Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

October 05 2013

Greuze et la peinture morale | ARTPOL | Scoop.it

Greuze et la peinture morale | ARTPOL | Scoop.it
http://www.scoop.it/t/artpol/p/4008755950/greuze-et-la-peinture-morale?hash=297fbdaf-af2a-4d7a-b258-d13c2d8ff796

« Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, les excès de la société aristocratique et libertine incitent le gouvernement ainsi que certains penseurs, tels La Font de Saint-Yenne ou Denis Diderot, à encourager fortement le retour à une vie plus vertueuse. En 1761, la publication des Contes moraux de Marmontel amorce cette nouvelle lecture morale, propre à édifier le lecteur et dont la République des Lettres et des Arts discute lors des séances au salon de Mme Geoffrin, où se réunissent Greuze, Diderot, d’Alembert, La Live de Jully, Grimm.

L’art doit également promouvoir cette nouvelle idée moralisatrice. Face aux scènes de genre et de marivaudage qui avaient envahi les cimaises dans les précédents salons, la vertu et la morale reprennent leurs droits en art. (...) »

#art #société #peinture #histoire #éducation #culture #morale #France #Greuze #enseignement #histoire_de_l'art #éthique #politique #Artpol #vangauguin

August 21 2013

à propos de ceux qui invoquent la « nature » pour justifier certaines positions morales prétendant…

à propos de ceux qui invoquent la « nature » pour justifier certaines positions morales prétendant combattre les choses « contre nature » :

J’aime à appliquer une règle empirique pour juger d’une argumentation au sujet de faits naturels, lorsqu’elle renvoie avec évidence à une certaine conception de la #société : si on nous présente la #nature précisément sous le jour qui nous conforte dans nos préjugés, il faut être doublement méfiant . Je considère avec la plus grande réserve l’argumentation qui nous demande de voir bonté, entraide, synergie et harmonie dans la nature – ces qualités que nous essayons à toutes forces de prendre en compte dans nos vies, et souvent sans succès. Je ne vois pas dans la nature de données en la faveur de la noosphère de Teilhard, de holisme dans le style californien de Capra, ou de résonance morphique, telle qu’elle est évoquée par Sheldrake. Le concept de Gaïa me paraît être une métaphore, non un mécanisme. (Les métaphores peuvent être éclairantes et intellectuellement libératrices, mais les théories scientifiques nouvelles doivent fournir des explications nouvelles au sujet des causes. Gaïa me paraît simplement formuler en termes différents les grandes lignes fondamentales énoncées depuis longtemps par la théorie biogéochimique des cycles en termes classiquement réductionnistes.)
Il n’y a pas de voie toute tracée pour la #morale. La nature n’offre rien, dans son essence, qui puisse répondre à nos attentes en termes humains – ne serait-ce que parce-que notre espèce est venue si tard et de manière si insignifiante, dans un monde qui n’a pas été construit pour nous. Et c’est tant mieux. Les réponses aux problèmes moraux ne sont pas là dans la nature, attendant d’être découvertes. Elles résident, comme le royaume de Dieu, en nous – le lieu le plus difficilement accessible à la découverte scientifique ou au consensus.

Stephen Jay Gould, « Kropotkine n’était pas cinoque », La foire aux dinosaures, réflexion sur l’histoire naturelle , Seuil, 1993.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Stephen_Jay_Gould

August 19 2013

La morale, un talent de société* | Le Webinet des Curiosités

La morale, un talent de société* | Le Webinet des Curiosités
http://webinet.cafe-sciences.org/articles/la-morale-un-talent-de-societe

Pour une fois, la psychologie expérimentale permet de répondre à une question philosophique : le sens de la morale semble bel et bien inné ! Il semble résulter de la conjonction de deux compétences sociales :

- grâce à notre socialité hiérarchique nous savons nous comparer aux autres membres du clan et nous connaissons nos “droits”. Les chiens et les singes -qui sont également câblés pour une vie sociale hiérarchisée- manifestent comme nous du mécontentement s’ils ne se sentent pas traités équitablement.

- grâce à notre capacité à imaginer ce que l’autre peut ressentir (ce que l’on appelle la théorie de l’esprit) nous sommes inclins à donner aux autres autant qu’ils le méritent. Nous partageons cette “pulsion civique” avec les singes et probablement -ça reste à vérifier- avec les dauphins, certains oiseaux et même les éléphants qui sont eux aussi dotés de la théorie de l’esprit.

[...]

Mais alors, à quoi bon enseigner la morale à nos chères têtes blondes si ça devrait leur être aussi naturel que respirer, boire ou manger ? Et surtout comment expliquer qu’il y ait autant d’incivilités si tout le monde possède la même conscience morale ?

C’est que le comportement moral repose, explique Nicolas Baumard dans un très bon article sur ce sujet, non pas sur le sens du sacrifice pour son groupe, mais sur la notion d’équité.
Un comportement immoral ou incivique s’expliquerait selon lui, non par un manque de morale, mais par le sentiment d’être soi-même traité de façon inéquitable ou bien -cela revient au même- que les autres dérogent au règles en toute impunité.

#morale #psychologie #société #philosophie

July 10 2013

« La folie, la divination de l'argent, la barbarie capitaliste, la méconnaissance de tout... »

« La folie, la divination de l’argent, la barbarie capitaliste, la méconnaissance de tout... »
http://levant.tumblr.com/post/55036854480

“La folie, la divination de l’argent, la barbarie capitaliste, la méconnaissance de tout...

#judaisme #rome #republique #moeurs #ethique #morale #culture #capitalisme #finance #guerre

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl