Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

January 24 2014

Les protocoles des sauvages mahométans

« Cette présentation, articulée en trois points, s'adresse au lecteur insuffisamment informé sur l'islam... » (p. 26). C'est dans ces termes que Boualem Sansal précise l'objectif de son dernier ouvrage qui traite surtout de l'islamisme. Commandé par la fondation allemande Ebert-Stiftung, un think-tank proche du Parti social-démocrate, et élu « coup de cœur » du magazine Le Point, Gouverner au nom d'Allah. Islamisation et soif de pouvoir dans le monde arabe , n'est pas « une investigation journalistique, (...) - Le lac des signes / Algérie, Monde arabe, Culture, Idées, Idéologie, Intellectuels, Islam, Livre, Religion, Intégrisme, Islamisme, Islamophobie

November 03 2013

Egypte, chroniques d'une contre-révolution (II)

Avec l'ouverture du procès de l'ancien président Mohamed Morsi, lundi 4 novembre, les tensions montent en Egypte. Et, surtout, la contre-révolution ne cache plus ses objectifs : le retour à l'ordre ancien, à peine ravalé. L'ampleur des manifestations du 30 juin 2013, qui ont abouti au renversement du président Mohammed Morsi par l'armée, ont créé l'illusion, chez nombre d'Egyptiens et chez des commentateurs politiques, que nous avions affaire à « un mouvement rectificatif », qui devait remettre sur ses (...) - Nouvelles d'Orient / Égypte, Armée, Intellectuels, Dictature, Répression, Islamisme, Frères musulmans

October 07 2013

Claude Askolovitch, les musulmans et l'islamophobie

« Derrière les phrases mielleuses et les postures de Bisounours, le propos est effarant. Effarant de mépris et de haine, justement, mais contre la France. » (...) « Il y a, derrière ce cri de haine envers une France présentée comme hypocrite, raciste et oppressive (...), le parcours d'un homme qui avoue son identification à ceux qu'il observe. » Sous le titre cinglant « Aimer le salafisme pour mieux haïr la France » (Le Figaro, 14-15 septembre 2013, réservé aux abonnés), qui Natacha Polony (...) - Nouvelles d'Orient / France, Idées, Idéologie, Islam, Religion, Islamisme, Islamophobie

August 29 2013

Egypte : quel avenir pour les Frères musulmans ?

Egypte : quel avenir pour les Frères musulmans ?

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130829-egypte-vers-retour-freres-musulmans-politique-hazem-el-beblawi

L’Egypte ne devrait pas interdire les Frères musulmans ou les exclure du processus politique, a déclaré le Premier ministre par intérim, Hazem el-Beblaoui. Il avait prôné, le 17 août, une dissolution de la confrérie islamiste dont est issu le président destitué Mohamed Morsi. (...) La presse égyptienne indique que des négociations sont en cours, via des médiateurs islamistes, entre le gouvernement et la confrérie des Frères musulmans.
Le gouvernement aurait proposé l’arrêt des poursuites policières et la libération des Frères musulmans n’ayant pas de sang sur les mains en contrepartie de la reconnaissance de la feuille de route. Cette dernière prévoit un amendement de la Constitution et des élections parlementaires et présidentielles.

Les Frères musulmans auraient réclamé la non dissolution de la confrérie, la levée du gel de ses avoirs, en contrepartie de leur acceptation de l’exercice de l’activité politique via le Parti de la liberté et de la justice, et par le biais de leur ONG.

#islamisme #Frères #FM #MB #Egypte

August 28 2013

Egypte, chroniques d'une contre-révolution (I), par alaingresh - Les blogs du Diplo

Egypte, chroniques d’une contre-révolution (I), par @alaingresh - Les blogs du Diplo
http://blog.mondediplo.net/2013-08-26-Egypte-chroniques-d-une-contre-revolution-I

Il n’est pas facile de suivre les méandres de ce qui se passe en #Egypte, tant les péripéties sont nombreuses et se succèdent à un rythme accéléré. Mais on peut essayer, à partir des informations qui parviennent, de dégager les grandes lignes des évolutions récentes — le fait que la presse égyptienne, censée informer, s’est transformée (y compris dans ses organes dits libéraux), pour l’essentiel, en un simple relais de l’appareil d’Etat ne facilite pas la tâche. J’essaierai au fur et à mesure de suivre la progression de ce qu’il faut bien appeler une contre-révolution (même s’il est encore trop tôt pour savoir si elle va triompher) — il faut dire que l’on ne sait pas bien ce qui se passe dans les bastions qui ont voté pour les #Frères_musulmans (on peut estimer que les Frères disposent d’un soutien solide dans au moins un quart de la population et de centaines de milliers de militants. Il est vrai que leur direction, dont une bonne partie est en prison, semble dans un désarroi complet).

#Armée #Démocratie #Mouvement_de_contestation #Politique #Terrorisme #Violence #Dictature #Répression #Islamisme

August 27 2013

Égypte - Frères musulmans : « Nous devons parler de religion, et moins de politique », par Fatiha…

Égypte - Frères musulmans : « Nous devons parler de religion, et moins de politique », par Fatiha Temmouri

Dissidence, rapport à l’islam, à la politique, à l’usage de la violence, les Tamarrod fréristes veulent proposer une alternative.
http://www.lepoint.fr/monde/egypte-freres-musulmans-nous-devons-parler-de-religion-et-moins-de-politique

À l’image des militants Tamarrod (rébellion en arabe) qui, par un vaste mouvement de pétitions, ont largement contribué au renversement de Mohamed Morsi, le 30 juin, les « Tamarrod fréristes » mènent campagne depuis plusieurs mois pour recueillir des signatures afin d’ écarter les dirigeants les plus radicaux de l’organisation .
(...)
Nous sommes prêts à discuter avec le gouvernement de transition. C’est ce que nous leur avons annoncé lorsqu’ils ont pris contact avec nous. Mais nous avons fixé nos conditions : nous voulons tout d’abord qu’ils cessent d’effectuer des arrestations arbitraires, qu’ils libèrent Mohamed Morsi, qu’ils mettent fin à leur campagne « L’Égypte contre le terrorisme », largement relayée par les médias nationaux, parce que nous ne sommes pas des terroristes. Nous exigeons également d’être représentés au sein de la commission chargée de réviser la Constitution. Nous souhaitons ensuite des garanties sur le processus électoral, notamment le respect de la feuille de route pour des élections dans les délais annoncés.

Leur poids :

La jeunesse au sein de la confrérie est aujourd’hui majoritaire. 60 % des adhérents sont âgés de 20 à 38 ans. De plus, beaucoup de hauts responsables ont été arrêtés. Nous représentons la troisième ligne, celle qui est prête à prendre le relais. De nombreux chefs de bureaux régionaux nous appuient. Il ne faut pas oublier que notre influence se situe hors du Caire.

Leur priorités :

Nous devons parler de religion, et moins de politique. Nos dirigeants ont tellement instrumentalisé l’islam à des fins électoralistes que n’importe quel barbu entrevu dans la rue aujourd’hui est soupçonné de faire de la politique. La confrérie est entrée dans la violence et, de ce fait, s’est éloignée des principes du martyr Hassan el-Banna, son fondateur en 1928. La confrérie a besoin de se restructurer de l’intérieur, de revenir activement sur le terrain social. C’est en somme ce que nous savons le mieux faire.

Les Frères musulmans, un mouvement violent ?

On ne peut pas dire qu’il n’a pas existé un discours encourageant la violence de la part de quelques responsables ; on ne peut pas dire qu’il n’y a pas eu de comportements violents (...) mais la pensée et la philosophie des Frères musulmans sont très éloignées de la mouvance djihadiste ou salafiste. Cela étant, après le coup d’État ou le coup de force de l’armée - appelez-le comme vous voulez - et l’arrestation du président, ce sont les djihadistes qui se sont sentis solidaires de la confrérie, et non le contraire. Pourquoi ? Uniquement parce que l’islam nous réunit. Croyez bien que nous nous serions passés de cette solidarité. Pensez-vous qu’une organisation internationale comme la nôtre, qui possède des bureaux dans plus de quatre-vingts pays à travers le monde, puisse basculer dans le djihadisme ?

#FM #MB #islamisme #Egypte

August 26 2013

Egypte, chroniques d'une contre-révolution (I)

Le 30 juin 2013 a vu un immense mouvement populaire de rejet du président Mohammed Morsi et des Frères musulmans ; si les chiffres ont été gonflés, l'ampleur du mouvement était une indication de l'échec du président. Mais ce mouvement s'est traduit par un coup d'Etat mené non seulement par l'armée mais par l'ensemble de « l'Etat profond ».

- Nouvelles d'Orient / Égypte, Armée, Démocratie, Mouvement de contestation, Politique, Terrorisme, Violence, Dictature, Répression, Islamisme, Frères musulmans

August 23 2013

July 02 2013

Egypte, l'armée et le peuple unis ?

Le 1er juillet, à l'issue de manifestations gigantesques dans les rues égyptiennes, l'armée a publié un communiqué affirmant « son soutien aux demandes du peuple » et donnant « à tout le monde » quarante-huit heures, délai de la « dernière chance [pour] assumer leurs responsabilités en ce moment historique ». Si ces demandes ne sont pas satisfaites, poursuit-elle, « ce sera aux forces armées d'annoncer une feuille de route, et des mesures supervisées par elles en coopération avec toutes les forces patriotiques (...) - Nouvelles d'Orient / Égypte, Armée, Démocratie, Islamisme, Frères musulmans

June 23 2013

Egypte, l'émancipation des institutions religieuses

Alors que les partisans du président Mohammed Morsi ont manifesté en nombre vendredi 21 juin, l'opposition se prépare à faire de même le 30 juin, premier anniversaire de sa présidence.

- Nouvelles d'Orient / Égypte, Christianisme, Islam, Mouvement de contestation, Politique, Islamisme

June 05 2013

Vent de fronde en Turquie

« Il est assez tentant d'y voir [dans les manifestations en Turquie] un islamisme de gouvernement contesté par une mouvance laïco-républicaine, à l'inverse de la place Tahir au Caire, où un pouvoir laïco-républicain était aux prises avec la révolte d'une nébuleuse islamiste… » Ainsi questionné par Mediapart le 4 juin 2013, Levent Yilmaz, professeur d'histoire à l'université Bilgi d'Istanbul, répondait : « La nuit de samedi (1er juin) a donné lieu à des ralliements qui défient ce genre de typologie. On a même (...) - Nouvelles d'Orient / Europe, Turquie, Internet, Mouvement de contestation, Parti politique, Politique, Technologies de la communication, Islamisme

May 23 2013

Syrie, l'entrée en guerre du Hezbollah

Depuis le début de la révolte syrienne, des réseaux se sont constitués au Liban pour venir en aide aux révoltés qui, à l'origine, manifestaient pacifiquement. Tripoli, capitale du Nord, a servi de plaque tournante à ces filières. La militarisation de la révolte, encouragée par la violence sans limite du régime, a transformé la situation et favorisé la montée en puissance du rôle des groupes radicaux au Liban. Le cheikh salafiste de Saïda, par ses discours extrémistes et son appel au djihad, a envenimé la (...) - Nouvelles d'Orient / Liban, Syrie, Monde arabe, Hezbollah, Islamisme, Salafisme

April 21 2013

A l'heure des révolutions arabes, notes de voyage en Arabie saoudite (II, Syrie)

Voir le premier volet de ces notes de voyage. Chaque année, la circulation devient plus difficile à Riyad, les embouteillages plus denses. Dans une capitale où dominent les 4x4, où le prix de l'essence est ridiculement bas, où les transports en commun n'existent pratiquement pas – on envisage la création de plusieurs lignes de métro depuis de longues années, mais pour l'instant on en reste au stade des projets –, se déplacer relève de l'exploit. Il ne faut pas être pressé. On peut cependant monter dans (...) - Nouvelles d'Orient / Arabie saoudite, Iran, Proche-Orient, Syrie, Islam, Islamisme, Frères musulmans

April 18 2013

A l'heure des révolutions arabes, notes de voyage en Arabie saoudite (I)

Salman Al-Awdah est un personnage majeur de la scène politico-religieuse saoudienne : 2,5 millions de personnes, dont nombre de Saoudiens et notamment des jeunes, suivent ses prises de position sur son compte twitter. Il fut un des animateurs du mouvement de la Sahwa (réveil) dans les années 1980 et une figure de la contestation du régime dans les années 1990 (lire « Fin de règne en Arabie saoudite », Le Monde diplomatique, août 1995), avant d'être emprisonné. Il fut ensuite libéré par le régime et (...) - Nouvelles d'Orient / Arabie saoudite, Iran, Proche-Orient, Inégalités, Islam, Médias, Minorités, Politique, Prison, Répression, Islamisme, Frères musulmans

April 05 2013

La commission Stasi et la loi contre le foulard : retour sur une manipulation

Mise en place par le président de la République Jacques Chirac en juillet 2003, la commission Stasi a rendu son rapport le 11 décembre de la même année. Dans la foulée, Chirac a prononcé un discours et n'a retenu de ses travaux, au-delà des grands principes qui seront vite oubliés, que la proposition d'une loi sur le foulard et la nécessité de légiférer sur l'hôpital — tout le monde l'a oublié, mais, à l'époque, la commission et les médias avaient présenté une image des hôpitaux soumis à une poussée (...) - Nouvelles d'Orient / France, Femmes, Islam, Laïcité, Politique, Racisme, Société, Islamisme, Islamophobie

April 01 2013

Tunisie, compromis historique ou chaos ?

Le Forum social mondial vient de fermer ses portes à Tunis. Pendant plusieurs jours, des milliers de délégués ont discuté de l'ordre économique international, des luttes menées – de la Palestine au Venezuela, de l'émancipation des femmes. Que d'innombrables jeunes femmes, portant ou non le foulard, aient pu, ensemble, débattre et confronter leurs expériences montre à quel point la droite et une bonne partie de la gauche française passent à côté de la réalité. J'ai aussi contribué à un débat sur la (...) - Nouvelles d'Orient / Égypte, Tunisie, Démocratie, Laïcité, Politique, Islamisme, Frères musulmans

February 12 2013

Tunisie, ce que pense M. Jebali

La réunion du Majliss Al-Choura, l'instance suprême du parti Ennahda, qui devait se tenir mercredi 13 février, a été repoussée pour permettre la poursuite des discussions internes à l'organisation, secouée par les propositions de son secrétaire général et premier ministre Hamadi Jebali. Après l'assassinat du leader de l'opposition, Chokri Belaïd, M. Jebali a en effet proposé la création d'un gouvernement de technocrates qui conduirait le pays aux élections présidentielle et législatives (lire l'entretien avec (...) - Nouvelles d'Orient / Tunisie, Monde arabe, Mouvement de contestation, Parti politique, Politique, Violence, Maghreb, Islamisme, Frères musulmans

February 07 2013

Les tribulations de Michel Rocard au Mali et en islam

Dans une tribune publiée sur le site du Monde le 5 février, « Et si l'intervention au Mali ouvrait la porte des réformateurs en islam », l'ancien premier ministre Michel Rocard fait part de ses réflexions sur l'intervention française au Mali et, surtout, sur la réforme en pays d'islam. A lire le texte, on hésite entre la désolation devant les amalgames et l'accablement devant les lieux communs sur l'islam et les musulmans. Ci-dessous des encadrés qui comportent de larges extraits du texte, suivis de mes (...) - Nouvelles d'Orient / Colonialisme, Islam, Mali, Islamisme

January 25 2013

25 janvier. Révolution et contre-révolution en Egypte

Comment parler de l'Egypte et des révolutions arabes en général ? Comment échapper au discours médiatique dominant ? Comment rendre compte d'une réalité complexe ? Comment analyser l'Orient et ses complications sans idées simples ? Le 9 janvier 2013, à l'invitation de Henry Laurens, j'ai donné une conférence à son séminaire au Collège de France. En voici les grandes lignes, parfois en style télégraphique. Pierre Bourdieu expliquait, à propos de la télévision, qu'il était difficile, quand on avait deux (...) - Nouvelles d'Orient / Égypte, Politique, Islamisme, Frères musulmans

January 14 2013

Mali, Afghanistan, les leçons oubliées

Une nouvelle fois, un consensus politique se dessine autour de l'intervention militaire française au Mali. Le Parti socialiste comme l'UMP et le Front national soutiennent l'initiative du chef de l'Etat. Seules quelques voix discordantes se font entendre, au Parti communiste (« L'intervention militaire française comporte de grands risques de guerre », PCF, 12 janvier) ou au Parti de gauche. L'ancien premier ministre Dominique de Villepin, dans une tribune au Journal du dimanche (« Villepin : “Non, la (...) - Nouvelles d'Orient / Afghanistan, Irak, Armée, Terrorisme, Mali, Islamisme, Guerre
Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl