banksy s’empare tout le mois d’octobre des rues de New York, spectacle qui fait courir les « hipsters » et amateurs de street art. L’artiste anglais, dont nul ne connaît avec certitude l’identité, a promis de révéler une nouvelle oeuvre d’art chaque jour en ville.

Connus pour leur finesse, leur humour et leur sens politique, ses pochoirs ont fait de lui une célébrité. Certains ont été récupérés de leurs murs et revendus aux enchères, parfois à des milliers de kilomètres de là, pour des centaines de milliers de dollars.

Mais le show new yorkais, intitulé « Better Out Than In » (Mieux vaut dehors que dedans), est gratuit et ouvert à tous... à condition d’y arriver à temps. Banksy peint ses pochoirs en secret et leur localisation est ensuite annoncée sur internet.

Les fans se ruent sur place, parfois pour découvrir qu’ils ont déjà été recouverts, ou tagués par des artistes rivaux, à peine quelques heures après avoir été achevés, ce qui ne les empêche pas de faire le buzz sur la toile.

Sur internet

Sa première pièce représentait un enfant sur le dos d’un autre, qui essayait d’attraper la bombe de peinture figurant sur un vrai panneau affirmant que le graffiti est un crime. Il a été peu après recouvert de peinture blanche.

L’exposition dispose d’un compte Instagram, qui pour ses trois premiers jours d’existence avait déjà accumulé 30’000 abonnés. Le site banksy.com publie également les nouvelles oeuvres et @banksyny poste des messages cryptiques sur Twitter.

http://res.cloudinary.com/boti/image/upload/v1380574103/bt0hv6k2i2noex7olcgc.jpg

http://www.banksyny.com
#banksy #streetart

July 16 2013

La digitalisation du street-art par les médias et réseaux sociaux

La digitalisation du street-art par les médias et réseaux sociaux
http://veille-digitale.com/la-digitalisation-du-street-art-par-les-medias-reseaux-sociaux

Posée en quelques minutes ou en plusieurs heures l’oeuvre du street-artiste redonne une nouvelle vie à l’espace urbain. Immortalisé par la photographie, l’art de la rue subsistera plus ou moins longtemps à la vue des passants détérioré par le climat, ou tout simplement recouvert par les agents de la municipalité de Paris. Il y a un an le blog de Thot Cursus publiait un dossier sur « Le street art et le web sont-ils faits pour s’entendre ?« 

L’engouement massif sur le Web pour cet art éphémère signe-t-il sa « boboisation » ? Sa sur-exposition signifie-t-elle la vente de son âme au diable ? L’Express titrait récemment « Street Art : un mouvement qui s’institutionnalise« . Les réseaux sociaux permettent-ils de faire « caisse de résonance » aux différents messages des street-artistes et ainsi garder la nature sauvage de cet art ?

Cet article dresse un panorama de la pénétration du street-art dans les médias et réseaux sociaux, ainsi que les différentes stratégies digitales des street-artistes pour prolonger et immortaliser leurs oeuvres.

#streetart #medias_sociaux

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl