Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

August 04 2013

Deux combattants étrangers se seraient fait sauter en Syrie. Un de leur frère est mort en faisant…

Deux combattants étrangers se seraient fait sauter en Syrie. Un de leur frère est mort en faisant le coup de feu contre les alaouites de Tripoli, un aure oncle était mort du côté du Fatah al-Islam à Nahr el-Bared, et un autre est en prison en Allemagne pour ses liens avec al-Qaeda. Spéciale dédicace à Saad Hariri, selon qui tout ça c’est rien que des menteries de Bachar Assad.
http://www.lorientlejour.com/article/826607/moatassem-dib-premier-suicidaire-libanais-en-syrie.html

Les habitants de ce quartier sont souvent impliqués dans les combats qui opposent régulièrement les sunnites de Bab el-Tebbaneh, favorables aux rebelles syriens, aux alaouites de Jabal Mohsen, partisans du régime de Bachar el-Assad.

Il y a 18 mois, Rabih, un des frères de Hassan et Moatassem a été tué dans un de ces combats.

En 2007, un jeune oncle avait trouvé la mort en combattant au côté d’islamistes radicaux contre l’armée libanaise dans le camp palestinien de Nahr el-Bared. Un autre oncle est en prison en Allemagne en raison de ses liens avec el-Qaëda.

July 09 2013

Attentat de Bir el-Abed : les responsables dénoncent une tentative de destabilisation du Liban

Attentat de Bir el-Abed : les responsables dénoncent une tentative de destabilisation du Liban
http://www.lorientlejour.com/article/822944/attentat-de-bir-el-abed-les-responsables-denoncent-une-tentative-de-d

Les responsables libanais ont condamné, mardi, l’attentat perpétré vers 11h à Bir el-Abed, un fief du Hezbollah dans la banlieue sud de Beyrouth.

Cet attentat à la voiture piégée qui a fait une cinquantaine de blessés, dont deux graves, vise à destabiliser le Liban, ont averti la plupart d’entre eux.

Dozens wounded in Beirut blast on the eve of Ramadan
http://english.al-akhbar.com/content/explosion-rocks-beirut-southern-suburb

http://english.al-akhbar.com/sites/default/files/imagecache/5cols/leading_images/783768-01-08.jpg

It remains unclear who was behind Tuesday’s blast, but there is no shortage of suspects.

Hezbollah MP Ali Ammar pointed the finger at Israel, which launched 34-day war on Lebanon in 2006 which reduced much of Dahiyeh to rubble.

But Salafi radicals affiliated with Syria’s anti-government rebels are also suspected to have been behind a series of recent attacks on Lebanon.

The bomb was the second major attack on Beirut’s southern suburbs, where Hezbollah maintains strong support, in recent weeks.

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl