Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

July 29 2013

Musique et cinéma : les intermittences du coeur (3/5)

Musique et cinéma : les intermittences du coeur (3/5)
http://www.franceculture.fr/emission-continent-musiques-musique-et-cinema-les-intermittences-du-co

Aujourd’hui, nous effectuons un saut en arrière, et nous nous transportons plus à l’Est, avec un autre couple emblématique des rapports entre musique et cinéma, Prokofiev et Eisenstein.
Serguei Mikhaïlovitch Eisenstein et Sergueï Sergueïevitch Prokofiev n’ont fait que deux films ensemble, mais quels films : Alexandre Nevski en 1938 et Ivan Le Terrible sorti en deux parties en 1944 puis 1945. Les deux grandes œuvres du cinéaste russe, des monuments. Des monuments par leur ampleur d’abord – Ivan Le Terrible dure près de trois heures. Mais aussi par leur importance dans l’histoire du cinéma.

Eisenstein et Prokofiev se sont d’abord manqués, puis trouvés, et ont travaillé dans une entente parfaite, jusqu’à la mort du réalisateur à sa table de travail le 11 février 1948. Sur son bureau, des dessins et des notes pour sa grande œuvre Ivan Le Terrible, qui reste inachevée... Prokofiev qui souffre lui-aussi de problèmes cardiaques, lui survit pendant quelques années, et meurt quelques heures avant Staline. Leur contribution à l’élaboration d’un cinéma sonore et musical est immense. 

#Eisenstein #Prokofiev #cinéma #musique #urss

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl