Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

September 13 2013

Canut-infos du jeudi 12 septembre 2013 (Radio_Canut)

Canut-infos du jeudi 12 septembre 2013 (#Radio_Canut)
http://blogs.radiocanut.org/canutinfos/2013/09/12/canut-infos-du-jeudi-12-septembre-2013

Monde

– Tu ne convoiteras pas ma terre 1 : « La #Nakhba, enjeu d’Histoire » avec Zochrot, un entretien réalisé à Tel Aviv (voir la page « tu ne convoitera pas ma terre« ).
[Page dédiée à cette fort intéressante série : http://blogs.radiocanut.org/canutinfos/?p=1572]
#Israël & #Palestine : Jérusalem Est, justice, destructions de maisons palestiniennes
#Chili …. 40 ans …..

France

#Albert_Jacquard est mort
– occupation du #lycée H. Barbusse (Vaux en Velin)
#Capitalisme : titres resto / distributeurs automatiques
#Réfugiés syriens
– bonne nouvelle : moins d’armes vendues par la France,
#armement : le blindé low cost de Nexter
#vidéosurveillance : mise en demeure d’un Leclerc
– Des fachos à FO, non ? (Nice)
– L’oreal : la coloration zéro cheveux
– le #livre_numérique, tu deviendras riche et célèbre

Environnement

#Nucléaire : #Fukushima mon amour : radioactivité, la justice aime le nucléaire, le « canard enchaîné » déplait au nucléophiles japonnais :
– Nucléaire encore : #EDF condamné
#Pollution : 1 salarié sur 10 touché (coulé ?)
#Energie : #Montebourg aime les patrons

http://blogs.radiocanut.org/canutinfos/files/2013/09/canut_info_jeudi12sept2013.mp3

#audio #radio

September 02 2013

Unspoken : Private Thoughts After Fukushima - By Neil Witkin

Unspoken : Private Thoughts After #Fukushima - By Neil Witkin
http://www.neilwitkin.com/b_home.html
http://www.neilwitkin.com/images/neilwitkin_8791r2.jpg

How dangerous is the radiation from #Fukushima for people living here in Fukuoka?

It’s slightly dangerous in the air, but the food that comes from Honshu contains radiation.

Radiation is all over Honshu, especially in the Kanto district. So I’ve been hesitant to visit Tokyo. Children and babies will be exposed to radiation.

How dangerous is the radiation for children?

I’m worrying about not only kids but their kids, as well. It will last for a long time.

Farmers and food manufacturers in Fukushima and the Tohoku region are able to sell their food and make money, but this means that food contaminated with radiation may be entering the national food supply. Is this a good system? Is it necessary?

I think they should throw their food away. But considering their economic situation or love for their hometown, it’s hard to say.

Is eating food grown in Fukushima and Tohoku a good way to help the people there?

It will help the people there, because their economy depends on the crops.

#témoignages #photographie #nucléaire via Bastamag

Après Fukushima : des mères de famille à la pointe du combat contre le nucléaire - Japon - Basta !

Après #Fukushima : des mères de famille à la pointe du combat contre le #nucléaire - Japon - Basta !
http://www.bastamag.net/article3224.html

Alors que des tonnes d’eau radioactive continuent à s’écouler de la centrale de Fukushima, les mouvements antinucléaires japonais se battent pour que les 52 réacteurs actuellement à l’arrêt le restent. En pointe de ce mouvement : les femmes du collectif #Mama_Gen. Face à un gouvernement pro-nucléaire, à une population qui pense tourner la page en jouant l’autruche, et à des médias qui les ignorent, la tâche est ardue. Basta ! vous emmène à leur rencontre.

#Tepco

August 21 2013

Fukushima : la dernière fuite de réservoir classée en « incident grave »

#Fukushima : la dernière fuite de réservoir classée en « incident grave »
http://www.lemonde.fr/japon/article/2013/08/21/18-cas-de-cancer-de-la-thyroide-averes-chez-des-mineurs-pres-de-fukushima_34

L’autorité de régulation #nucléaire du Japon a évalué au « niveau 3 » correspondant à un « incident grave » sur l’échelle internationale des événements nucléaires (INES) la fuite de 300 tonnes d’eau hautement radioactive survenue ces derniers jours à la centrale de Fukushima. Ce classement au rang 3 sur l’échelle allant de 0 à 7 correspond au « rejet d’une grande quantité de matière radioactive à l’intérieur de l’installation ».

L’eau a été découverte lundi matin. Tepco est parvenu mardi à localiser précisément le réservoir qui fuit. Il restait environ 670 tonnes dans cette citerne, une quantité que la compagnie a commencé de pomper pour la transvaser dans un autre réservoir sain. Tepco tente aussi de récupérer l’eau répandue au sol et qui s’y est en partie infiltrée. Un litre de cette eau contient environ 80 millions de becquerels de strontium et autres éléments radioactifs dégageant des rayons bêta.

L'accident de Fukushima : le « big one » nucléaire ? A. (...) - Zone asiatique

L’accident de Fukushima : le « big one » nucléaire ? A. (...) - Zone asiatique

http://www.diploweb.com/Fukushima-Daiichi-accident.html

Géopolitique de l’énergie nucléaire, avec une carte des accidents de centrales nucléaires. Le 11 mars 2011, à 14 h 46 heure locale, un séisme de magnitude 9 a généré un tsunami à 130 km à l’est de Sendaï, avec une vague déferlante de 23,6 m de hauteur maximale, causant plus de 30 000 morts… et des dysfonctionnements graves dans le parc nucléaire japonais dont un accident de niveau 7 sur l’échelle Ines (notation retenue pour Tchernobyl) et la contamination a minima d’une région de 30 km et 60 km au nord-ouest de la mégalopole de Sanyodo, le grand Tokyo.

https://dl.dropbox.com/s/oi5gd6b68brk6ck/nucl%C3%A9aire%20carte%20accident%20nucl%C3%A9aire%20monde.jpg

Dans le cadre de ses synergies géopolitiques, le Diploweb.com est heureux de vous présenter cet article d’Alain Nonjon publié sous le titre « Fukushima-Daiichi… L’onde de choc » dans la revue Espace Prépas n° 141, janvier 2012.

#fukushima #nucléaire

August 07 2013

Fukushima et le casse-tête des eaux contaminées | Monde - lesoir.be

#Fukushima et le casse-tête des eaux contaminées | Monde - lesoir.be
http://www.lesoir.be/279649/article/actualite/monde/2013-07-11/fukushima-et-casse-tete-des-eaux-contaminees

Une brusque montée des taux de césium radioactif a été mesurée dans la nappe phréatique. Elle pourrait venir des cœurs fondus des réacteurs

J’avais loupé ce superbe usage du conditionnel ! #journaliste_c_est_un_metier #catastrophe_nucleaire #pollution

Du coup je découvre cet euphémisme réjouissant :

Fukushima : fuite d’eau radioactive
http://www.gentside.com/japon/fukushima-fuite-d-039-eau-radioactive_art24266.html

Quinze tonnes d’#eau_radioactive se sont échappées ce mardi de la centrale nucléaire japonaise Fukushima, fragilisée par le séisme et le tsunami de mars dernier.

L’Agence japonaise de sûreté nucléaire et industrielle a annoncé ce mardi la fuite de quinze tonnes d’eau radioactive dans le sol. L’exploitant de la centrale TEPCO, pour Tokyo Electric Power Co, a demandé l’ouverture d’une enquête sur les causes de l’écoulement.

On était trois mois après l’explosion. La centrale "fragilisée" :-p. Et l’exploitant demandait une enquête sur les causes de l’écoulement ! Bravo.

Et puis aujourd’hui :

« Urgence » nucléaire à Fukushima | Sciences et santé - lesoir.be
http://www.lesoir.be/294994/article/actualite/sciences-et-sante/2013-08-07/urgence-nucleaire-fukushima

Le Premier ministre japonais a annoncé que les autorités allaient davantage s’impliquer dans la gestion de l’eau contaminée de la centrale nucléaire de Fukushima, dont la fuite dans la mer constitue selon lui un problème « urgent ».

Une situation d’urgence a été déclarée ce mercredi par l’Autorité de régulation nucléaire japonaise (NRA). De l’eau hautement radioactive se déverse dans l’océan Pacifique depuis la centrale nucléaire de Fukushima.

Apparemment, pour les communicants de crise, après 30 mois on peut commencer à parler des problèmes et donner l’impression qu’on est en mesure d’y faire face.

A la radio, on annonce que 300 m3 d’eau contaminée partent à l’océan chaque jour. Goutte d’eau dans l’océan ?

#eau_contaminée

December 17 2012

Le Japon à l'heure du virage nationaliste

Comme une éclipse, ou presque. Absent du pouvoir pendant près d'un demi-siècle, le Parti démocratique du Japon (PDJ) a été massivement rejeté moins de quatre ans après avoir pris les rênes de l'archipel. Elu pour redonner du tonus au pays qui glissait lentement mais sûrement sur la pente de la récession, le parti du premier ministre Noda Yoshihiko est tombé, faute d'avoir su faire face à la catastrophe de Fukushima, aux défis de la reconstruction et d'avoir pu redonner espoir à la population. Le rejet de (...) - Planète Asie / Chine, Japon, Armée, Élections, Nationalismes, Nucléaire civil, Politique, Diplomatie, Iles Senkaku (en japonais) ou Diaoyu (en chinois), Fukushima

Le Japon à l'heure du virage nationaliste

Comme une éclipse, ou presque. Absent du pouvoir pendant près d'un demi-siècle, le Parti démocratique du Japon (PDJ) a été massivement rejeté moins de quatre ans après avoir pris les rênes de l'archipel. Elu pour redonner du tonus au pays qui glissait lentement mais sûrement sur la pente de la récession, le parti du premier ministre Noda Yoshihiko est tombé, faute d'avoir su faire face à la catastrophe de Fukushima, aux défis de la reconstruction et d'avoir pu redonner espoir à la population. Le rejet de (...) - Planète Asie / Chine, Japon, Armée, Élections, Nationalismes, Nucléaire civil, Politique, Diplomatie, Iles Senkaku (en japonais) ou Diaoyu (en chinois), Fukushima

July 01 2012

Wikimedia kürt Gewinner für die besten Artikel 2012

Der seit langem verstorbene deutsche Verleger und Buchhändler Johan Heinrich Zedler hätte zumindest wohlwollend genickt, wenn nicht sogar laut applaudiert, als heute in Berlin die nach ihm benannten „Zedler-Preise“ für freies Wissen vergeben wurden. Von der Wikimedia Deutschland gestiftet und von der Jury ausgewählt, wurden folgende herausragende Beiträge prämiert:

In der Kategorie I: Wikipedia-Artikel des Jahres gewann der Artikel “Nuklearkatastrophe von Fukushima“. Er fasst die Ereignisse um die Unfallserie im japanischen Atomkraftwerk zusammen.

In der Kategorie II: Community-Projekt des Jahres erhielt das Wikipedia-Portal österreichischer Denkmallisten den Zedler-Preis. In Zusammenarbeit mit österreichischen Behörden konnte eine umfassende Liste der Denkmäler des Landes für Wikipedia und das freie Medienarchiv Wikimedia Commons dokumentiert werden.

In der Kategorie III: Externes Wissensprojekt des Jahres wählte die Jury: VroniPlag Wiki – kollaborative Plagiatsdokumentation

Es wurden ebenfalls zwei Sonderpreise durch die Jury vergeben. Ausgezeichnet wurden der Wikipedia-Artikel Pizzakarton sowie die Aktion Blume der Woche, ein “virtueller Dankesgruß eines Wikipedia-Autoren für die Leistungen anderer freiwilliger Helfer der freien Enzyklopädie”.

Bilder zur Preisverleihung finden sich hier.

June 08 2012

Big picture: Ostrich, by Magdalena Solé

An ostrich on an abandoned Japanese street – what's the story?

It's a scene straight out of a post-apocalypse blockbuster: a lone ostrich trots down a deserted street, the pavements overgrown with weeds, an overturned car hinting at some recent catastrophe in a residential neighbourhood that's now eerily devoid of people.

This is Fukushima, Japan, deep in the heart of the restricted area around the eponymous nuclear plant. More than 80,000 residents living within a 20km zone around the power station were evacuated two days after a tsunami struck Japan's east coast on 11 March 2011, when it became apparent that the plant was leaking radiation at an alarming rate.

People fled, leaving everything behind – not just because they were in a hurry to escape, but also because they believed their belongings had been contaminated. Farms were abandoned, their livestock – including ostriches (farmed for both meat and skin, which is used in leather products) – set free. When photographer Magdalena Solé visited the area last December, cows roamed the streets and pigs occupied houses, having broken in through fragile shoji screen windows and doors in search of food.

The only humans she encountered were inside buses, wearing white suits and radiation masks, and making their way to and from the power plant. The locals have been allowed to return to the area only once since that day in March. More than a quarter of a million people are still displaced following the earthquake, and are for now living in temporary housing along the coast.

On the first anniversary of the disaster, thousands of protesters demanded the permanent shut-down of Japan's nuclear plants. For now, all but two of its 54 reactors are closed for tests, and they will not be allowed to restart unless they prove they can withstand catastrophic events.

For the residents – human and animal – of Fukushima prefecture, however, it is already too late. The operation to decontaminate the area is expected to last for years, and neighbourhoods such as this could remain uninhabitable for decades. What will become of this lonely ostrich, which Solé says approached her with untypical affection and curiosity, "as if she was just happy to see a human", is anybody's guess.


guardian.co.uk © 2012 Guardian News and Media Limited or its affiliated companies. All rights reserved. | Use of this content is subject to our Terms & Conditions | More Feeds


March 07 2012

Fukushima et les chiens de garde du nucléaire

Le 11-mars sera commémoré par une minute de silence. Ce sera peut-être pour nombre de Japonais l'occasion de se rappeler que la catastrophe nucléaire de Fukushima qui débuta un an plus tôt a prospéré sur le silence des autorités, relayé par une presse bien complaisante à l'égard des informations reçues (lire l'écrivain Ikezawa Natsuki, « La catastrophe comme occasion », Le Monde diplomatique de mars, en kiosques). La grande presse (télévisions et principaux journaux) s'est en effet réveillée tardivement. Ce (...) - Planète Asie / Désinformation, Energie nucléaire, Médias, Mouvement de contestation, Nucléaire civil, Presse, Publicité, Fukushima, Tepco

September 23 2011

Manifestation inédite à Tokyo

En vacances pour quelques jours en France cet été, je fus étonné du silence médiatique sur le tremblement de terre du 11 mars, le tsunami et la catastrophe nucléaire sans précédent au Japon. Pourtant, les médias occidentaux n'avaient pas lésiné sur la couverture du plus grand désastre du pays depuis Hiroshima et Nagasaki en 1945. Mais d'autres événements ont rejeté dans l'oubli une catastrophe qui, au Japon où je suis rentré, continue de faire la Une des quotidiens. Avec son lot de nouvelles, guère faites (...) - Planète Asie / Japon, Nucléaire civil, Politique, Fukushima

August 30 2011

Un nouveau premier ministre japonais, et après ?

Au terme de sombres tractations, le Parti démocrate du Japon (PDJ), divisé, a fini par se mettre d'accord sur un nom : M. Noda Yoshihiko, ministre des finances dans le précédent gouvernement, a été élu président du parti, lundi 29 août, avant d'être promu premier ministre par la Diète. Le troisième en deux ans et demi. A la fin de la semaine dernière, M. Kan Naoto avait présenté sa démission – ce qui ne fut une surprise pour personne. Un mois plus tôt, en difficulté au sein de sa propre majorité (...) - Planète Asie / Japon, Économie, Politique, Fukushima

March 21 2011

Radiation visualizations paint a different picture of Japan

This piece was originally posted on The Daily ACK.

Over the weekend I came across some data on levels of radiation in Japan collected by the Japanese government, and helpfully translated into English by volunteers.

The data was somewhat stuck in PDF format. However, Gemma Hobson, Pete Warden, and I transcribed, mostly by hand, some of the more helpfully formatted files into CSV format (16KB) making it acceptable for Pete's OpenHeatMap service. The map embedded below shows our first results.


Environmental Radioactivity Measurement, 17:00 16th March - 17:00 18th March -- For data from the Fukushima site itself see the "Readings at Monitoring Post out of 20 Km Zone of Fukushima" data sets online. Data collection from Mlyagi (Sendai) ceases at 17:00 on the 17th of March and does not resume. Several other smaller duration data drop outs also occur during the monitored period.

As you can see from the visualisation, environmental radiational levels change fairly minimally over the time course of the day. Most measurements are steady, and within the historic ranges, except around the troubled Fukushima plant where readings are about double normal levels.

Things become more interesting however when we look at the historic baseline data. The two maps below show the typical range of background environmental radiation in Japan. The first shows typical minimum values, while the second shows typical maximum values. Put together they illustrate the observed range for environmental radiation across Japan.

Finally, the map embedded below shows the environmental radioactivity measurements with respect to the typical maximum values for that locale. From this visualisation it is evident that the measured values throughout Japan are normal except in the immediate area surrounding the Fukushima reactors, where levels are about double normal maximum levels.


Environmental Radioactivity Measurement, Ratio with respect to typical Maximum Values

When analysing this data you should bear in mind that the normal environmental range in that area is actually fairly low compared to other areas in Japan. Currently the levels of radiation at the plant boundary are actually still lower than the typical background levels in some other parts of the country. Levels also seem fairly static over time, and do not seem to be increasing as the situation progresses.

Unless the situation significantly worsens, which admittedly is always possible, human habitation in close proximity to the plant will not be affected in the medium term. From talking to people on the ground in Japan, and by looking at the actual measurements across the country, a very different picture seems to be emerging than that reported by the Western media. Some of those media reports seems highly skewed, and heavily politicised, by comparison.

I think everyone should take a deep breath and look at the evidence, which is suggesting this is not another Chernobyl in the making. It may not even be another Three Mile Island. If the remaining functioning reactor units are decommissioned following this incident it may well have more to do with politics than the science.

With thanks to Pete Warden and Gemma Hobson.



Related:


Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl