Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

November 08 2013

Le torchon brûle entre l'Afrique du Sud et Israël - Diplomatie/Palestine/Afrique du Sud/Israël -…

Le torchon brûle entre l’Afrique du Sud et Israël - Diplomatie/Palestine/Afrique du Sud/Israël - RFI
http://www.rfi.fr/afrique/20131108-le-torchon-brule-entre-afrique-sud-israel

A l’origine de ce qui s’apparente à un début d’incident diplomatique, des propos polémiques tenus par la ministre des Affaires étrangères sud-africaine la semaine dernière. Maite Nkoana-Mashabane a pris position contre la colonisation israélienne en Cisjordanie, assurant notamment que « la lutte des Palestiniens est notre lutte ». Ces propos ont fortement déplu aux dirigeants israéliens.

http://www.rfi.fr/sites/filesrfi/imagecache/rfi_43_large/sites/images.rfi.fr/files/aef_image/2011-05-24T131835Z_1332203655_GM1E75O1NBE01_RTRMADP_3_INDONESIA_0.JPG La ministre des Affaires étrangères sud-africaine Maite Nkoana-Mashabane, le 24 mai 2011
REUTERS/Enny Nuraheni

« La dernière fois que j’ai regardé une carte de la Palestine, je n’ai pas pu dormir de la nuit », a notamment déclaré Maite Nkoana-Mashabane, exprimant son soutien à « la lutte » des Palestiniens. La ministre a indiqué qu’elle souhaitait « ralentir et limiter » les contacts avec l’Etat hébreu. Et d’ajouter : « Actuellement, aucun ministre sud-africain ne se rend dans ce pays ».

« Surprise et indignation »

Ces propos ont provoqué la colère côté israélien. Avigdor Lieberman, l’ancien ministre israélien des Affaires étrangères, a accusé les dirigeants sud-africains d’entretenir « un climat anti-israélien et antisémite ». Lieberman a lancé un appel aux juifs d’Afrique du Sud sur Facebook, les incitant à quitter le pays « avant qu’il ne soit trop tard ».

September 02 2013

*Brics : retour à la case crise* | La valise diplomatique

#Brics : retour à la case crise | La valise diplomatique
http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2013-09-02-brics

Il aura suffi d’un discours du président de la Réserve fédérale des Etats-Unis (Fed), M. Ben Bernanke, pour écorner le mythe d’un découplage entre les économies (moribondes) du Nord et celles (florissantes) du Sud. De l’avis même de l’ancien économiste de la banque Goldman Sachs Jim O’Neill, qui l’avait imaginé, l’acronyme « Bric » — désignant un groupe de pays à la croissance insolente (Brésil, Russie, Inde et Chine, auxquels il était devenu coutumier d’adjoindre un S pour l’Afrique du Sud) —, n’aurait plus aucun sens : « Si je devais le changer, je ne laisserais plus que le “C” », a-t-il récemment remarqué. Avant d’ajouter : « Mais cela ne ferait sans doute pas un excellent acronyme... » (...)
http://blogs.wsj.com/moneybeat/2013/08/23/china-only-bric-country-currently-worthy-of-the-title-oneill

#Brésil #États-Unis #Économie #Finance #Monnaie #Relations_Nord-Sud #Crise_financière

Lire « Le Brésil, ce géant entravé », par Renaud Lambert (#2009/06)
http://www.monde-diplomatique.fr/2009/06/LAMBERT/17193

Mai 2008. L’économie américaine entame sa descente aux enfers. Au Brésil ? Tout va bien, merci. Le président Luiz Inácio Lula da Silva estime que son pays « vit un moment magique. » Après une hausse de 5,67 % du produit intérieur brut (PIB) en 2007, le gouvernement a le moral au beau fixe. Peu importe ce qui se passe ailleurs : la croissance continuera « au rythme actuel au cours des quinze-vingt prochaines années ».

August 23 2013

UN VENDREDI À JEPPESTOWN

UN VENDREDI À JEPPESTOWN
http://www.revue21.fr/Un-vendredi-a-Jeppestown#

Le temps d’une journée, un documentaire suit cinq habitants de Jeppestown, un quartier historique de Johannesburg, en Afrique du Sud. « Jeppe on a Friday » sera diffusé en France à la rentrée.
L’idée est simple : Jeppe on a Friday sera le récit de cette journée ordinaire.

Pour ce documentaire chorale, huit cinéastes, armés d’autant de caméras, filment plusieurs habitants au cours de ces vingt-quatre heures. Arouna, restaurateur venu du Bénin, prie avant d’ouvrir sa cantine. Robert, musicien zoulou habitué à la proximité des foyers de travailleurs, se recoiffe devant un bout de miroir. Vusi est sur la route depuis plusieurs heures déjà : le jeune homme ramasse pour survivre les déchets d’une banlieue résidentielle de Jeppestown. Le pimpant JJ, promoteur immobilier, cale des rendez-vous, le téléphone greffé à l’oreille, pour sauter sur tous les bâtiments encore debout qui pourraient soutenir ses grands projets de gentrification. Un peu plus loin, Ravi, un commerçant indien qui a passé plus de soixante-cinq ans dans le quartier, attend le chaland dans sa boutique d’encadrement.

Par son quotidien, ses habitudes, sa façon d’être au monde, chacun incarne une facette de cette société multiculturelle sud-africaine.

#Johannesbug

August 21 2013

géopolitique Afriquedusud Impériale Afrique du Sud, par Anne-Cécile Robert ( _Le Monde…

#géopolitique #Afriquedusud Impériale Afrique du Sud, par Anne-Cécile Robert ( Le Monde diplomatique) , interrogeant l’influence régionale de l’Afrique du Sud et ses rapports de domination avec les pays d’Afrique australe .

L’Afrique du Sud, dotée d’un Etat structuré par l’appareil administratif et répressif de l’apartheid, légitimée par le démantèlement de ce régime raciste, dotée d’immenses richesses, profite de l’inconsistance institutionnelle de ses voisins (Mozambique, Swaziland, etc.) pour les transformer en marchés captifs. Elle cherche en outre à tirer tous les avantages de son appartenance au groupe des Brics.

Selon le politologue camerounais Achille Mbembe, la « nation arc-en-ciel », de plus en plus impériale, ignore les barrières frontalières , qu’elle contribue ainsi à effacer. Dominant économiquement toute la sous-région, devenue une sorte d’arrière-pays, Pretoria exporte par ailleurs ses compagnies de sécurité jusqu’au Mali, au Ghana, en Guinée.

Selon Mbembe, au nord, la « frontière virtuelle » de l’Afrique du Sud se situerait désormais à peu près au niveau du Katanga (sud-ouest de la République démocratique du Congo). Elle entrerait par ailleurs dans la zone d’attraction de l’océan Indien et de l’Asie.

Les tensions sociales, comme l’a illustré la répression de la grève à Marikana, les conflits de pouvoir au sein de l’African National Congress (ANC) ou les accusations de corruption à l’encontre de M. Zuma révèlent des fragilités significatives et quelques contradictions.

Pour en savoir plus : http://www.monde-diplomatique.fr/2012/12/ROBERT/48475

August 19 2013

L'art après l'apartheid | Amateur d'art

L’art après l’apartheid | Amateur d’art
http://lunettesrouges.blog.lemonde.fr/2013/08/19/lart-apres-lapartheid

L’Afrique du Sud (où je ne suis allé qu’une seule fois) exerce un pouvoir certain de fascination, essentiellement pour la manière dont la réconciliation s’y est passée, en reconnaissant ce que fut l’histoire de l’apartheid, en ne niant pas ce qui s’était passé, mais en évitant la vengeance (on se prend à rêver à un tel scénario en Israël-Palestine, mais c’est un autre sujet ; prochaine expo à la Maison Rouge : My Jerusalem ???). Il est donc difficile d’aller voir une exposition d’art sud-africain sans garder à l’esprit tout ce contexte, que les artistes s’en inspirent ou qu’au contraire ils s’en distancent. Ce constant balancement entre art et histoire est ce qui fait l’intérêt de l’exposition My Joburg à la Maison Rouge (jusqu’au 22 septembre). Autant la précédente mouture, My Winnipeg, simple présentation d’une scène artistique marginale, était plate, autant cette exposition-ci est stimulante.

#Afrique_du_Sud #Johannesburg #My_Joburg #exposition

August 16 2013

August 12 2013

Sur fond de rivalités syndicales et avant des élections en 2014, la mine de Marikana en…

Sur fond de rivalités syndicales et avant des élections en 2014, la mine de Marikana en #Afrique_du_Sud a fait une nouvelle victime. Le meurtre devant son domicile de Mme Nbongile Madolo, responsable du Syndicat national des mineurs (NUM), parmi les plus importants du pays, vient s’ajouter à d’autres assassinats, un an après les #grèves réprimées par la #police (34 morts). En mars, le long reportage de Sabine Cessou nous plongeait dans l’histoire sociale d’un pays en « état d’insurrection permanente », dont les racines politiques remontent au temps où Nelson Mandela était encore en prison.

Trois émeutes par jour en Afrique du Sud, par Sabine Cessou (#2013/03)
http://www.monde-diplomatique.fr/2013/03/CESSOU/48841

En dépit d’accusations de #corruption, le président Jacob Zuma a été réélu à la direction du Congrès national africain (ANC) le 18 décembre dernier. Mais les signes de fragilisation se multiplient, comme la création du parti Agang (« Construisons ») par la célèbre militante antiapartheid Mamphela Ramphele, en vue de l’élection présidentielle de 2014. La sanglante répression de la grève des mineurs de #Marikana, le 16 août 2012, a révélé l’ampleur de la crise sociale et les débats qu’elle suscite dans la nation arc-en-ciel.

#Conflit #Travail #Histoire #Violence #Chômage #Pauvreté #Politique #Apartheid #Syndicalisme #Parti_politique #Crise_économique #Mouvement_de_contestation

Lire aussi cet article pour l’heure réservé aux seul(e)s abonné(e)s (#paywall) : Nelson Mandela, les chemins inattendus, par Achille Mbembe dans le numéro d’août (#2013/08)
http://www.monde-diplomatique.fr/2013/08/MBEMBE/49518

August 04 2013

June 27 2013

La mémoire de l'apartheid

La mémoire de l'apartheid
http://www.lemonde.fr/international/article/2013/06/26/la-memoire-de-l-apartheid_3436349_3210.html

Il évoque aussi un sombre anniversaire. Il y a un siècle exactement, les autorités votaient le Natives Land Act, une loi qui condamnait les Noirs à ne pouvoir occuper qu'un peu plus de 7 % de la superficie de l'Afrique du Sud. « A la campagne, il est encore difficile de voir des Noirs s'installer dans certains endroits, car la géographie de l'apartheid est ancrée dans la terre et dans les esprits. »

#apartheid

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl