Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

August 31 2013

Faut-il intervenir en Syrie ? Ce qu'en pensent les réfugiés syriens en Jordanie | La mer blanche -…

Faut-il intervenir en Syrie ? Ce qu’en pensent les réfugiés syriens en Jordanie | La mer blanche - البحر الأبيض
Publié le 31 août 2013 par EmilieB
http://merblanche.com/faut-il-intervenir-en-syrie-ce-quen-pensent-les-refugies-syriens-en-jord

Dans la ville d’Irbid au nord de la Jordanie, à une vingtaine de kilomètres de la Syrie, les réfugiés syriens sont partout. Ceux qui ne sont pas dans des camps, ont élu domicile dans des immeubles du centre-ville. Certains tiennent des restaurants, vendent des téléphones portables, s’improvisent glaciers.
A Irbid aujourd’hui, la majorité de la population est soit palestinienne, soit syrienne.
En deux ans, près de 500 000 Syriens ont trouvé refuge en Jordanie selon le Haut commissariat aux Nations Unies pour les réfugiés, dont 120 000 dans le camp de Zaatari (le deuxième plus grand camp au monde après Daba au Kenya). Selon les prévisions, la Jordanie pourrait même compter jusqu’à un million de réfugiés syriens d’ici la fin de l’année.

““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““““
Au Liban, les réfugiés syriens espèrent une intervention occidentale contre Damas
RFI Avec notre envoyé spécial à Beyrouth, Daniel Vallot
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130831-liban-refugies-syriens-esperent-une-intervention-occidentale

Les réfugiés rencontrés à Beyrouth sont tous en faveur d’une intervention américaine contre le régime de Damas. Pour eux, il faut punir Bachar el-Assad pour les crimes qui lui sont imputés. Il faut également réduire les capacités militaires du régime syrien pour aider la rébellion.

August 28 2013

Le 8 Mars croit en l'imminence d'une frappe occidentale en Syrie... – Scarlett Haddad

Le 8 Mars croit en l’imminence d’une frappe occidentale en Syrie... – Scarlett Haddad
http://www.lorientlejour.com/article/830087/le-8-mars-croit-en-limminence-dune-frappe-occidentale-en-syrie.html

Ayant eu vent de ces préparatifs, le régime a mené mercredi dernier une opération préventive à Ghouta et il a réussi à occuper les tours abbassides qui surplombent la capitale et en même temps la région de Jobar. Cette opération a d’ailleurs été appelée « Le bouclier de la capitale » et l’armée a mobilisé pour cela cinq unités blindées. Si elle avait été menée à son terme, elle aurait permis aux forces du régime de remporter une nouvelle victoire stratégique, pacifiant toute la région allant de la capitale vers la Jordanie et le Liban, en passant par Zabadani et Qaboun, et arrivant pratiquement jusqu’au jurd de Ersal.

Les milieux du 8 Mars sont ainsi convaincus que l’affaire des armes chimiques a été immédiatement lancée pour contraindre le régime à arrêter son offensive et permettre ainsi aux forces de l’opposition de reprendre leur souffle et se réorganiser. Ceux qui appuient l’opposition syrienne seraient désormais convaincus que celle-ci ne sera pas en mesure de reprendre l’initiative sur le terrain sans une intervention étrangère. L’idée est toutefois de trouver un juste équilibre entre l’affaiblissement du régime, sans pour autant aboutir à une victoire des extrémistes du Front al-Nosra, dont les Américains ne veulent pas, le chef d’état-major le général Dempsey l’ayant répété à plusieurs reprises. C’est d’autant plus délicat que, sur le terrain, les extrémistes sont en train d’écarter l’Armée syrienne libre. Par exemple, c’est la brigade « al-Baraa », affiliée au Front al-Nosra et qui dépend directement du colonel Allouche, qui assure la protection de la commission d’enquête internationale dans la zone sous contrôle de l’opposition à Ghouta, alors que théoriquement c’est l’ASL et son chef régional Khaled Hbous qui auraient dû le faire.

August 24 2013

« Silicon Amman », plaque tournante des nouvelles technologies au Moyen-Orient

« Silicon Amman », plaque tournante des nouvelles technologies au Moyen-Orient
http://abonnes.lemonde.fr/le-magazine/article/2013/08/23/silicon-amman_3464758_1616923.html
Pour @gonzo

Pour un peu, on se croirait dans l’une de ces start-up stars de la côte Ouest des Etats-Unis. Toboggan en guise d’escalier, table de ping-pong au sous-sol, citations aux murs, mobilier rétro design, jeunes en jean et baskets... Chez Oasis 500, tous les codes sont scrupuleusement respectés, sans oublier les poufs. Ils trônent un peu partout dans les « espaces rencontres », les coins « réflexion », les salles « relaxation »... Comme une preuve ultime de geekitude. Sauf que 12 000 kilomètres séparent la Silicon Valley de la Silicon Wadi (« vallée » en arabe). C’est ainsi qu’a été officieusement baptisée Amman, la capitale de la Jordanie, « plaque tournante des nouvelles technologies au Moyen-Orient », s’enthousiasme Usama Fayyad, 48 ans, le président exécutif de l’incubateur Oasis 500 (aide à la création d’entreprises), créé il y a trois ans. Boule à zéro, carrure de basketteur et débit mitraillette, l’homme est une pointure du Web mondialement reconnue, notamment pour avoir été vice-président de Yahoo !. Cela fait maintenant cinq ans que ce docteur en informatique, diplômé de l’université du Michigan, a regagné sa patrie d’origine, convaincu de son potentiel.

Très - trop- brève évocation des liens potentiels entre Silicon Wadi et Tel Aviv :

La Jordanie, terre d’accueil virtuelle des réfugiés du Web ? Pas si sûr. Question politique, Wael Attili fait désormais profil bas : « Nous avons été accusés de rouler pour les francs-maçons, d’être téléguidés par le Mossad [les services secrets israéliens], d’être payés par les Américains... La nouvelle génération comprend ce que nous faisons, mais l’ancienne se sent vite insultée par notre ton sarcastique. »

Et la question de la liberté d’expression

Depuis septembre 2012, un décret royal, approuvant les amendements à la loi sur la presse votée par le Parlement, impose aux publications en ligne d’obtenir un permis gouvernemental et donne également le droit aux pouvoirs publics de censurer certains contenus et de poursuivre les journalistes. Le département de la presse et de la publication a précisé que cette décision ne visait pas « à restreindre les libertés » mais à « organiser le travail de ces sites ». Reste que sur une échelle de 1 (grande liberté) à 7 (aucune liberté), l’organisation Freedom House, basée à Washington, a donné la note de 5,5 à la Jordanie et le statut « not free » (pas libre). Face à la grogne, le gouvernement fait la sourde oreille. Début juillet, il annonçait avoir bloqué 254 sites locaux d’information tandis que 111 autres obtenaient leur « licence ». Difficile de miser sur le Web tout en entravant la liberté d’expression. Le roi Abdallah ii va devoir choisir, l’avenir de la Silicon Wadi en dépend.

#Jordanie
#internet
#censure

August 22 2013

Selon le Figaro, des « commandos israéliens » en Syrie, ainsi que des « hommes de la CIA ». _Syrie :…

Selon le Figaro, des « commandos israéliens » en Syrie, ainsi que des « hommes de la CIA ». Syrie : l’opération anti-Assad a commencé
http://www.lefigaro.fr/international/2013/08/22/01003-20130822ARTFIG00438-syrie-l-operation-anti-assad-a-commence.php

Selon les informations recueillies par Le Figaro, les premiers contingents syriens formés à la guérilla par les Américains en Jordanie seraient entrés en action depuis la mi-août dans le sud de la Syrie, dans la région de Deraa. Un premier groupe de 300 hommes, sans doute épaulés par des commandos israéliens et jordaniens, ainsi que par des hommes de la CIA, aurait franchi la frontière le 17 août. Un second les aurait rejoints le 19. Selon des sources militaires, les Américains, qui ne veulent ni mettre de soldats sur le sol ­syrien, ni armer des rebelles en partie contrôlés par les islamistes radicaux, forment discrètement depuis plusieurs mois, dans un camp d’entraînement installé à la frontière jordano-syrienne, des combattants de l’ASL, l’Armée syrienne libre, triés sur le volet.

(Évidemment, via Angry Arab.)

August 21 2013

Accord et choix du constructeur pour un réacteur nucléaire d'étude de 5 MW en Jordanie Korean…

Accord et choix du constructeur pour un réacteur nucléaire d’étude de 5 MW en Jordanie
Korean consortium to build Jordan’s first nuclear reactor | The Jordan Times
http://jordantimes.com/korean-consortium-to-build-jordans-first-nuclear-reactor

A South Korean consortium has been officially licensed to build Jordan’s first nuclear reactor following over two years of technical and legal delays.

#nucléaire
#Jordanie
#électricité

August 12 2013

August 10 2013

July 29 2013

Les nouvelles négociations israélo-palestiniennes | Le blog de Charles Enderlin

Les nouvelles négociations israélo-palestiniennes | Le blog de Charles Enderlin

http://geopolis.francetvinfo.fr/charles-enderlin/2013/07/29/les-nouvelles-negociations-israelo-palestiniennes.html

Mais, en fait, il y a une autre raison pour laquelle la diplomatie américaine, l’union Européenne, la Ligue arabe – qui a relancé son plan de paix - ont fait un tel effort pour la reprise des pourparlers. Tous craignent l’effondrement de l’Autorité autonome et l’annonce par l’OLP, qu’en raison de l’importance de la colonisation, la paix avec Israël est impossible. Cela signifierait la remise en question des traités avec l’Égypte et la Jordanie, censés faire partie d’un processus de paix régionale. En d’autres termes, personne ne veut plonger le Proche Orient dans une nouvelle crise. Rendez-vous dans neuf mois…

#israel #palestine #enderlin

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl