Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

January 30 2014

C'est eux les chiens...

Ouverte comme un volcan, cadrée au plus près, la bouche qui égrène des slogans au porte-voix d'un visage qu'on ne voit pas pourrait être celle de chaque manifestant descendu dans la rue « pour le pouvoir d'achat », parce que « la vie est trop chère ». Et ils sont nombreux, en cette journée du 20 février 2011, à s'exprimer ainsi sur la place aux Pigeons, à Casablanca. Une femme au regard grave et approbateur, acquiesce : « Ils veulent leurs droits ». Dans la foulée des printemps arabes, les Marocains aussi (...) - Le lac des signes / Maroc, Audiovisuel, Cinéma, Culture, Médias, Mouvement de contestation, Presse, Ville, Maghreb

January 05 2014

Les moins de 20 ans en voie de disparition

Au Japon, en Allemagne ou en Chine, la moitié de la population aura 50 ans ou plus en 2050 ; pour la France, l'Inde ou le Maroc, le coeur de la population active se situera autour de 40 ans — un atout. / Allemagne, Burkina Faso, Chine, France, Inde, Japon, Maroc, Démographie - (...) / Allemagne, Burkina Faso, Chine, France, Inde, Japon, Maroc, Démographie - Démographie

November 07 2013

Quand le cinéma se réfugie dans le désert

Dajla (Algérie). Du 8 au 13 octobre, le Festival international du Sahara — FiSahara — a fêté son dixième anniversaire dans le camp de réfugiés de Dajla, le plus éloigné et le plus précaire de tous, sur le sol algérien. Un lieu où aucun tour opérateur ne vous emmènera et sur lequel votre agence de voyages ne saura pas vous renseigner. Et pourtant on y rencontre, comme dans tous les festivals, des réalisateurs, des producteurs, des acteurs, des actrices, des journalistes... Dans ce festival le tapis rouge (...) - Lettres de... / Afrique, Algérie, France, Maroc, Cinéma, Conflits, Culture, Relations internationales, Sahara

September 20 2013

Travailleurs saisonniers, la ronde infernale

La « migration circulaire de travail » prônée par l'Union européenne change la donne de l'emploi saisonnier : transitant par l'Espagne, les travailleurs temporaires latino-américains remplacent peu à peu la main-d'œuvre maghrébine. / Équateur, France, Maroc, Tunisie, Agriculture, Droit, Immigrés, (...) / Équateur, France, Maroc, Tunisie, Agriculture, Droit, Immigrés, Migrations, Protection sociale, Région, Travail, Maghreb - 2013/02

August 07 2013

Un gouvernement marocain sous surveillance royale

Au Maroc, les islamistes sont au gouvernement, mais pas au pouvoir. Le Parti de la justice et du développement, issu de la mouvance des Frères musulmans, est tiraillé entre conservatisme et modernisation du pays. / Maroc, Élections, Femmes, Islam, Jeunes, Mouvement de contestation, Parti politique, (...) / Maroc, Élections, Femmes, Islam, Jeunes, Mouvement de contestation, Parti politique, Politique, Droits des femmes, Réveil arabe 2011- - 2012/11

August 05 2013

Il n'est nulle obligation absolue de jeûner en islam | Nawaat - Tunisia

Il n’est nulle obligation absolue de jeûner en islam | Nawaat - Tunisia
http://nawaat.org/portail/2013/08/05/il-nest-nulle-obligation-absolue-de-jeuner-en-islam

En effet, jeûner en islam n’est nullement une obligation absolue. Le jeûne ne peut y être imposé au vu des innombrables possibilités offertes licitement pour ne pas le faire. Aussi, ne pas jeûner est parfaitement possible au musulman au vu de pareilles dispenses légales dont il n’a de compte à rendre à personne. D’ailleurs, nombre d’éminents Compagnons du prophète osaient publiquement ne pas jeûner en usant des facilités “charaïques”.

Ce n’est qu’une conception erronée de l’islam, instrumentée par les autorités politiques, qui fait du jeûne une obligation devant, non seulement s’imposer urbi et orbi, mais aussi s’afficher. Car il n’est rien de moins islamique que l’affichage de la foi, l’islam répétant à satiété que la foi véritable est une foi discrète.

En effet, un musulman authentique ferme les yeux sur ce que fait son prochain, étant tout entier concentré sur son propre comportement qu’il se doit de perfectionner toujours, la nature humaine étant imparfaite par définition.

Ce ne sont que les autorités politiques qui ont fait de la religion un instrument commode pour asseoir leur pouvoir, prétendant imposer un ordre moral consolidant leur ordre liberticide. Or, l’islam est innocent de pareilles pratiques.

Qu’on le sache donc : il n’est nulle interdiction pour le musulman, tout comme pour le non-musulman d’ailleurs, de ne pas boire ou manger — et ce même en public — durant le mois du jeûne ; ce n’est pas à ceux-ci de se cacher, mais bien au musulman qui jeûne de ne pas faire attention à eux.

Bien mieux, c’est en fréquentant pareilles personnes que le vrai musulman jeûnant peut vérifier à quel point il fait son devoir par conviction et en toute religiosité, ce qui suppose une honnêteté et une sincérité à toute épreuve, et non point du conformisme ou un réflexe grégaire.

C’est parce qu’on oublie ces préceptes cardinaux de notre religion que l’on voit aujourd’hui le mois sacré de ramadan vidé de tout sens spirituel, puisqu’il s’est quasiment transformé en une fête païenne, orgiaque presque, avec tous les excès qui l’accompagnent.

L’acte symbolique des protestataires algériens est donc un rappel salutaire, et ce non pas contre une prétendue terreur de l’islam, mais bel et bien contre celle des régimes arabes en place qui cherchent à cacher leur nature dictatoriale en se jouant de notre religion tolérante et permissive, la transformant en une religion rétrograde et liberticide.

#Algérie #Islam #Maroc #Tunisie #Musulmans #Ramadhan #Religion

August 04 2013

Grâce pour un pédophile au Maroc : le roi annonce une enquête

Grâce pour un pédophile au Maroc : le roi annonce une enquête

http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20130804.AFP1373/grace-pour-un-pedophile-au-maroc-le-roi-annonce-une-enquete.htm

Cette enquête devra permettre « d’identifier le ou les responsables de cette négligence afin de prendre les sanctions nécessaires ». Le ministère de la Justice devra aussi « proposer des mesures de nature à verrouiller les conditions d’octroi de la grâce ».

D’après le texte du Palais, « le roi n’a jamais été informé, de quelque manière que ce soit et à aucun moment, de la gravité des crimes abjects pour lesquels l’intéressé a été condamné ». « Il est évident que jamais le souverain n’aurait consenti » à ce que ce prisonnier « puisse arrêter de purger sa peine, au regard de l’atrocité des crimes monstrueux » commis, poursuit-il.

Des Marocains ne décolèrent pas depuis la grâce accordée mardi dernier par le roi à ce pédophile espagnol âgé d’une soixantaine d’années, condamné en 2011 à 30 ans de prison pour des viols sur onze mineurs.

Réaction après la mobilisation de Marocains (manifestations et sit-in réprimés). D’autres rassemblements prévus.

#Maroc #justice #DanielGate

August 03 2013

DanielGate : Les Marocains face à une bourde « royale »

DanielGate : Les Marocains face à une bourde « royale »

http://www.yabiladi.com/articles/details/18824/danielgate-marocains-face-bourde-royale.html

Au Maroc, jamais une bourde n’a été aussi suivie, commentée et relayée plus que celle concernant le pédophile espagnol d’origine irakienne gracié à par le roi Mohamed VI à l’occasion de la Fête du Trône. Le débat porte principalement sur la responsabilité, l’indignation et les conséquences sur l’image du Maroc.

La version du ministère de la Justice

http://www.h24info.ma/maroc/societe/danielgate-la-version-du-ministere-de-la-justice

Le ministère explique que « la décision de gracier des citoyens espagnols a été validée dans le cadre des relations d’amitiés nouées entre le Maroc et l’Espagne, deux pays liés par des intérêts stratégiques. Libération qui vient dans le cadre de la visite du roi Juan Carlos ». (...)
« La Constitution confère au roi le droit de grâce, comme c’est le cas des rois et présidents du monde entier. Chose qui permet au roi de prendre les décisions qu’il estime justes et en accord avec l’intérêt national quand il s’agit d’étrangers ».

Manifestations à suivre sur Twitter, hashtag #DanielGate. Elles semblent avoir été sévèrement réprimées.

#Maroc #justice

July 21 2013

Les jeunes du Rif renouent avec la révolte

Confrontée aux soulèvements qui ébranlent le monde arabe, la monarchie marocaine a révisé la Constitution. Après leur victoire électorale de novembre 2011, les islamistes dirigent le gouvernement. Mais perdurent les anciennes structures de pouvoir et les mêmes méthodes de répression, notamment dans le (...) / Maroc, Droits humains, Identité culturelle, Islam, Jeunes, Mouvement de contestation, Parti politique, Police, Berbères, Répression, Réveil arabe 2011- - 2012/10

June 27 2013

*Tendance : ces français et espagnols qui fuient le chômage pour le Maroc* ❝Au Maroc et en…

Tendance : ces français et espagnols qui fuient le chômage pour le Maroc

Au Maroc et en Tunisie, des retraités français profitent déjà des avantages qui leur sont offerts par la législation. Mais un nouveau type de migrants français et espagnols voit le jour. Des gens bien formés qui fuient le chômage et acceptent les standards locaux. Tendance !

http://www.maghrebemergent.com/actualite/maghrebine/item/25867-tendance-ces-francais-et-espagnols-qui-fuient-le-chomage-pour

#France #Maroc #Espagne #travail #emploi #migration #migration_inverse

May 22 2013

A qui profitent les vacances ?

Aider le Sud en se prélassant au soleil… Alléchante, la démarche promue par l'Organisation mondiale du tourisme sera-t-elle vraiment couronnée de succès ? / Europe, France, Maroc, Tunisie, Développement, Économie, Entreprise, Industrie, Loisirs, Mondialisation, Relations Nord-Sud, Tourisme - (...) / Europe, France, Maroc, Tunisie, Développement, Économie, Entreprise, Industrie, Loisirs, Mondialisation, Relations Nord-Sud, Tourisme - 2012/07

May 16 2013

Une politique extérieure souple et tenace qui a su éloigner la menace des revendications marocaines

Indépendante depuis le 28 novembre 1960, la République islamique de Mauritanie a, contrairement à certains de ses voisins et partenaires de l'ancienne fédération d'A.O.F., réussi à éviter jusqu'à ce jour les soubresauts politiques intérieurs. Ce phénomène tient sans doute à l'originalité de ses structures (...) / Afrique, France, Maroc, Tunisie, Politique, Relations internationales, Maghreb, Mauritanie, Diplomatie, Relations bilatérales - 1965/09

November 02 2012

Sur les braises du « printemps arabe »

Tandis que l'insurrection se poursuit en Syrie, des gouvernements de transition se mettent en place dans le monde arabe. Des islamistes s'affirment, en premier lieu les Frères musulmans, et suscitent quelques inquiétudes jusque dans les monarchies du Golfe. Au Maroc, ils exercent le pouvoir sous (...) / Égypte, Golfe, Maroc, Proche-Orient, Tunisie, Islam, Mouvement de contestation, Parti politique, Politique, Religion, Syndicalisme, Maghreb, Réveil arabe 2011- - 2012/11

August 28 2012

Résistance obstinée des Sahraouis

Depuis la signature d'un cessez-le-feu entre le Front Polisario et le gouvernement marocain, toutes les tentatives de solution diplomatique au Sahara occidental ont échoué. Sur le terrain, la situation dégénère. / Maroc, Droits humains, Jeunes, Logement, Droits des minorités, Mouvement de (...) / Maroc, Droits humains, Jeunes, Logement, Droits des minorités, Mouvement de contestation, Pauvreté, Violence, Maghreb, Répression, Mouvement de libération, Sahara occidental - 2012/02

August 27 2012

Au Maghreb, les blogueurs sont fatigués

Les révoltes arabes ont fait émerger dans les médias la figure du cyberactiviste, documentant les conditions de vie de la population et le sentiment d'injustice qu'elles engendrent. Issus de milieux urbains et aisés, souvent dépourvus d'expérience militante, ces jeunes gens revendiquent pour la (...) / Maroc, Tunisie, Internet, Jeunes, Mouvement de contestation, Technologies de l'information, Maghreb, Répression, Réveil arabe 2011- - 2012/02

December 25 2011

Les deux Marrakech

/ Maroc, Urbanisme - Afrique / Maroc, Urbanisme - Afrique

December 24 2011

Les deux Marrakech

Le référendum du 1er juillet dernier sur la Constitution marocaine a permis au roi Mohammed VI de donner au moins, dans le contexte des révoltes arabes, l'illusion d'une démocratisation. Mais le sort de Marrakech, transformée en « nouveau Saint-Tropez » de la jet-set parisienne, illustre le creusement (...) / Maroc, Démographie, Inégalités, Migrations, Tourisme, Urbanisme, Ville - 2011/08

December 08 2011

Tahar Ben Jelloun, la langue française et l'arabe

« Le français peut vraiment être appelé une langue classique, un instrument de culture et de civilisation pour tous. Cette langue améliore ; elle est une école ; elle a le naturel, la bonhomie, elle sait rire, elle porte avec elle un aimable scepticisme mêlé de bonté (sans bonté, le scepticisme est une mauvaise chose). Le fanatisme est impossible en français. J'ai horreur du fanatisme, je l'avoue, surtout du fanatisme musulman ; eh bien ! ce grand fléau cessera par le français. Jamais un musulman qui (...) - Nouvelles d'Orient / Maroc, Islam, Langue, Islamisme, Islamophobie

November 24 2011

Maroc, des élections pour rien ?

Des élections législatives se dérouleront au Maroc le vendredi 25 novembre. Elles seront les premières tenues depuis les réformes décidées par le roi et confirmées par référendum par plus de 90 % des votants, un pourcentage qui rappelle plus les dictatures que les pays en marche vers la démocratie. Le (...) / Maroc, Élections, Islam, Jeunes, Mouvement de contestation, Parti politique, Politique, Maghreb, Réveil arabe 2011- - La valise diplomatique

October 04 2011

Les mesures adoptées depuis le début de la contestation

Algérie

Mesures économiques et sociales

— Déblocage de 20 milliards d'euros pour diverses mesures sociales, notamment des prêts à 0 % pour les jeunes. Abandon de toute mesure visant à contrôler le commerce informel.

— Le salaire des professeurs d'université a été quasiment quadruplé, de 50 000 à 200 000 dinars (de 500 à 2 000 euros environ). Des aides directes ont été promises aux jeunes chômeurs.

— Les greffiers de justice, qui étaient en grève, ont obtenu une augmentation salariale de 110 %.

— Selon le ministre de l'intérieur, M. Daho Ould Kablia, huit des quatorze revendications avancées par les gardes communaux (qui suppléent la gendarmerie) ont été satisfaites, notamment l'augmentation des salaires et des primes ainsi que le paiement des congés et des heures supplémentaires.

— Les taxes sur le sucre ont été réduites.

— Des investissements d'infrastructure seront lancés pour un montant de 112 milliards d'euros.

Mesures politiques

— L'état d'urgence, en vigueur depuis dix-neuf ans, a été levé.

— D'« importantes réformes politiques » ont été annoncées, le 19 mars, par le président Abdelaziz Bouteflika, sans autre précision.

Arabie saoudite

Mesures économiques et sociales

— Un premier plan de 25,6 milliards d'euros a été notifié en février. Le 18 mars, le roi en annonçait un second, qui se chiffre en dizaines de milliards de dollars : l'équivalent de deux mois de salaire versé en prime à tous les fonctionnaires ; une allocation de 375 euros attribuée à tous les chômeurs ; réévaluation du salaire minimum des nationaux à 560 euros ; allocation de crédits pour la construction de 500 000 logements ; une enveloppe de 3 milliards d'euros accordée au secteur de la santé.

— Création d'une commission de lutte contre la corruption.

— Recrutement de 60 000 fonctionnaires de police.

Mesures politiques

Aucune.

Bahreïn

Mesures économiques et sociales

— Baisse de 25 % du montant des remboursements de prêt pour les bénéficiaires des programmes de logements (soit 35 800 familles).

— Le ministre de l'intérieur a annoncé la création de 20 000 emplois, le roi, une subvention de 1 790 euros par famille.

Mesures politiques

Dans un premier temps, le pouvoir a libéré les prisonniers politiques, renvoyé plusieurs ministres, accepté le principe d'un Parlement qui disposerait de réels pouvoirs. Devant le refus des manifestants d'accepter des concessions de façade, le roi a fait appel, le 15 mars, aux troupes des pays du Conseil de coopération du Golfe, proclamé l'état d'urgence et décidé l'arrestation de nombreux opposants.

Jordanie

Mesures économiques et sociales

— Augmentation de salaire pour les employés du secteur public et les militaires.

— Création de 21 000 emplois dans le secteur public, dont 6 000 dans la police et la gendarmerie.

— Réduction des taxes sur le carburant et les produits alimentaires.

— Augmentation des crédits alloués aux projets visant le développement des régions les plus pauvres.

Mesures politiques

— Le 1er février, le roi Abdallah II a nommé M. Marouf Bakhit au poste de premier ministre pour remplacer M. Samir Rifaï, dont les manifestants réclamaient la démission.

— Le 20 février, il a appelé le gouvernement, le Parlement et la justice à engager des « réformes politiques réelles ».

Koweït

Mesures économiques et sociales

— Versement à chaque citoyen d'une prime de 2 647 euros.

— Distribution gratuite de rations alimentaires pour une valeur totale de 600 millions d'euros.

Libye

Mesures économiques et sociales

— Versement d'une subvention de 324 euros par famille et augmentation de 150 %des salaires de certaines catégories du secteur public.

— Abolition des impôts et des droits de douane sur les produits alimentaires.

Maroc

Mesures économiques et sociales

— Une rallonge de 15 milliards de dirhams (1,5 milliard d'euros environ) va être allouée à la caisse chargée de subventionner les biens de consommation, notamment le pétrole et le gaz. L'instance voit ainsi son budget quasiment doubler.

Mesures politiques

— Dans son discours du 9 mars, le roi Mohammed VI a annoncé une réforme constitutionnelle renforçant le statut du premier ministre (issu du parti arrivé en tête des élections), l'Etat de droit, l'indépendance de la justice et reconnaissant dans le texte la composante « berbère amazigh ».

Oman

Mesures économiques et sociales

— Le sultan Qabous a promis la création de 50 000 emplois et une allocation mensuelle de 350 euros pour les chômeurs.

— Augmentation du salaire minimum de 261 euros à 373 euros.

Mesures politiques

— Renvoi de dix ministres. Parmi les nouveaux, quatre sont issus du Conseil consultatif, dont les membres sont élus.

— Annonce du transfert de certaines compétences législatives au Conseil d'Oman (Parlement bicaméral dont la chambre haute est nommée), dont l'ampleur sera précisée par un amendement à la Constitution rédigé par une commission placée sous le contrôle du sultan.

Syrie

Mesures économiques et sociales

— Déblocage de 187 millions d'euros en faveur des plus pauvres. Par ailleurs, l'aide mensuelle pour le fioul domestique passera de 14,70 à 23,50 euros, première augmentation depuis 2001.

— Réduction des taxes sur le café et le sucre, ainsi que des droits de douane sur les produits alimentaires.

— Hausse de 30 % des salaires des fonctionnaires.

Mesures politiques

— Annonce d'une levée rapide de l'état d'urgence, d'une réforme des lois sur les partis et la presse.

— Promesse qu'une justice indépendante serait instaurée.

Yémen

Mesures politiques

— Le président Ali Abdallah Saleh a annoncé qu'il ne présenterait pas sa candidature en vue d'une réélection en 2013 ; il a également fait savoir qu'il n'a pas l'intention de transférer le pouvoir à son fils.

— Promesse d'élections présidentielle et législatives anticipées d'ici à la fin de 2011.

— Dissolution du cabinet du président le 20 mars.

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl