Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

June 29 2013

Méditation 2.0 ? // La méditation vue de la Silicon Valley | InternetActu

Méditation 2.0 ? // La méditation vue de la Silicon Valley | InternetActu
http://www.internetactu.net/2013/06/27/meditation-2-0

La méditation est-elle un remède à notre société hyperconnectée ? Ou une nouvelle mode de la Silicon Valley ? Dans Wired, Noah Shachtman (qui nous avait habitués à des sujets plus belliqueux, puisqu'il tenait jusqu'à récemment le blog « Danger Room » consacré aux questions de défense) s'interroge sur la conversion « spirituelle » des enfants du Web 2.0.

[...]

Toutefois, la situation est complexe : tout d'abord, il faut bien dire que cet usage « technologique » de la méditation n'est guère apprécié, tant par les bouddhistes traditionnels que par les experts universitaires du domaine. En effet la méditation vigilante a un but : enseigner l'impermanence de toutes choses. Au fur et à mesure que le flux des états mentaux s'écoule, l'adepte apprend la non-substantialité de toute chose, y compris de sa propre identité, et cela ne se passe pas nécessairement sans angoisse.

[...]

Ce à quoi Shachtman répond cyniquement : « Il est difficile de nier que la méditation peut entraîner des bénéfices remarquables. Mais un monde de paix ? La sainteté ? Cela paraît un peu tiré par les cheveux. Steve Jobs passait beaucoup de temps en position du lotus ; il ne payait pas moins des salaires d'esclaves à ses employés, réprimandait ses subalternes et garait sa voiture sur les places pour handicapés. »

Et encore a-t-il le tact d'éviter de citer Anders Breivick qui utilisa la méditation comme moyen de se distancer de ses émotions et commettre son massacre avec plus d'efficacité.

Cette vision « amorale », « non mystique » de la méditation ne serait qu'une construction récente, pas seulement occidentale, d'une pratique ancestrale. Dans son livre Le Zen en guerre, Brian Victoria note par exemple que l'idée d'une méditation zen totalement « rationnelle », détournée de toute considération mystique ou religieuse, serait en grande partie une création des moines zen des débuts de l'ère Meiji. Il faut dire qu'à l'époque Meiji, le bouddhisme n'avait pas bonne presse auprès de l'empereur, qui lui favorisait le shinto, d'esprit plus nationaliste. Il s'agissait en fait de rendre compatibles les enseignements du bouddhisme avec la nouvelle idéologie impériale, faisant du zen une doctrine adaptée à l'obéissance militaire.

voir aussi : http://www.zen-occidental.net/articles1/baran1.html

(Disclaimer : Je suis un genre de simili-bouddhiste et méditant pratiquant.)

#méditation #bouddhisme #travail #technologie

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl