Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

October 04 2013

Exclusif : Révision de la Constitution, les principaux changements - Tout sur l'Algérie

Exclusif : Révision de la Constitution, les principaux changements - Tout sur l’Algérie

http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/2182-exclusif-revision-de-la-constitution-les-principaux-changements

Selon nos sources, la nouvelle Constitution va consacrer un retour à la limitation à deux des mandats présidentiels. Un président peut effectuer uniquement deux mandats de cinq ans chacun. Avec cette disposition, le suspense reste toutefois entier concernant l’avenir politique du président Bouteflika. Vu que la disposition n’est pas à effet rétroactif sur les mandats précédents, le chef de l’Etat pourra en effet briguer un nouveau mandat en 2014.

Autres propositions : la création d’un poste de vice-président de la République et le retour du poste de chef du gouvernement (il a été supprimé lors de la révision de novembre 2008), issu de la majorité à l’Assemblée nationale. La nouvelle Constitution prévoit également d’accorder des pouvoirs accrus au Parlement, notamment la possibilité d’un retrait de confiance au gouvernement ou à un ministre.

Sur le sujet : Alger : les petites manœuvres d’après-ramadan, par Jean-Pierre Séréni, Orient XXI
http://orientxxi.info/lu-vu-entendu/article/alger-les-petites-manoeuvres-d

#Algérie #Constitution

October 01 2013

*Bouira (Algérie) : Émeutes du logement dans le quartier Château d'Eau*

Bouira (Algérie) : Émeutes du logement dans le quartier Château d’Eau
http://fr.squat.net/2013/10/01/bouira-algerie-emeutes-du-logement-dans-le-quartier-chateau-deau

Dimanche 29 septembre 2013, des dizaines d’habitant-e-s du quartier Château d’Eau (en plein centre-ville de Bouira), pour la plupart demandeurs de logements sociaux, ont bloqué la route qui mène au tribunal à l’aide d’objets divers (dont des pierres, des troncs d’arbres et des penus enflammés) pour réclamer leur relogement avant l’hiver. Des affrontements avec les forces de l’ordre ont éclaté dans la journée et duré jusque tard dans la soirée, mobilisant des forces antiémeute pour rouvrir la route bloquée.

#Algérie #logement

August 29 2013

August 10 2013

Une petite sélection des déclarations racistes de « mon général » (De Gaulle) :

Une petite sélection des déclarations racistes de « mon général » (De Gaulle) :

http://www.contreculture.org/AG%20De%20Gaulle%20id%E9es%20directrices.html

« Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture greque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de Musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisons l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées ! »

Cité par B. Stora, Le transfert d’une mémoire, Ed. La découverte, 1999)

« Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leur djellabas, vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très intelligents. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se séparent de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber 10 millions de musulmans qui demain seront 20 millions, et après demain 40 ? »

(Cité par A. Peyrefitte. C’était de Gaulle. Ed Gallimard, 2000. Propos tenus le 5 mars 1959)

« Les Arabes, ce n’est rien. Jamais on n’a vu des Arabes construire des routes, des barrages, des usines... Ce sont d’habiles politiques. Ils sont habiles comme des mendiants. »

(Cité par J.R. Tournoux, La tragédie du Général, Ed. Plon 1967)

« Qu’est-ce que les Arabes ? Les Arabes sont un peuple qui, depuis les jours de Mahomet, n’ont jamais réussi à constituer un Etat... Avez-vous vu une digue construite par les Arabes ? Nulle part. Cela n’existe pas. Les Arabes disent qu’ils ont inventé l’algèbre et construit d’énormes mosquées. Mais ce fut entièrement l’oeuvre des esclaves chrétiens qu’ils avaient capturés... Ce ne furent pas les Arabes eux-mêmes... Ils ne peuvent rien faire seuls. »

(Cité par Cyrus Sulzberger, Les derniers des géants, Ed. Albin Michel, 1972 )

« Vous savez, cela suffit comme cela avec vos nègres. Vous me gagnez à la main, alors on ne voit plus qu’eux : il y a des nègres à l’Élysée tous les jours, vous me les faites recevoir, vous me les faites inviter à déjeuner. Je suis entouré de nègres, ici. […] Et puis tout cela n’a aucune espèce d’intérêt ! Foutez-moi la paix avec vos nègres ; je ne veux plus en voir d’ici deux mois, vous entendez ? Plus une audience avant deux mois. Ce n’est pas tellement en raison du temps que cela me prend, bien que ce soit déjà fort ennuyeux, mais cela fait très mauvais effet à l’extérieur : on ne voit que des nègres, tous les jours, à l’Élysée. Et puis je vous assure que c’est sans intérêt. »

(Entretiens avec Jacques Foccart, 8 novembre 1968. cité dans ses Mémoires, tome 2. Le Général en mai. Journal de l’Élysée. 1968-1969, éd. Fayard/Jeune Afrique)

#De_Gaulle #racisme

« Trois webdocumentaires »

« Trois webdocumentaires »
http://www.bpi.fr/fr/les_dossiers/cinema/trois_webdocumentaires.html

Apparu sur nos écrans d’ordinateur il y a presque 8 ans, le #webdocumentaire se développe un peu plus chaque jour, en explorant, de manière différente et expérimentale, les interactions qui se jouent avec chacun de leurs « web-spectateurs ».

(...) Nous vous présentons ici trois webdocumentaires emblématiques et qui ont été projetés sur grand écran le 13 mai à la Bpi, dans la salle de cinéma du Centre Pompidou.

« Dans les murs de la Casbah », Céline Dréan (France 24, Vivement lundi), 2012
http://casbah.france24.com

http://www.bpi.fr/content/default/trois_webdocumentaires/fr/data/1374590947559.jpg

Le webdocumentaire Dans les murs de la Casbah offre une exploration inédite et interactive du mythique quartier d’Alger. La Casbah d’Alger porte dans ses murs autant l’Histoire du pays que les problématiques urbaines de l’Algérie moderne. La Casbah ne se livre pas d’emblée. Mais au cœur de ses ruelles se racontent des histoires. Derrière ses murs épais, elle cherche son avenir, entre une mémoire vivante et des rêves esquissés.
L’idée de ce webdocumentaire est partie de recherches d’universitaires algérois et rennais en sociolinguistique urbaine. Ensuite Céline Dréan, la réalisatrice, a imaginé cette immersion dans cet espace, symbole de l’identité algérienne.

« Le printemps d’après, et maintenant où allons-nous ? » Un essai-photo interactif de Jérémie Battaglia (ONF/Le Devoir), 2013
http://printemps.onf.ca

http://www.bpi.fr/content/default/trois_webdocumentaires/fr/data/1374591062134.jpg

Jérémie Battaglia a photographié les émeutes étudiantes québecoises au printemps 2012 et a ramené des dizaines d’images.
Un an après, il est retourné sur ces mêmes lieux, désertés de ses manifestants. Ces images mêlées forment une frise linéaire dans laquelle l’internaute se promène. Le son accompagne ces photos : les cris des manifestants et l’ambiance explosive de la rue contrastent avec le silence des lieux redevenus ville banale.
Aux portraits photographiques de manifestants sont raccordés leurs témoignages sonores. L’internaute a l’impression d’y être, de vivre l’intensité de ces émeutes, d’en faire partie. Cette rivalité entre le plein et le vide de ces espaces urbains donne toute l’ampleur de ce mouvement de révolte et appelle au questionnement sur la force et l’impact d’une telle action collective.

« The end, etc. » , Laetitia Masson (France Télévisions, Memo Prod, Incandescence), 2013
http://the-end.nouvelles-ecritures.francetv.fr

http://www.bpi.fr/content/default/trois_webdocumentaires/fr/data/1374591162052.jpg

« Composer votre film », tel est la devise adressée au spectateur à l’ouverture du webdocumentaire The end, etc. réalisé par Laetitia Masson. Ce webdocumentaire propose une expérience très originale d’interaction avec le public, sur le thème de l’engagement - et du désengagement -, qu’il soit amoureux, politique ou militant.

August 05 2013

Il n'est nulle obligation absolue de jeûner en islam | Nawaat - Tunisia

Il n’est nulle obligation absolue de jeûner en islam | Nawaat - Tunisia
http://nawaat.org/portail/2013/08/05/il-nest-nulle-obligation-absolue-de-jeuner-en-islam

En effet, jeûner en islam n’est nullement une obligation absolue. Le jeûne ne peut y être imposé au vu des innombrables possibilités offertes licitement pour ne pas le faire. Aussi, ne pas jeûner est parfaitement possible au musulman au vu de pareilles dispenses légales dont il n’a de compte à rendre à personne. D’ailleurs, nombre d’éminents Compagnons du prophète osaient publiquement ne pas jeûner en usant des facilités “charaïques”.

Ce n’est qu’une conception erronée de l’islam, instrumentée par les autorités politiques, qui fait du jeûne une obligation devant, non seulement s’imposer urbi et orbi, mais aussi s’afficher. Car il n’est rien de moins islamique que l’affichage de la foi, l’islam répétant à satiété que la foi véritable est une foi discrète.

En effet, un musulman authentique ferme les yeux sur ce que fait son prochain, étant tout entier concentré sur son propre comportement qu’il se doit de perfectionner toujours, la nature humaine étant imparfaite par définition.

Ce ne sont que les autorités politiques qui ont fait de la religion un instrument commode pour asseoir leur pouvoir, prétendant imposer un ordre moral consolidant leur ordre liberticide. Or, l’islam est innocent de pareilles pratiques.

Qu’on le sache donc : il n’est nulle interdiction pour le musulman, tout comme pour le non-musulman d’ailleurs, de ne pas boire ou manger — et ce même en public — durant le mois du jeûne ; ce n’est pas à ceux-ci de se cacher, mais bien au musulman qui jeûne de ne pas faire attention à eux.

Bien mieux, c’est en fréquentant pareilles personnes que le vrai musulman jeûnant peut vérifier à quel point il fait son devoir par conviction et en toute religiosité, ce qui suppose une honnêteté et une sincérité à toute épreuve, et non point du conformisme ou un réflexe grégaire.

C’est parce qu’on oublie ces préceptes cardinaux de notre religion que l’on voit aujourd’hui le mois sacré de ramadan vidé de tout sens spirituel, puisqu’il s’est quasiment transformé en une fête païenne, orgiaque presque, avec tous les excès qui l’accompagnent.

L’acte symbolique des protestataires algériens est donc un rappel salutaire, et ce non pas contre une prétendue terreur de l’islam, mais bel et bien contre celle des régimes arabes en place qui cherchent à cacher leur nature dictatoriale en se jouant de notre religion tolérante et permissive, la transformant en une religion rétrograde et liberticide.

#Algérie #Islam #Maroc #Tunisie #Musulmans #Ramadhan #Religion

Les projets de villes nouvelles de nouveau à l'ordre du jour en Algérie | RURAL-M Études sur la…

Les projets de villes nouvelles de nouveau à l’ordre du jour en Algérie | RURAL-M Études sur la ville

http://ruralm.hypotheses.org/93

via @cdb_77

Le propos de ce billet n’est pas de discuter la pertinence de la création de ces villes nouvelles ; même s’il y aurait beaucoup à dire sur le sujet, étant donné qu’il y a tant à faire pour améliorer le cadre de vie dans les villes algériennes existantes et que des projets beaucoup plus modestes, à l’image des cités d’habitat, par exemple, ne sont pas réalisées de manière satisfaisante et souffrent pratiquement toutes de déficit en matière d’infrastructures et de difficultés de gestion . Il s’agit seulement de faire une présentation rapide de 04 d’entre elles, dites de première génération (car plusieurs autres sont prévues, à plus long terme), qui ont (re) fait parler d’elles au cours de ces derniers mois. Ces projets ne sont pas nouveaux, puisque certains datent même de plus de vingt ans.

#urban_matter #ville #algérie #études_urbaines

July 29 2013

Tourisme : le grand ratage de l'Algérie

Tourisme : le grand ratage de l’Algérie

http://www.lexpressiondz.com/actualite/178388-le-grand-ratage-de-l-algerie.html

Alors que la Tunisie et l’Egypte, considérées comme les destinations touristiques privilégiées pour les Européens, vivent des moments difficiles dus essentiellement aux troubles politiques que connaissent ces pays, l’Algérie n’a pas su profiter de cette situation et relancer le secteur du tourisme en léthargie depuis plus de 20 ans.

#économie #Algérie

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl