Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

August 13 2013

Kirkenes, Norvège. En attendant les cargos chinois

Kirkenes, #Norvège. En attendant les cargos chinois
http://www.lemonde.fr/planete/visuel/2013/08/05/en-islande-l-argent-chinois-transforme-le-grand-nord_3457506_3244.html

Il est 2h30 du matin à Kirkenes, sur le bord de la mer de Barents. L’heure où les quatre pubs et boîtes de nuit jettent leurs derniers clients dehors. Kirkenes, 3500habitants, enfoncé à 500km au nord du cercle polaire arctique. Storskog, le poste-frontière norvégien avec la Russie, est à moins de 15km. Le fjord est à l’image des terres de Laponie, aplani depuis l’ère glaciaire.

Bientôt, si la vision d’un armateur norvégien se réalise, émergeront du bout du fjord des cargos de classe polaire en provenance de Chine ou de Corée du Sud, avant la poursuite de leur route vers l’ouest. Le bourg aux rues presque toujours désertes deviendra l’un des nœuds de cette nouvelle voie maritime commerciale qui reliera l’Europe à l’Asie en passant par le nord de la Russie. La fonte de la banquise sera alors un avantage concurrentiel… En cette mi-juin, on a enregistré les plus hautes températures jamais constatées ici, jusqu’à près de 30°C dans la journée.

#arctique

August 05 2013

Les disparitions du Grand_Nord | Slate

Les disparitions du #Grand_Nord | Slate
http://www.slate.fr/story/75411/prologue-dossier-arctique

L’enquête-dossier que nous vous proposons m’a conduite à plusieurs reprises dans le Grand Nord norvégien. A Tromsø, une ville universitaire où se trouve désormais le secrétariat permanent du Conseil arctique d’abord, lors d’une conférence internationale annuelle, Arctic Frontiers où j’ai rencontré de nombreux experts. Et en mer de Barents pour visiter les pêcheries norvégiennes. En juin dernier, je me suis rendu à Kirkenes, ville de Laponie norvégienne frontalière avec le Grand Nord russe, lors du « Sommet de Barents » réunissant les pays frontaliers ou proches de la mer de Barents. J’en ai profité pour visiter la mine de fer de Kirkenes, et le poste frontière russe avec les militaires norvégiens. Et tout ça agrémenté de dizaines de coup de téléphone, évidemment.

Aux quatre articles qui sont issus de ces reportages, nous avons ajouté un billet de Phil Plait, un des journalistes scientifiques de Slate.com, sur l’inquiétant phénomène de la disparition de la banquise et de la calotte glaciaire. Ou plutôt sur les disparitions de ce Grand Nord.

– L’incroyable projet de navettes maritimes qui ouvrira la route du pôle toute l’année
http://www.slate.fr/story/75271/projet-de-navettes-maritimes-route-pole
– Le Canada en pole position sur l’exploitation du Grand Nord
http://www.slate.fr/story/75267/canada-pole-position-grand-nord-exploitation
– La mer de Barents, trait d’union russo-norvégien
www.slate.fr/story/75768/mer-barents-qatar-nord-russo-norvegien
– La « spirale de la mort » du #Pôle_Nord
http://www.slate.fr/story/73441/spirale-mort-pole-nord

#climat #énergie #matières_premières

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl