Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

August 28 2013

Russie loi homophobe : ... Et un parlemantaire russe s'exclame : "mais coupez leurs donc les…

Russie loi homophobe : ... Et un parlemantaire russe s’exclame : « mais coupez leurs donc les couilles ! »

Russian official allegedly supports gay bashing in Moscow - Vocativ

http://www.vocativ.com/06-2013/cut-their-balls-off-russian-official-supports-kids-kicking-gay-rights-activ

The Russian Parliament today passed a law banning “propaganda” about gay people, hoping the measure will prevent the country’s children from becoming gay. But according to photos of violent clashes between pro- and anti-gay activists at Duma headquarters in Moscow this morning, many Russian tweens have already made up their mind about gay rights. They are against them.

#rusie #homophobie #homosexualité #lois_homophobes

July 10 2013

Agression raciste en Hongrie : une vidéo accablante

Agression raciste en Hongrie : une vidéo accablante
http://www.liberation.fr/monde/2013/07/09/agression-raciste-en-hongrie-une-video-accablante_917061

La vidéo a été tournée dix minutes après l’incident. Au début on entend les extrémistes scander « Sales pédés ! » Deux des personnes agressées, Tibor Derdák et János Orsos, parlent face à la caméra. Ils ne sont pas gravement blessés mais l’un d’eux a d’énormes hématomes au bras et dans le dos, a constaté Libération. Le troisième a eu la lèvre fendue et une blessure au pied. « La police nous a demandé nos papiers, à nous ! On a dit : "Pourquoi ne relevez-vous pas l’identité de nos attaquants, qui sont là, derrière vous, en chemise noire ?" Un policier nous a répondu : "Ne les provoquez pas." » Les fachos sont toujours là, écumant de haine, face au cordon de policiers qui fait barrage. L’un des extrémistes, chauve et ganté de noir, hurle à Tibor Derdák au-dessus de la tête des forces de l’ordre : « Vous avez de la chance, si la police n’avait pas été là pour vous sauver, vous seriez déjà morts ! »

Pas un béret bleu ne bronche. « La police aurait dû immédiatement arrêter ces gens qui criaient des slogans racistes, comme le permet le code pénal », estime Dorottya Átol, d’Amnesty International. Après avoir demandé aux agressés s’ils souhaitaient une ambulance, ce qu’ils ont décliné, les policiers leur ont conseillé de s’en aller. « On voulait aller à l’hôpital en métro mais les miliciens en noir étaient massés devant l’entrée du métro. "Débrouillez-vous", nous ont dit les flics. Alors on a pris un taxi », relate János Orsos.

#racisme #homophobie #police #police_partout_justice_nulpart #nazisme

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl