Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

January 10 2014

Syriens réfugiés au Kurdistan irakien, la politique du flou

Vingt-six mille Syriens venus se réfugier au Kurdistan irakien ont décidé de faire marche arrière et de rentrer en Syrie. Le gouvernement kurde irakien se cherche une stratégie d'accueil. / Irak, Syrie, Conflit, Droits humains, État, Migrations, Politique, Réfugiés, Kurdistan, Frontières - (...) / Irak, Syrie, Conflit, Droits humains, État, Migrations, Politique, Réfugiés, Kurdistan, Frontières - 2014/01

November 15 2013

Chance historique pour les Kurdes

L'annonce de négociations entre Ankara et le PKK a créé la surprise. Elle confirme la place nouvelle prise par la « question kurde » pour tous les acteurs régionaux. Ayant échappé au contrôle de Bagdad depuis 1991, le Kurdistan irakien espère catalyser et concrétiser les revendications nationales d'un (...) / Irak, Proche-Orient, Syrie, Turquie, Guérilla, Kurdes, Minorité nationale, Droits des minorités, Pétrole, Mouvement de libération - 2013/05

November 08 2013

Désinformation à répétition

Dans nos archives, des exemples d'événements inventés ou exagérés... Janissaires et faux charnier Chute du régime roumain, 1989. [A la veille de Noël, alors que tombe la dictature de Nicolae Ceausescu, les téléspectateurs découvrent les images d'un charnier à Timisoara où, disait-on, gisaient quatre (...) / États-Unis (affaires extérieures), Irak, Israël, Kosovo, Palestine, Roumanie, Armée, Audiovisuel, Communication, Conflit, Désinformation, Guerre du Golfe 1990-1991, Information, Médias, Presse, Serbie, Koweït, Palestine (Gaza), Guerre du Kosovo 1999, Infoguerre - 2013/10

October 10 2013

Iran-Irak, une guerre oubliée

Peu d'événements ont autant contribué à changer la face du Proche-Orient. Et pourtant, la première guerre du Golfe, celle qui a mis aux prises l'Irak et l'Iran entre 1980 et 1988, reste méconnue. C'est le grand mérite du livre de Pierre Razoux, La guerre Iran-Irak. Première guerre du Golfe 1980-1988 (Perrin), de revenir sur ce conflit, le plus long du XXe siècle et aussi « [s]a dernière guerre totale » (avec un bilan humain effroyable). L'auteur a eu accès à nombre d'archives inédites, dont les bandes (...) - Nouvelles d'Orient / États-Unis, France, Golfe, Irak, Iran, Israël, Proche-Orient, Syrie, Union soviétique (URSS), Histoire, Armement chimique et biologique, Guerre irano-irakienne
Reposted byiranelection iranelection

October 02 2013

Bagdad, dix ans après : citations et extraits

Le précédent de 1991 Signé notamment par Alain Finkielkraut, Pierre-André Taguieff et Alain Touraine, un texte collectif regroupe les principaux arguments de ceux qui approuvent l'intervention militaire (Libération, 21 février 1991). En tant qu'intellectuels nous disons : la guerre menée contre l'Irak (...) / États-Unis, États-Unis (affaires extérieures), France, Golfe, Irak, Enfance, Femmes, Information, Intellectuels, Justice, Médias, Politique, Presse, Santé, Groupe de pression, Torture, Diplomatie, Guerre d'Irak 2002 - - 2013/03

September 29 2013

Colloque : L'anthropologie du pétrole (Erbil, 8-9 octobre 2013) | Institut français du…

Colloque : L’anthropologie du pétrole (Erbil, 8-9 octobre 2013) | Institut français du Proche-Orient - Ifpo
http://www.ifporient.org/node/1367

les problématiques liées à l’extraction d’hydrocarbures sont peu traitées, voire maltraitées par les sciences sociales. Aussi convient-il d’affiner des analyses qui sont trop souvent orientées par des présupposés idéologiques telles que la malédiction pétrolière (oil curse) ou la maladie hollandaise (dutch disease). L’objectif de la table ronde est notamment d’étudier le fonctionnement de sociétés pluriethniques et/ou pluriconfessionnelles dans le cadre des économies globalisées d’États producteurs de pétrole. Seront notamment abordées les questions traitant de souveraineté nationale, de décentralisation, du fédéralisme, du régionalisme et d’identité tribale et religieuse.
Dans une perspective comparatiste et pluridisciplinaire qui a pour ambition de croiser les regards des anthropologues, des sociologues, des politistes, des économistes, des géographes et des historiens, la table ronde vise à enrichir la réflexion en conviant des spécialistes de plusieurs pays à parler de cas d’études comme l’Irak, le Golfe arabo-persique, le Yémen, la Libye, l’Azerbaïdjan, le Nigeria, le Venezuela ou la Norvège. Trois dimensions principales sont explorées :

Les transformations sociales et les changements politico-identitaires liés à la production pétrolière et gazière. A partir d’observations de terrain, il s’agit de centrer le regard sur les lieux de gisements en s’intéressant au fonctionnement quotidien des compagnies pétrolières nationales et multinationales, aux relations de travail avec la population environnante, aux perceptions réciproques des pétroliers et des autochtones, à l’émergence de nouveaux acteurs (chinois, malais, indiens, coréens, etc.), à la mise en œuvre de la responsabilité sociale des entreprises et aux effets de la modernité industrielle sur la culture locale des sociétés dites « traditionnelles ».
L’économie politique des hydrocarbures. L’objectif est de s’interroger sur la façon dont la manne pétrolière affecte la trajectoire des États et des régions autonomes (cas du Kurdistan d’Irak), modifie les pratiques de gouvernement et finance les pouvoirs publics, notamment les appareils coercitifs de régimes autoritaires et répressifs engagés dans des conflits armés, etc.
La déconstruction des théories de la malédiction pétrolière. Il s’agit ici d’examiner en profondeur la relation entre pétrole, violence, corruption et autoritarisme. Celle-ci n’est pas systématique et interroge donc les présupposés économiques de la maladie hollandaise tels qu’ils ont pu être transcrits en science politique.

#irak
#pétrole

Dix ans après, que devient l'Irak ?

Echec cuisant, l'invasion de l'Irak a également fait des centaines de milliers de victimes et déstabilisé l'Etat. Sous le masque d'une étonnante normalité persistent à Bagdad les tensions politiques et confessionnelles. / États-Unis, États-Unis (affaires extérieures), Golfe, Irak, Identité culturelle, (...) / États-Unis, États-Unis (affaires extérieures), Golfe, Irak, Identité culturelle, Islam, Kurdes, Minorité nationale, Droits des minorités, Pétrole, Politique, Religion, Violence, Guerre d'Irak 2002 -, Autoritarisme, Corruption - 2013/03

Bagdad, dix ans après : échec d'une guerre pour le pétrole

Longtemps, les responsables américains l'ont affirmé : l'invasion de l'Irak n'était pas destinée à s'emparer du pétrole. Pourtant, des documents récemment déclassifiés racontent une autre histoire. / États-Unis, États-Unis (affaires extérieures), Golfe, Irak, Royaume-Uni, Commerce international, Énergie, (...) / États-Unis, États-Unis (affaires extérieures), Golfe, Irak, Royaume-Uni, Commerce international, Énergie, Multinationales, Pétrole, Kurdistan, Guerre d'Irak 2002 - - 2013/03

September 09 2013

Md. Rep. Chris Van Hollen speaks from 1988 Iraq gas experience in backing Syrian strike - The…

Md. Rep. Chris Van Hollen speaks from 1988 Iraq gas experience in backing Syrian strike - The Washington Post

http://www.washingtonpost.com/local/md-rep-chris-van-hollen-speaks-from-1988-iraq-gas-experience-in-backing-syrian-strike/2013/09/07/1544cb92-174c-11e3-804b-d3a1a3a18f2c_story.html?hpid=z2

“I have always found it cruelly ironic that the United States and the world did nothing when Saddam Hussein actually used chemical weapons against his people, and then wrongly went to war more than 15 years later when Saddam Hussein did not even have any chemical weapons,” Van Hollen said.

Today, Van Hollen wants to make sure Syrian dictator Bashar al-Assad doesn’t escape punishment as Saddam did in 1988. He is helping to lead the effort to round up congressional support to authorize President Obama to carry out air and missile strikes to deter Syria — and others — from using poison gas again.

(...)

Even Nazi dictator Adolf Hitler refrained from using chemical weapons on the battlefield.

“I’m well aware of the argument that this was a bloody civil war in which over 100,000 people have already been killed. Some people ask, ‘What’s the difference?’ ” Van Hollen said.

“But there is a reason that the international community for almost 90 years has banned the use of poison gas. That’s because it’s a weapon of mass destruction that kills indiscriminately,” he said.

He noted that last month’s gas attack killed more people at one time than any other assaults during the Syrian fighting.

(...)

“I strongly believe that if the United States and the international community had taken some action [in 1988], then it would have reined in Saddam Hussein early on, that the failure to act emboldened Saddam Hussein to take reckless action, including the invasion of Kuwait,” Van Hollen said.

#WMD #gas #ADM #Syrie #Irak #Saddam

September 07 2013

10 Chemical Weapons Attacks Washington Doesn't Want You to Talk About

10 Chemical Weapons Attacks Washington Doesn’t Want You to Talk About

http://www.policymic.com/articles/62023/10-chemical-weapons-attacks-washington-doesn-t-want-you-to-talk-about

Sur le sujet : Irak : après les feux de la guerre, les cancers - Les blogs du Diplo
http://blog.mondediplo.net/2012-12-05-Irak-apres-les-feux-de-la-guerre-les-cancers

Et le travail du reporter franco-irakien Feurat Alani, notamment le docu « Fajullah, a lost generation »

#WMD #ADM #guerre #war #weapons #USA #Irak

*‘They make you feel like you're a criminal' : Iraqi's account of UK asylum system* ❝Ghada, a…

‘They make you feel like you’re a criminal’: Iraqi’s account of UK asylum system

Ghada, a refugee from Iraq, fled her home country in 2007. She had been persecuted for working with foreigners and promoting women’s rights. Here’s an account of her experience of the UK asylum system.

http://www.trust.org/item/20130906082447-tbiu4/?source=spotlight

#asile #réfugié #Irak #UK #Grande-Bretagne #migration #témoignage

September 04 2013

August 29 2013

Home and Away : Iraq and Afghanistan War Casualties - CNN.com

Home and Away : Iraq and Afghanistan War Casualties - CNN.com

http://edition.cnn.com/SPECIALS/war.casualties/index.html

Cette infographie a reçu le 2012 award du site « information is biutiful »

http://www.informationisbeautifulawards.com/gallery/cnn-home-and-away

http://s.informationisbeautifulawards.com/blog-content/uploads/2012/07/cnn-home-and-away-459x344.png

Déjà signalé ici
http://seenthis.net/messages/89682#message89685
par @odilon

C’est techniquement bien fait, je suis d’accord, une exploitation efficace de la base de données, mais sur le fond, je ne sais pas quoi en penser. Ou alors c’est très incomplet (photo et nom de chaque soldat de la coalition tombés au combat), et ça provoque un gros malaise : il faudrait en plus cartographier les morts civils. Ils sont mentionnés en introduction (more than 8 000 soldiers died in Irak and Afghanistan and thousands of civilians. ça sera la seule mention.

#visualisation #infographie #irak #afghanistan #cartographie #états-unis

August 17 2013

Pas encore vu, mais ça a l'air bien... *Kick Off* Shawkat Amin Korki – Iraq – 2009 ❝Des réfugiés…

Pas encore vu, mais ça a l’air bien...

Kick Off
Shawkat Amin Korki – Iraq – 2009

Des #réfugiés occupent le stade de #Kirkouk, n’ayant toujours pas trouvé de lieu où vivre. Deux amis passionnés de #football veulent monter, après la victoire de l’#Irak à la coupe asiatique, un #tournoi entre Turcs, Arabes, Kurdes et Assyriens. Mais rien n’est simple en Irak. Dans un style enlevé, Shawkat Amin Korki livre une #comédie dont la fraîcheur et l’humour soulignent d’autant plus le destin tragique de ces réfugiés dans leur pays.

La joie de jouer
En réalisant Kick Off, le jeune cinéaste kurde Shawkat Amin Korki réussit, avec peu de moyens et, surtout – car leur présence crève l’écran –, des acteurs nonprofessionnels, à exprimer la réalité d’une situation où la nécessité de la #survie n’empêche pas de vouloir vivre. C’est-à-dire aussi #aimer et #jouer. Et ces
acteurs le démontrent eux-mêmes, laissant voir leur propre joie de jouer, en faisant parfois des tonnes, pour notre plus grand plaisir. Aucun artifice pourtant, pour nous faire oublier la #guerre et l’#occupation : le bruit récurrent d’un rotor d’hélicoptère, le son des #bombes, au loin, le petit frère d’Asu qui se traîne sur une jambe, une #mine lui ayant enlevé l’autre, la situation précaire de ces réfugiés dans le #stade. C’est ce stade qui sera d’ailleurs le lieu unique de l’action, dont les tribunes sont les remparts, protection hypothétique contre les agressions du monde extérieur. Le réalisateur nous en fera découvrir quasiment tous les recoins, montrant l’ingéniosité de leurs occupants à les utiliser.

http://www.trigon-film.org/fr/movies/Kickoff/flyer_240.jpg

http://www.trigon-film.org/fr/movies/Kickoff

#film

August 15 2013

August 14 2013

*Damir_Sagolj : l'image qui a fait débat* ❝La guerre, c'est le chaos, la mort, le sang. C'est…

#Damir_Sagolj : l’#image qui a fait débat

La #guerre, c’est le chaos, la mort, le sang. C’est aussi de longs moments d’attente, d’autres peu spectaculaires, parfois des instants plus légers. Mais, en #photographie, un #stéréotype domine : afficher l’#horreur du conflit dans un cadre à la composition parfaitement maîtrisée, souvent nourri de références artistiques. Les emprunts à l’#iconographie_religieuse ne manquent pas. La lumière est sculptée comme dans un tableau en clair-obscur, les #victimes innocentes prennent des visages de madones et fabriquent des icônes propres à personnifier un #conflit qui semble lointain et irréel.

Le #photojournaliste est responsable de son cadrage, mais aussi de la #légende qui accompagne l’image. Il doit par exemple veiller à ce que des éléments importants pour la compréhension de l’événement mais absents du cadre figurent dans le texte qui l’accompagne.

Une autre image, plus ancienne, de Damir Sagolj a fait #débat. Elle montre un soldat américain en pleurs tenant dans ses bras une petite fille irakienne, le 29 mars 2003. La guerre en #Irak a commencé quelques jours plus tôt. Le photographe est « embedded », c’est-à-dire embarqué avec les #soldats américains, et sous leur contrôle, afin de suivre leur progression.

–-> v. image ci-dessous :

http://arretsurlemonde.com/wp-content/uploads/2013/08/3453134_6_3477_le-29-mars-2003-un-marine-tient-une-petite_e157d58e60b998425297b0dcb2af469a.jpg

http://www.arretsurlemonde.com/2013/08/11/damir-sagolj

#photo #photojournalisme

cc @albertocampiphoto

July 27 2013

Les Etats-Unis vont rendre des milliers de pièces d'antiquité volées à l'Irak

Les Etats-Unis vont rendre des milliers de pièces d’antiquité volées à l’Irak
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/07/26/les-etats-unis-vont-rendre-des-milliers-de-pieces-d-antiquite-volees-a-l-ira

« Certains détails restent à régler, mais l’accord pourrait être signé à tout moment, après quoi le transfert de milliers d’objets pourra commencer », a-t-il déclaré. « Nous avons convenu de ne pas aborder la question de savoir comment ces objets sont arrivés aux Etats-Unis », a-t-il ajouté.

#irak #pillage #musée

May 29 2013

Il y a dix ans, Thomas Friedman agitait son « très gros bâton »

Depuis vingt ans, c'est l'un des journalistes les plus connus et les plus influents du monde. Auteur de best-sellers (son livre, The World is Flat, vendu à plusieurs millions d'exemplaires, a figuré pendant plus de deux ans dans la liste des meilleures ventes du New York Times), il est également (...) / États-Unis, États-Unis (affaires extérieures), Irak, Kosovo, Proche-Orient, République fédérale de Yougoslavie 1992-2003, Capitalisme, Idéologie, Impérialisme, Information, Mondialisation, Presse, Terrorisme, Serbie, Guerre d'Irak 2002 - - La valise diplomatique

February 14 2013

La CIA, procureur, juge et bourreau

Il est le vrai « seigneur des drones », l'homme qui a la haute main sur la « kill list », et sur les assassinats ciblés : John Brennan, conseiller à la Maison Blanche pour le contre-terrorisme — que le président américain Barack Obama veut nommer nouveau chef de la Central Intelligence Agency (CIA), en remplacement du général David Petraeus — devait s'expliquer à nouveau, ce mardi 12 février, devant la commission du renseignement du Sénat, mais à huis clos, sur les engagements en cours en Tunisie, Libye et (...) - Défense en ligne / Afghanistan, États-Unis, Irak, Syrie, Tunisie, Armée, Armement, Défense, Désinformation, Entreprise, Justice, Politique, Services secrets, Technologie, Terrorisme, Torture, Guerre

January 30 2013

Liberté pour Nadir Dendoune !

Le journaliste franco-algérien Nadir Dendoune a été arrêté en Irak le 23 janvier. Il y est détenu depuis, sans explication et sans que les autorités consulaires françaises aient pu lui rendre visite. Il est en Irak avec un visa de journaliste et une accréditation du Monde diplomatique. Nadir s'était déjà rendu dans ce pays en 2003 pour servir de « bouclier humain » face à la menace de guerre. Selon des informations non confirmées, on lui reprocherait d'avoir pris sans autorisation des photos d'une usine de (...) - Nouvelles d'Orient / Irak, Presse
Tags: Irak Presse
Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl