Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

September 28 2013

Annonce de Nouvelle Association pour un Art Soc...

Annonce de Nouvelle Association pour un Art Soc...
http://www.scoop.it/t/artpol/p/4008384319/annonce-de-nouvelle-association-pour-un-art-socialement-engage-a-blade-of-gras

“Nous sommes enthousiastes pour annoncer le lancement de l’Association ABOG pour l’Art Socialement Engagé. Sept Camarades seront choisis pour recevoir une bourse sans restriction de 20,000 $ pour réaliser un projet novateur sur base communautaire. (...)”

“We are excited to announce the launch of the ABOG Fellowship for Socially Engaged Art. Seven Fellows will be selected to receive an unrestricted stipend of $20,000 to realize an innovative community-based project. (...)”

Vangauguin’s insight:
L’art de galeries de bourgeois, pour investisseurs fiscalement exilés, ca suffit!

#art #politique #changement #solidarité #engagement #culture #socialisme #société #artivisme #Artpol #vangauguin #ABOG

August 06 2013

*Revue en ligne « (Re)penser l'exil » :* ❝Dans le cadre du programme 2010-2016 – Exil, Création…

#Revue en ligne « (Re)penser l’exil » :

Dans le cadre du programme 2010-2016 – #Exil, Création Philosophique et Politique, Repenser l’Exil dans la #Citoyenneté Contemporaine – la revue en ligne (Re)Penser l’Exil se propose de présenter le travail de réflexion critique des participant.e.s sur les #représentations, les #mots, les #discours sur l’exil, en vue de mettre en lien l’exil, la création philosophique et politique et la citoyenneté contemporaine. Le Programme vise à faire un travail critique sur les modes de (dés)subjectivation, la fragmentation du #mouvement_social et le poids du déterminisme sur la pensée philosophique actuelle.

Elle est un moyen de collectiviser les réflexions en cours, en vue d’une synthèse à la fin du programme (2016).

Elle présente :

Des textes produits à chaque étape du programme 2010-2016 et des textes en travail en vue de publications qui se préparent par ailleurs (livres notamment)
Des matériaux, des documents, des faits divers, des contributions artistiques, poèmes, des textes de création théâtrale, etc..

(RE)PENSER L’EXIL

L’exil évoque à la fois les racines (Simone Weil) et la mer (Victor Hugo), la maison (Pinar Selek), le pain amer (François Rigaux). Les métaphores sont nombreuses. C’est un phénomène universel qui traverse l’histoire humaine et tous les continents. C’est une des facettes du diamant de l’expérience humaine (exil intérieur, #banissement, #expulsion_sociale, politique).
L’exil est une notion riche, vaste, multiforme qui offre un espace d’hospitalité à une #réflexion_philosophique transversale visant à défragmenter des #expériences_humaines, politiques pour permettre un partage de la réflexion.
Nous nous proposons de (re)penser l’exil dans ce qu’il contient d’épaisseur de #vie, de #souffrance, de #joie, d’#injustice, de #violence et aussi de souffle, de #puissance, d’#opportunité d’invention de la #liberté et de la #solidarité, de la citoyenneté.
Le fil rouge est une question qui nous accompagnera durant toute la durée du programme (2010-2016) : serions-nous toutes, tous des exilé.e.s ? L’exil une fatalité du destin, une liberté en tension. Exil-des-exil, comment vivons-nous, pensons-nous cela ?

LE TRAVAIL PHILOSOPHIQUE

Le travail d’innovation philosophique dont a parlé Jacques Derrida au moment où il a fondé le Collège International de Philosophie à Paris, appartient à tout le monde. En partant de l’exil, nous voulons inventer et mettre en œuvre un travail à la fois modeste et ambitieux qui croise des expériences, des lieux, des pays, des continents, des temporalités, des générations, des sexes, des domaines de savoirs, des générations, des artistes, etc.. en partageant une réflexion critique.
Il vise à favoriser le travail sur l’autonomie, la subjectivation individuelle et collective et la création philosophique.
Il participe au débat critique et créatif sur l’exil et le des-exil dans le monde contemporain.

http://revue-exil.com

July 27 2013

Jardins, débrouille, partage : comment Detroit redémarre - Terra eco

Jardins, débrouille, partage : comment Detroit redémarre - Terra eco
http://www.terraeco.net/Jardins-debrouille-partage-comment,50734.html

Aujourd’hui, c’est le cas. L’#écologie est devenue l’un des piliers de cette action multiforme au même titre que les enjeux sociaux ou éducatifs. Mais ce n’est ni une tendance, ni la motivation principale. Les gens se sont mis à cultiver par nécessité. Quand les entreprises et les habitants ont quitté Detroit, les supermarchés ont suivi le mouvement. Des quartiers entiers se sont alors transformés en déserts alimentaires. Cela signifie que si leurs résidents veulent acheter des fruits ou des légumes, ils doivent parcourir plusieurs kilomètres. Or, comme à Detroit se déplacer est cher ou compliqué, ils se rabattent sur de la nourriture malsaine (junk food) à proximité. Ce qui entraîne les conséquences que l’on connaît : diabète, obésité… Dans ces circonstances, la notion de « droit à la sécurité alimentaire » est devenue centrale et, afin d’atteindre cet objectif, les habitants se sont réappropriés la production alimentaire.

#alimentation #souveraineté_alimentaire #solidarité #jardins_urbains

June 27 2013

*Statement of Solidarity : Dirk Stermann* Traduction en vitesse de CDB_77 : ❝1890 : seulement 30% des…

Statement of Solidarity : Dirk Stermann

Traduction en vitesse de @CDB_77 :

1890 : seulement 30% des personnes vivant à Vienne étaient nées à Vienne.
1900 : un recensement montre que plus de 50% des personnes vivant à Vienne parlait le tchèque comme langue maternelle.

Comme pour ceux qui cherchaient une meilleure vie à Vienne, il en va de même avec les réfugiés maintenant.

Le ministère des affaire étrangères a affirmé : vous, les Autrichien, vous ne devriez pas aller au Pakistan, car il serait trop dangereux pour vous. Du coup, il ne faudrait renvoyé aucune personne vers le Pakistan : si le Pakistan est trop dangereux pour « nous », qu'en est-il pour eux ? Ne sont-ils pas des êtres humains ? Ce sont-ils des êtres humains de deuxième classe ?
Ils sont venus ici dans l'espoir de pouvoir vivre une vie meilleure. Nous devrions les aider, non pas leur jeter des pierres sur leur chemin.

http://www.youtube.com/watch?v=hEOPFAYMtdY&feature=youtu.be

#migration #Vienne #réfugiés #Dirk_Stermann #solidarité #Autriche #asile #déclaration

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl