Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

July 26 2013

David_Cameron peut-il gagner la « guerre du porno » ?

#David_Cameron peut-il gagner la « guerre du porno » ?
http://fr.myeurop.info/2013/07/26/david-cameron-peut-il-gagner-la-guerre-du-porno-11736

Benjamin Leclercq

Revue du web Le premier ministre britannique veut verrouiller l’accès au porno sur #internet. Mais face à la levée de boucliers, il pourrait vite battre en retraite, explique The Independant.

La croisade anti-porno de David Cameron pourrait tourner court. lire la (...)

#Société #Politique #Royaume-Uni #censure #liberté_d'internet #libertés_individuelles #pédophilie #porn_filters #porn_war #pornographie #sites_porno

July 24 2013

Google accapare 25% du trafic Internet américain

Google accapare 25% du trafic Internet américain

http://cur.lv/1hcdw

Google concentrerait à lui seul 25% du trafic Internet aux États-Unis, affirme la société Deepfield. C’est davantage que Facebook, Netflix et Twitter réunis.

Google ios recherche search logo
Google pèserait 25% du trafic Web aux États-Unis, révèle une étude de la société Deepfield. Il y a tout juste trois ans, cette part ne s’élevait qu’à hauteur de 6%, fait-elle valoir. Si Netflix dispose d’une bande passante plus importe que celle de Google, Deepfield relève toutefois que le service de streaming n’atteint ses pics que quelques heures dans la journée, en début de soirée principalement.❞

#trafic #google #internet

July 20 2013

Julian Assange aime-t-il le heavy metal ?

Sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, le fondateur du site WikiLeaks s'est réfugié dans l'ambassade équatorienne à Londres, où il a obtenu l'asile. Le 15 août dernier, le gouvernement britannique menaçait d'investir l'ambassade par la force. On l'a connu plus accommodant… / Chili, Équateur, (...) / Chili, Équateur, États-Unis, Royaume-Uni, Internet, Relations internationales, Diplomatie - 2012/10

July 17 2013

Four short links: 18 July 2013

  1. Ten Rules of the Internet (Anil Dash) — they’re all candidates for becoming “Dash’s Law”. I like this one the most: When a company or industry is facing changes to its business due to technology, it will argue against the need for change based on the moral importance of its work, rather than trying to understand the social underpinnings.
  2. Data Storage by Vertical (Quartz) — The US alone is home to 898 exabytes (1 EB = 1 billion gigabytes)—nearly a third of the global total. By contrast, Western Europe has 19% and China has 13%. Legally, much of that data itself is property of the consumers or companies who generate it, and licensed to companies that are responsible for it. And in the US—a digital universe of 898 exabytes (1 EB = 1 billion gigabytes)—companies have some kind of liability or responsibility for 77% of all that data.
  3. x-OSCa wireless I/O board that provides just about any software with access to 32 high-performance analogue/digital channels via OSC messages over WiFi. There is no user programmable firmware and no software or drivers to install making x-OSC immediately compatible with any WiFi-enabled platform. All internal settings can be adjusted using any web browser.
  4. Google Experimenting with Encrypting Google Drive (CNet) — If that’s the case, a government agency serving a search warrant or subpoena on Google would be unable to obtain the unencrypted plain text of customer files. But the government might be able to convince a judge to grant a wiretap order, forcing Google to intercept and divulge the user’s login information the next time the user types it in. Advertising depends on the service provider being able to read your data. Either your Drive’s contents aren’t valuable to Google advertising, or it won’t be a host-resistant encryption process.

July 14 2013

Spécial investigation - Copwatch : Les flics dans le viseur (27 mai 2013 - Canal+)

Spécial investigation - #Copwatch : Les flics dans le viseur (27 mai 2013 - Canal+)
http://www.youtube.com/watch?v=TBGhutZe3-o

#police #surveillance #sans-papiers #répression #violences_policières #internet #documentaire #calais #no_border #migrants

=> le passage très intéressant où l’on voit les agents du #FBI venir manipuler le serveur chez l’hébergeur

=> l’appli « stop & frisk watch »
http://www.nyclu.org/app

=> hommage à Marie-Noëlle Gues (« Zetkin »)

=> la police de Calais détruit les tentes données par l’ONG Médecins du Monde
cf. http://www.liberation.fr/societe/2012/11/16/la-police-epinglee-pour-ses-abus-envers-les-migrants-de-calais_860907

July 11 2013

Four short links: 11 July 2013

  1. Sifted — 7 minute animation set in a point cloud world, using photogrammetry in film-making. My brilliant cousin Ben wrote the software behind it. See this newspaper article and tv report for more.
  2. Vehicle Tech Out of Sync with Drivers’ DevicesFord Motor Co. has its own system. Apple Inc. is working with one set of automakers to design an interface that works better with its iPhone line. Some of the same car companies and others have joined the Car Connectivity Consortium, which is working with the major Android phone brands to develop a different interface. FFS. “… you are changing your phone every other year, and the top-of-mind apps are continuously changing.” That’s why Chevrolet, Mini and some other automakers are starting to offer screens that mirror apps from a smartphone.
  3. Incentives in Notice and Takedown (PDF) — findings summarised in Blocking and Removing Illegal Child Sexual Content: Analysis from a Technical and Legal Perspective: financial institutions seemed to be relatively successful at removing phishing websites while it took on average 150 times longer to remove child pornography.
  4. OpenCV for Processing (Github) — OpenCV for Processing is based on the official OpenCV Java bindings. Therefore, in addition to a suite of friendly functions for all the basics, you can also do anything that OpenCV can do. And a book from O’Reilly, and it’ll be CC-licensed. All is win. (via Greg Borenstein)

July 10 2013

A Critical Look at Decentralized Personal Data Architectures by Arvind Narayanan, Vincent Toubiana,…

A Critical Look at Decentralized Personal Data Architectures
by Arvind Narayanan, Vincent Toubiana, Solon Barocas, Helen Nissenbaum, Dan Boneh
http://arxiv.org/abs/1202.4503

Developers, regulators, and consumer advocates have looked to alternative decentralized architectures as the natural response to threats posed by these centralized services. The result has been a great variety of solutions (...) [such as] distributed social networks. And yet, for all these efforts, decentralized personal data architectures have seen little adoption.
This position paper attempts to account for these failures, challenging the accepted wisdom in the web community on the feasibility and desirability of these approaches.

#réseaux_sociaux #internet #histoire #centralisation

On t'a googlé, tu n'auras pas le job... La télé norvégienne a diffusé un documentaire sur la…

On t’a googlé, tu n’auras pas le job...

La télé norvégienne a diffusé un documentaire sur la question de l’identité numérique (« Du er googla » en norsk, « Du är googlad » en svensk). C’est un documentaire suédois, on peut le voir sur Youtube (adresse ci-dessous) ou sur le sit de la NRK si on est en Norvège seulement. C’est en suédois sous-titré norvégien, mais je suis sur que quelqu’un sur seenthis trouvera une version sous-titrée en anglais (au moins). J’en ai regardé une petite partie seulement, mais c’est déjà tellement hallucinant que je le référence pour le porter à votre connaissance.

Que trouvent vos employeurs, vos collègues ou votre nouvelle petite amie sur vous lorsqu’il vous « recherchent » en ligne ? Bengt et Tina savent ce qui arrive quand on « perd le contrôle de son identité sur Internet ». Et par ailleurs, comment créer une image « plus attractive » de nous-mêmes sur Internet ? Le producteur Johan Ripå fait ici une expérience et tente de « reprendre le pouvoir » sur sa propre identité numérique.

NRK TV Du er googla 11 02 2013, 19 45 - YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=kxn_lePtVm0

#internet #surveillance #vie_privée #privacy

July 09 2013

July 06 2013

Un robot m'a volé mon Pulitzer

La technologie jouit-elle d'une existence autonome ? Peut-elle fonctionner sans l'aide des humains ? La société Narrative science développe des algorithmes capables, par exemple, de générer des articles sur le traitement des élections américaines par les médias sociaux. Des robots que la compagnie (...) / Entreprise, Internet, Langue, Médias, Presse, Science, Technologies de l'information, Technologie - 2012/09

July 03 2013

Un robot m'a volé mon Pulitzer, par Evgeny Morozov (2012/09)

Un robot m'a volé mon Pulitzer, par Evgeny Morozov (#2012/09)
http://www.monde-diplomatique.fr/2012/09/MOROZOV/48132

Supposons que mon historique de navigation suggère que je possède un diplôme d'études supérieures et que je passe de longues heures sur le site de The Economist. J'obtiendrai alors un article bien plus raffiné et précis que mon voisin, plus friand de USA Today que de la New York Review of Books. De même, si mon historique indique que je m'intéresse à l'actualité et à la justice internationales, un article sur Angelina Jolie généré par un ordinateur pourrait s'achever en évoquant son film sur la guerre en Bosnie ; et mon voisin obsédé par la vie des stars aurait droit, en guise de conclusion, aux derniers potins sur sa relation avec Brad Pitt.

#Langue #Presse #Médias #Science #Internet #Entreprise #Technologie #Technologies_de_l'information

July 02 2013

Four short links: 3 July 2013

  1. Mobile Email Numbers (Luke Wroblewski) — 79% use their smartphone for reading email, a higher percentage than those who used it for making calls and in Feb ’12, mobile email overtook webmail client use.
  2. ProperSSLa series of best practices for establishing SSL connections between clients and servers.
  3. How We Are Losing the War for the Free and Open Internet (Sue Gardner) — The internet is evolving into a private-sector space that is primarily accountable to corporate shareholders rather than citizens. It’s constantly trying to sell you stuff. It does whatever it wants with your personal information. And as it begins to be regulated or to regulate itself, it often happens in a clumsy and harmful way, hurting the internet’s ability to function for the benefit of the public.
  4. The Amazingly Low Cost of PRISM — breaks down costs to store and analyse the data gathered from major Internet companies. Total hardware cost per year for 3.75 EB of data storage: €168M

June 22 2013

Course aux brevets, prime au gâchis

Après une victoire provisoire de Samsung dans le conflit juridique qui l'oppose à Apple au sujet d'une de ses tablettes, la guerre des brevets se poursuit, absorbant des millions de dollars au prétexte de protéger l'innovation. Mais n'existerait-il pas d'autres moyens de stimuler l'invention de (...) / États-Unis, Économie, Entreprise, Industrie pharmaceutique, Internet, Propriété industrielle, Propriété intellectuelle, Santé, Technologies de l'information, Technologie - 2012/08

June 12 2013

Sauter l'échelon

Sans nécessairement en maîtriser toutes les subtilités, nous parlons tous l'anglais. Aussi, lorsque le Guardian et le Washington Post relaient l'alerte de leur informateur sur « Prism », un programme de surveillance massif mis en place aux Etats-unis par l'Agence nationale de sécurité (NSA) avec l'aide du Federal bureau of investigation (FBI), c'est une vaste partie du monde, bien au-delà de l'anglo-saxon, qui se sent concernée. Après Verizon, un des principaux opérateurs téléphoniques du pays, nous (...) - Information 2.0 / États-Unis, États-Unis (affaires extérieures), États-Unis (affaires intérieures), Europe, Union européenne, Communication, Entreprise, Informatique, Internet, Services secrets, Technologies de la communication, Technologie, Télésurveillance, Technologies de l'information, Sécurité

June 10 2013

Qui gouvernera Internet ?

En conflit avec Google, Free a fait sensation en bloquant les publicités du géant américain. L'entreprise française a ainsi mis à mal la « neutralité d'Internet » — l'un des sujets discutés en décembre à la conférence de Dubaï. La grande affaire de cette rencontre a cependant été la tutelle des Etats-Unis sur (...) / États-Unis, France, Capitalisme, Censure, Entreprise, Internet, Justice, Mutation, Publicité, Technologies de l'information, Technologie, Télécommunications, Télésurveillance, Privatisation - 2013/02

June 05 2013

Vent de fronde en Turquie

« Il est assez tentant d'y voir [dans les manifestations en Turquie] un islamisme de gouvernement contesté par une mouvance laïco-républicaine, à l'inverse de la place Tahir au Caire, où un pouvoir laïco-républicain était aux prises avec la révolte d'une nébuleuse islamiste… » Ainsi questionné par Mediapart le 4 juin 2013, Levent Yilmaz, professeur d'histoire à l'université Bilgi d'Istanbul, répondait : « La nuit de samedi (1er juin) a donné lieu à des ralliements qui défient ce genre de typologie. On a même (...) - Nouvelles d'Orient / Europe, Turquie, Internet, Mouvement de contestation, Parti politique, Politique, Technologies de la communication, Islamisme

May 22 2013

La culture sans rapport

Alors que le Théâtre Marigny à Paris, dont il est directeur général, s'apprête à licencier près de la moitié de ses effectifs , M. Pierre Lescure a remis lundi 13 mai à M. François Hollande et à Mme Aurélie Filippetti son rapport sur les politiques culturelles à l'ère numérique. Ce rapport, très attendu dans le monde de la culture — et donc très commenté dans les médias — devait notamment statuer sur l'avenir de la Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi), (...) - Information 2.0 / France, Audiovisuel, Cinéma, Communication, Culture, Droit, Information, Internet, Propriété intellectuelle, Technologies de la communication, Travail, Technologies de l'information

May 10 2013

Les sondages contre les élections

Parmi les critiques mettant en cause le caractère démocratique des sondages, la plus élémentaire a été de suggérer qu'ils constituaient une menace pour l'élection. Un danger perçu depuis longtemps, à commencer par celui qui fut l'introducteur des sondages en France, Jean Stoetzel. On n'y croyait pas tout à fait. Les augures avaient pourtant raison. Les médias ne cessent d'analyser les records d'impopularité des dirigeants. François Hollande élu depuis un an en établit d'ailleurs un nouveau. Les commentaires (...) - Régime d'opinion / France, Démocratie, Élections, Internet, Politique, Sondage d'opinion

May 01 2013

Lire sur papier, lire sur écrans

Près de vingt ans après la création de son site Internet, le premier de la presse française, Le Monde diplomatique inaugure une nouvelle édition électronique. Pour lire le journal sur tous les supports. / Information, Informatique, Internet, Médias, Presse, Technologies de l'information, Technologie, (...) / Information, Informatique, Internet, Médias, Presse, Technologies de l'information, Technologie, A propos du « Diplo » - 2013/05

April 07 2013

Wann ist Internet eigentlich Rundfunk?

Die Diskussion darüber, ob ein Google Hangout von Angela Merkel (zulassungspflichtiger) Rundfunk ist oder ein zulassungsfreier sog. Telemediendienst, hat eine nicht ganz neue juristische Diskussion ins Blickfeld einer breiteren Öffentlichkeit gerückt.

Zunächst muss man wissen, dass es Rundfunk im verfassungsrechtlichen und im einfachgesetzlichen Sinne gibt und beides nicht zwingend deckungsgleich ist. Der Rundfunk im Sinne von Art. 5 GG ist also nicht unbedingt identisch mit dem was der Rundfunkstaatsvertrag unter Rundfunk versteht.

In der juristischen Diskussion gibt es eine weit verbreitete Ansicht, die Internetangebote mit einer gewissen publizistischen Relevanz immer als Rundfunk im Sinne von Art. 5 GG betrachten. Da das Grundgesetz das Internet bzw. neue Medien nicht kennt, lassen sich entsprechende Angebote verfassungsrechtlich nur als Rundfunk oder als Presse qualifizieren. Beides passt im Grunde nicht wirklich. Dieser Streit ist aber mehr oder minder vorwiegend akademischer Natur.

Anders ist es bei der einfachgesetzlichen Frage, ob ein Angebot Rundfunk oder Telemediendienst ist. Denn das eine bedarf einer Zulassung, das andere ist zulassungsfrei. § 2 des Rundfunkstaatsvertrags trifft die Abgrenzung folgendermaßen:

Rundfunk ist ein linearer Informations- und Kommunikationsdienst; er ist die für die Allgemeinheit und zum zeitgleichen Empfang bestimmte Veranstaltung und Verbreitung von Angeboten in Bewegtbild oder Ton entlang eines Sendeplans unter Benutzung elektromagnetischer Schwingungen. Der Begriff schließt Angebote ein, die verschlüsselt verbreitet werden oder gegen besonderes Entgelt empfangbar sind. Telemedien sind alle elektronischen Informations- und Kommunikationsdienste, soweit sie nicht Telekommunikationsdienste nach § 3 Nr. 24 des Telekommunikationsgesetzes sind, die ganz in der Übertragung von Signalen über Telekommunikationsnetze bestehen oder telekommunikationsgestützte Dienste nach § 3 Nr. 25 des Telekommunikationsgesetzes oder Rundfunk nach Satz 1 und 2 sind.

Der Rundfunk ist legal also unmittelbar definiert, während Telemedien nur negativ als diejenigen Dienste definiert werden, die nicht Telekommunikation oder Rundfunk sind.

Man kann danach einen Google Hangout durchaus als Rundfunk qualifizieren, wenn er sich an die Allgemeinheit richtet, also eine gewisse Reichweite hat und für jedermann zugänglich ist. Es ist folglich verständlich, dass sich diejenigen, deren Livestreams von Landesmedienanstalten als Rundfunk qualifiziert wurden, nunmehr darüber wundern, dass der Hangout mit der Bundeskanzlerin relativ schnell als zulassungsfreies Telemedium eingestuft wurde. Die Frage ist an dieser Stelle die, ob das Gesetz mit dem Begriff des “Sendeplans” auf eine regelmäßige bzw. wiederkehrende Ausstrahlung von Inhaltsangeboten abstellt, oder auch eine einmalige “Sendung” ausreichend sein kann.

Die Frage der Staatsferne des Rundfunks, die in der Diskussion um den Google Hangout Merkels ebenfalls ins Feld geführt wird, hat mit dieser Diskussion nicht unmittelbar etwas zu tun, sondern knüpft eigentlich nur an die verfassungsrechtliche Frage an, ob der Staat selbst Rundfunk anbieten darf. Hier kommen wir zu dem zurück, was ich eingangs gesagt habe. Wenn man auch Telemedien als Rundfunk im verfassungsrechtlichen Sinne betrachten würde, dann dürften der Bundestag und die Bundesregierung streng genommen noch nicht einmal Websites betreiben.

An dieser Stelle zeigt sich sehr deutlich, dass das Netz hier auch die Rechtsdogmatik an ihre Grenzen führt.

Wer einen Google Hangout mit Angela Merkel für verfassungsrechtlich bedenklich hält, muss erklären können, warum das nicht auch für die Website der Bundesregierung gelten sollte.

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl