Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

August 02 2013

En RDC, le plus ancien parc naturel d'Afrique menacé par l'exploitation pétrolière

En #RDC, le plus ancien parc naturel d’Afrique menacé par l’exploitation pétrolière
http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/08/02/en-rdc-le-plus-ancien-parc-naturel-d-afrique-menace-par-l-exploitation-petro

C’est le plus ancien parc naturel d’Afrique, celui qui recèle, aussi, la plus grande #biodiversité : le parc national des Virunga, situé dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), est aujourd’hui menacé par des projets d’exploitation pétrolière, alerte le Fonds mondial pour la nature (WWF) dans une campagne de mobilisation lancée jeudi 1er août.

Et là les arguments sont é-co-no-mi-ques ! C’est fou comment, pour défendre un bout de nature, certains comme WWF épousent de plus en plus souvent des arguments économiques et les institutionnalisent. Pour le pire !

Alors que le gouvernement congolais a accordé des permis d’exploration couvrant 85 % de sa surface, le WWF estime que la RDC ferait mieux d’y investir dans la production d’énergie hydraulique, la pêche et l’écotourisme. Selon un rapport, en anglais, du cabinet Dalbeerg Global Development Advisors, la RDC pourrait ainsi gagner 1,1 milliard de dollars par an, et créer 45 000 emplois permanents.

Outre les revenus du #pétrole, le #tourisme pourrait #rapporter 235 millions de dollars, la #pêche, 90 millions, l’#énergie_hydraulique, 10 millions, tandis que, plus indirectement, les services rendus par les #écosystèmes (séquestration du carbone, fourniture d’eau et prévention de l’érosion des sols) rapporteraient près de 64 millions de dollars. Enfin, le fait de préserver les ressources naturelles pour les générations futures représenterait une valeur de 700 millions de dollars par an.

De tels chiffres ne sont toutefois réalisables qu’en temps de paix, précise le WWF. Une condition loin d’être acquise, dans cette zone du Nord-Kivu gangrénée par les combats entre l’armée congolaise et différents groupes rebelles, notamment le M23. Dans ce contexte, la valeur annuelle du parc est pour l’instant estimée à 49 millions de dollars.

#crétins_abyssaux #capitalisme #pétropathe #environnement #ça_me_troue_le_cul

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl