Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

November 06 2013

aussi.ch ❝Concrètement, qu'est-ce que ça veut dire pour un enfant d'être un garçon ou une fille ? À…

aussi.ch
http://www.aussi.ch

Concrètement, qu’est-ce que ça veut dire pour un enfant d’être un garçon ou une fille ? À partir de quand les enfants saisissent-ils la différence entre masculin et féminin et comment cette perception se construit-elle ? Comment leur propre « identité sexuée » se façonne-t-elle ?
[…]
Être un homme ou une femme, un garçon ou une fille, avoir un enfant d’un sexe ou de l’autre, c’est avant tout un vécu. Ce site part donc d’expériences personnelles et familières, de questions posées, pour expliquer une situation plutôt que d’exposer un à un les concepts scientifiques existant sur le sujet.

Les réponses aux questions se veulent accessibles à tous. Mais elles ne reflètent pas pour autant l’opinion des auteurs de ce site ou d’un petit groupe de personnes. L’objectif est bien de s’appuyer sur des recherches scientifiques et de les présenter de manière vulgarisée et facilement compréhensible.

#éducation #égalité_filles_garçons #ressources #genre #sexisme

Jouets, habits, sports : filles et garçons ne sont pas à égalité (Anne Dafflon Novelle)

Jouets, habits, sports : filles et garçons ne sont pas à égalité (Anne Dafflon Novelle)
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/538395-jouets-habits-sports-filles-et-garcons-ne-sont-pas-a-egalit

Fille ou garçon, les enfants partent avec un potentiel identique. Mais en grandissant ils vont, par une accumulation de détails, se conformer aux statistiques et stéréotypes de genre. En leur faisant adopter différents styles de comportement, cette éducation et socialisation différenciée va développer des centres d’intérêt différents. Ainsi, les jeunes femmes et jeunes hommes vont finir par se calquer, même inconsciemment, aux rôles traditionnels des sexes.
[…]
Par exemple, on a fait passer un test de mathématiques assez basique à des adolescents, où il fallait répondre le plus vite possible vrai ou faux à une affirmation mathématique. À un premier groupe, on a dit qu’il s’agissait d’un test de maths. À un second d’un test cognitif, sans jamais employer le mot « mathématiques ».
Les garçons réussissaient le test de manière équivalente, quel que soit le groupe auquel ils appartenaient. Mais les filles, souvent considérées comme plus littéraires et peu scientifiques […], ont moins bien réussi lorsqu’elles savaient qu’elles passaient un test de maths. Sachant qu’elles faisaient partie d’un groupe avec une réputation peu scientifique, la peur de confirmer cette réputation a entravé leur raisonnement.
C’est le serpent qui se mord la queue : nombreux sont ceux qui pensent qu’il s’agit de la réalité, que ces différences de comportement et de faculté sont même génétiques, alors que c’est une reproduction statistique des étiquettes sexistes – même si l’égalité des chances est une notion fortement ancrée en Occident et que les adultes, enseignants ou parents, ont l’impression de ne pas éduquer les enfants différemment suivant leur sexe.
[…]
À cet âge, où se font les connexions neuronales, exercer une certaine activité permet de développer un certain type de compétences. On offre aux petits garçons des jeux tournés vers la résolution de problèmes, avec un début et une fin : lorsque le petit garçon aura fini de construire sa fusée avec des Lego, il a le sentiment d’avoir réussi. Cela favorise son indépendance et son autonomie. […]
À l’inverse, les petites filles joueront souvent à plusieurs, que ce soit entre enfants ou avec des adultes. […] C’est donc l’occasion pour elle de développer le langage {…]. Voilà pourquoi les femmes sont connues pour leurs compétences verbales (et littéraires) et les petites filles souvent réprimandées en classe pour leurs bavardages. Ces jeux favorisent aussi l’imitation d’activités quotidiennes des adultes […], bien loin de l’autonomie mise en avant chez les garçons.
[…]
Résultat : à l’âge adulte, il n’est pas étonnant que les hommes luttent pour occuper les sommets hiérarchiques et que les femmes souhaitent moins occuper des postes de dirigeants. Avoir fait pratiquer à la petite fille des jeux calmes, plus souvent en intérieur et favorisant la coopération, et avoir valorisé l’esprit de compétition et l’autonomie chez les garçons, est à l’origine de ces phénomènes, qui ne sont pas naturels mais bien culturels et provoqués.

#éducation #jouets #stéréotypes #genre #sexisme #inégalités

Soudan : des expertes de l'ONU demandent l'abolition des châtiments corporels contre les femmes

#Soudan: des expertes de l’ONU demandent l’abolition des châtiments corporels contre les #femmes
http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=31456

En réaction à des procès qui se déroulent en ce moment même au Soudan, la Rapporteuse spéciale sur la violence contre les femmes, ses causes et ses conséquences, Rashida Manjoo, a indiqué mercredi que la #flagellation des femmes, notamment pour les « crimes d’honneur », constitue un traitement dégradant, cruel et inhumain au regard du droit international.

#sexisme via @reka

November 03 2013

Catalogue de Noël (NouvelObs.com)

Catalogue de Noël (NouvelObs.com)
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/964003-catalogue-de-noel-bravo-super-u-d-horripiler-le-printemps-f

Cette année, comme l’an passé, les magasins U ont édité un catalogue de Noël en toute égalité, reprenant certaines des photos où petits garçons et petites filles avaient déjà droit en 2012 aux mêmes jouets, sans distinction de sexe, revenant ainsi à une catégorisation qui était employée majoritairement dans les années 1980.
On y voit toujours des petits garçons jouer à la poupée, des petites filles s’amuser avec un établi de garagiste, ou les deux faire semblant de cuisiner.
Dans ce catalogue comme dans celui de l’année dernière, les jouets ne sont plus catégorisés en jouets pour filles, et jouets pour garçons, en rose et en bleu, mais en univers, celui des poupées, des bolides, de « je fais comme les grands ».

#éducation #marketing #enfants #genre #sexisme

October 20 2013

ABCD de l'égalité filles-garçons (CNDP, MEN)

ABCD de l’égalité filles-garçons (CNDP, MEN)
http://www.cndp.fr/ABCD-de-l-egalite/accueil.html

Qu’est-ce que l’ABCD de l’égalité ?
La transmission des valeurs d’égalité et de respect entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, est une des missions essentielles de l’école. Pourtant, en pratique, les inégalités de réussite scolaire et d’orientation demeurent. L’ambition du programme « ABCD de l’égalité » est de lutter contre celles-ci en agissant sur les représentations des élèves et les pratiques des acteurs de l’éducation.

#éducation #école #genre #égalité #stéréotypes #sexisme

October 04 2013

Les « youtubeuses » sont souvent victimes de harcèlement

Les « youtubeuses » sont souvent victimes de harcèlement
http://www.slate.fr/life/78160/youtube-femmes-harcelement
Comme le disait @mona, quoi qu’elles fassent, les femmes sont toujours jugées sur leur apparence et non leurs compétences.

Les filles, elles, reçoivent des menaces de viol et voient leur photo de profil réutilisée sur des sites porno, nous dit The Daily Dot. Peu importe le sujet dont elles traitent dans leurs vidéos, elles se voient toujours rétorquer un « tits or GTFO » –« montre nous tes seins ou casse toi »- ou un « retourne dans ta cuisine ».

Karen Kavett, une « youtubeuse » qui se préoccupe principalement de typographie et de design, se fait régulièrement traiter de « moche » dans les commentaires, « et reçoit des avis non sollicités sur ce qu’elle devrait faire pour améliorer son apparence ». Exemple : 

« sans vouloir te vexer, Karen, si tu te lavais les cheveux/n’avais pas la raie du milieu aussi grasse, [...] tu aurais l’air fantastique ». 

« Un mec m’envoie régulièrement des messages pour me dire que je serais beaucoup plus jolie si je changeais de coiffure », a également confié Amanda Aizuss, qui gère une chaîne dédiée aux nouvelles technologies. La majorité des commentaires qu’elle reçoit, positifs ou négatifs, parlent de son apparence physique. Pas du contenu de ses vidéos.

#sexisme

September 13 2013

Fatima Ali raconte son quotidien de femme noire en Egypte

Fatima Ali raconte son quotidien de femme noire en Egypte

http://thedomainofthestrange.wordpress.com/2013/01/10/translating-fatima-ali

Everyone, pray to the Prophet quietly when you see a black or dark person when any of these things happen to him then watch your own behavior and remember me.

#sexisme #racisme #harcèlement #EndSH

Yemeni child bride, eight, 'dies on wedding night' | Global development | theguardian.com

Yemeni child bride, eight, ’dies on wedding night’ | Global development | theguardian.com
http://www.theguardian.com/global-development/2013/sep/11/yemen-child-bride-dies-wedding
Horrible !

An eight-year-old Yemeni girl has died of internal bleeding on her wedding night after marrying a man five times her age, a social activist and two local residents said, in a case that has caused an outcry in the media and revived debate about child brides.

Arwa Othman, head of Yemen’s House of Folklore and a leading rights campaigner, said the girl, identified only as Rawan, was married to a 40-year-old late last week in the town of Meedi in Hajjah province, north-western Yemen.

“On the wedding night and after intercourse, she suffered from bleeding and uterine rupture which caused her death,” Othman said. “They took her to a clinic but the medics couldn’t save her life.”

Othman said authorities had not taken any action against the girl’s family or her husband.

#enfant #mariage_forcé #sexisme #pauvreté #filles

September 03 2013

August 30 2013

Even little kids have a wage gap - Salon.com

Even little kids have a wage gap - Salon.com
http://www.salon.com/2013/08/15/even_little_kids_have_a_wage_gap

Gender as an organizing principle for how we value labor appears to have depressingly early, yet unsurprising, roots.  Boys, on average, spend two fewer hours doing household chores per week than girls do (they play two hours more). And if they live in households where children are compensated for doing chores, boys make and save more money.  Year after year, studies repeatedly confirm these patterns. The problems women face with unequal pay and housework duties actually start in childhood.

A 2009 study conducted by University of Michigan economists found a two-hour gender disparity in responsibilities per week in a study of 3,000 kids. That same year,  Highlights magazine, a children’s publication, surveyed its readers and found that 75 percent of girls had chores, while just 65 percent of boys did.  This disparity in chores and free time continues into adulthood all over the world.   According to the Organisation of Economic Co-operation and Development (OECD), men “report spending more time in activities counted as leisure than women. Gender differences in leisure time are wide across OECD countries.”

The fact that boys’ chores appear to be more profitable makes the childhood chore gap even more disturbing. Turns out, parents tend to value the work that boys typically do more highly than the work girls do. A website that helps parents teach children how to earn, spend and save responsibly, pktmny, found “significant divides based on gender, age and the nature of the task being undertaken by each child,” according to Louise Hill, COO of the company.  For example, mowing the lawn generally garners higher allowance wages than folding laundry. Shoveling a snow-covered driveway might yield more cash in hand than emptying the dishwasher.

http://media.salon.com/2013/08/girl_dishwasher-620x412.jpg

#sexisme #enfants

August 19 2013

42 : les chroniques d'une noyée

42 : les chroniques d’une noyée
http://laurenecastor.com/42-les-chroniques-dune-noyee

Heureusement aussi, un petit événement m’a beaucoup rassurée : les filles ont toutes été convoquées ensemble en milieu de journée pour écouter le chaleureux message du Directeur Général : le milieu de l’informatique est carrément sexiste et souffre d’un manque de profils variés. Les filles sont donc « précieuses » à 42 : on nous a clairement expliqué que l’on serait « protégée » du sexisme des candidats masculins et encouragée à persévérer.

[…]

J’ai été choquée à l’idée que des nageurs essaient sans scrupule d’en faire couler d’autres. La goute d’eau qui a fait débordé la piscine c’est que j’ai entendu dire qu’on aurait dit que quelqu’un aurait reporté que j’étais « trop jolie pour programmer » (pour répondre à certains commentaires, voilà un exemple typique) et donc que c’était déjà, de fait, « suspect »…

[…]

C’est ce qui est arrivé à une fille il y a deux jours je crois. Elle est partie après s’être fait railler par des nageurs qui essaient (par tous les moyens on dirait) de couler les étrangers à leurs mondes. Leurs aliens à eux. Finalement, on est tous l’alien de quelqu’un ici… C’est ce qui me fait penser que les nageurs se regroupent en catégories…

#sexisme #geek #témoignage #développeuse #piscine #piscine42 #école42

Qui a peur des femmes dans la culture ? | Ministère des droits des femmes

Qui a peur des #femmes dans la #culture ? | Ministère des droits des femmes
http://femmes.gouv.fr/qui-a-peur-des-femmes-dans-la-culture

Quelques chiffres, d’abord, pour comprendre de quoi nous parlons. Aujourd’hui, en France, 88 % des centres dramatiques nationaux sont dirigés par des hommes ; 3 % des concerts ou spectacles sont dirigés par des femmes, et 20 % des textes joués au théâtre sont écrits par des femmes. Pourtant les femmes constituent plus de la moitié des élèves des conservatoires nationaux. Trois chiffres récents parmi des centaines, des milliers d’autres qui montrent tous la même chose, ainsi que l’a encore rappelé un récent rapport d’information du Sénat : le monde de la culture est un véritable bastion des inégalités entre les femmes et les hommes, pour ne pas dire un empire de la confiscation masculine du pouvoir.

Certains, certaines voudraient nous faire croire que cette situation est justifiée par les mystères insondables du talent et du génie humains qui, comme chacun le sait, se trouvent si imparfaitement et si injustement répartis entre les sexes depuis toujours…

#sexisme

August 08 2013

Italy passes new laws to tackle violence against women | World news | theguardian.com

Italy passes new laws to tackle violence against women | World news | theguardian.com
http://www.theguardian.com/world/2013/aug/08/italy-laws-violence-women
Quoi, les cathos sont sexistes ?

This year both of Italy’s houses of parliament voted to ratify the Council of Europe’s wide-ranging convention on violence against women. Last year the UN’s special rapporteur on violence against women, Rashida Manjoo, said after a visit to Italy that there was an urgent need to tackle the problem.

“Most manifestations of violence are under-reported in the context of a family-oriented and patriarchal society where domestic violence is not always perceived as a crime, there is economic dependency, and there are perceptions that the state response to such complaints will not be appropriate or helpful,” Manjoo said.

#violences_conjugales #patriarcat #sexisme #Italie

July 10 2013

Le « Slut Shaming »

Le « Slut Shaming »
http://cafaitgenre.org/2013/07/09/le-slut-shaming

« Slut shaming » est une expression anglaise, formée à partir de « slut » (« salope ») et « shame » (« honte »). Une traduction approximative pourrait être « stigmatisation des salopes ». Elle désigne le fait de critiquer et de déconsidérer une femme en lui reprochant d‘être une « salope », à cause de son comportement sexuel.

Un certain nombre de faits sont convoqués de façon récurrente : la multitude des partenaires amoureux et/ou sexuel-le-s pour une femme (dans un très court laps de temps ou pire, simultanément), une manière jugée peu discrète de parler de sa vie intime, de ses désirs et de ses fantasmes, des vêtements perçus comme « provocants », un maquillage jugé « excessif », une trop grande attention portée à la séduction etc.

Le terme de « salope » peut n’être pas employé de façon aussi directe. D’autres qualificatifs peuvent servir à proférer les mêmes accusations que celles contenues dans le mot « salope », d’une façon en apparence plus édulcorée : « provocante », « allumeuse », « prostituée / pute », « dévergondée », « fille facile » etc.

#sexisme #femme #femmes

June 28 2013

Le président roumain veut des femmes fécondes | faudrait inventer un prix pour distinguer les gros…

Le président roumain veut des femmes fécondes | faudrait inventer un prix pour distinguer les gros beaufs...
http://www.lesnouvellesnews.fr/index.php/cafouillage/66-sexisme-ordinaire/2934-le-president-roumain-veut-des-femmes-fecondes

« Pourquoi diable une femme rom peut faire cinq ou six enfants, et pas une roumaine ? C'est vrai, la femme rom n'est pas une femme d'affaires (..) En tout cas, pour moi, la maternité est une mission fondamentale des #femmes ».

#sexisme #racisme

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl