Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

July 02 2013

« Quand les hommes sont morts, ils entrent dans l'histoire. Quand les statues sont mortes, elles…

« Quand les hommes sont morts, ils entrent dans l'histoire. Quand les statues sont mortes, elles entrent dans l'art. Cette botanique de la mort, c'est ce que nous appelons la culture. »
Les statues meurent aussi un court métrage d'Alain Resnais et Chris Marker.
Une démonstration fascinante de la dénaturation d'une culture par une autre culture.
http://www.youtube.com/watch?v=hzFeuiZKHcg

http://www.grecirea.net/textes/06TexteFF08.html

Les statues meurent aussi est un court métrage de 30 minutes consacré à l'art africain, réalisé par Alain Resnais et Chris Marker en 1953. Mais c'est aussi un film sur les ravages du #colonialisme en Afrique et la lutte des classes. Un film qui explique et nous fait ressentir comment la beauté et le mystère de ce que l'on appelait à l'époque art nègre a été avili. On y voit vivre et mourir des objets sacrés. La leçon est #universelle, elle vaut pour tous les arts, toutes les #cultures. Le film prouve, comme le disait Marcel Griaule, que la #pensée africaine est « à la hauteur des #civilisations grecque, romaine, chinoise ou de l'Inde ».
#Les_statues_meurent_aussi est #fondateur d'un genre documentaire qu'on appele aujourd'hui l'#essai_filmique. Préfiguration de ce qui va devenir le cinéma de Marker, il est à la fois démodé sans être dépassé. C'est un diamant noir qui n'a rien perdu de son tranchant. Un morceau de #cinéma définitif, comme les masques qu'il nous dévoile. Il est remarquable que l'art africain et le colonialisme aient été l'objet de ce film singulier. Les censeurs ne s'y sont pas trompés, qui l'ont mutilé pendant de longues années. L'histoire du film Les statues meurent aussi, que je vais esquisser ici, montre comment ce film documentaire s'inscrit l'Histoire. A moins, comme #Godard le propose, que l'#Histoire elle-même ne soit qu'un éclat de Cinéma.
Depuis les années 50, le cinéma a beaucoup évolué, et les commissions de censure ont changé de visage. Parallèlement à la censure politique, qui continue d'exister dans certains pays, notamment africains, il existe une censure #économique et #médiatique qui voudrait empêcher l'existence de films indépendants, en Afrique et ailleurs. Il existe une #standardisation des #représentations du #réel qui voudrait #déposséder les cultures et les #individus de leur capacité à créér leurs propres représentations. Le cinéma documentaire est un prisme de lecture particulièrement pertinent pour le comprendre et, c'est ma conviction, construire une alternative à ce phénomène.

#Art #Anthropologie #Afrique #Colonialisme #Anti-colonialisme #Racisme #Documentaire #Censure #Chris_Marker #Alain_Resnais #Vidéo

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl