Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

February 06 2014

« Là-bas si j'y suis » : février 2014

Jeudi 6 février, dans « Là-bas si j'y suis », à 15 heures, sur France Inter, Daniel Mermet s'entretenait avec l'équipe du Monde diplomatique autour du numéro de février. play « Là-bas si j'y suis » : février 2014 mp3 00:00 / 00:00 Serge Halimi départage censeurs et scélérats dans la foulée de la censure de (...) / France, Roumanie, Censure, Politique, Région, A propos du « Diplo », Soudan du Sud - La valise diplomatique

February 04 2014

Censeurs et scélérats

Un Etat démocratique peut-il accepter sans frémir que le ministre de la police juge, ès qualités, l'humour et la création — y compris quand l'un et l'autre sont absents ? / France, Censure, Droit, État, Médias, Police, Presse, Répression - (...) / France, Censure, Droit, État, Médias, Police, Presse, Répression - 2014/02

November 08 2013

Images propres, guerres sales

Irak, Libye, Mali : la communication des militaires en temps de guerre s'est professionnalisée. Les militaires veulent établir leurs règles du jeu. La consigne est de ne pas mentir, pour échapper aux accusations de manipulation et de désinformation. / Afghanistan, États-Unis (affaires extérieures), (...) / Afghanistan, États-Unis (affaires extérieures), France, Armée, Audiovisuel, Censure, Communication, Conflit, Défense, Désinformation, Information, Médias, Photographie, Presse, Mali, Infoguerre, Guerre d'Afghanistan 2001 - - 2013/10

November 05 2013

L'islamophobie, « Le Monde » et une (petite) censure

Le débat sur l'islamophobie en France a été relancé ces dernières semaines. Les agressions physiques contre des jeunes filles portant le foulard — les femmes sont toujours les premières victimes —, la proposition de feu le Haut conseil à la (désin)tégration d'interdire le port du foulard à l'université, le livre de Claude Askolovitch, Nos mal-aimés, ces musulmans dont la France ne veut pas (Grasset), le premier travail universitaire approfondi et remarquable, de Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed, (...) - Nouvelles d'Orient / Censure, Idéologie, Islam, Presse, Religion, Islamophobie

September 02 2013

L'Egypte expulse trois journalistes travaillant pour Al-Jazira

L’Egypte expulse trois journalistes travaillant pour Al-Jazira

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/09/01/l-egypte-expulse-trois-journalistes-travaillant-pour-al-jazira_3469540_3212.

Al-Jazira a dénoncé une « campagne » menée contre elle, notamment depuis la fouille de ses locaux par les autorités, peu après la destitution de M. Morsi par l’armée le 3 juillet. Les équipements qui y ont été saisis « n’ont toujours pas été rendus », selon la chaîne satellitaire. Un correspondant d’Al-Jazira en langue arabe, Abdallah al-Chami, et un caméraman de la station égyptienne de la chaîne satellitaire, Mohamed Badr, ont également été détenus pendant plus d’un mois, selon la chaîne.

#médias #presse #censure #AlJazira

August 28 2013

Artist flees Russia after paintings of Putin, others with lingerie, breasts and tattoos draw…

Artist flees Russia after paintings of Putin, others with lingerie, breasts and tattoos draw Kremlin ire. - Vocativ

http://www.vocativ.com/08-2013/russian-artist-depicts-putin-and-medvedev-in-drag-flees-russia

http://www.vocativ.com/wp-content/uploads/2013/08/Russian-Artist.jpg

A prominent St. Petersburg artist said he was hightailing it out of Russia after police raided a local gallery and seized four of his paintings, one of which (Travesty, below) portrays President Vladimir Putin in drag, gingerly touching the hair of a lingerie-clad Prime Minister Dmitry Medvedev.

#russie #poutine #medvedev #autoritarisme #censure #art #artistes

August 24 2013

« Offensive pictures : Sense and censorship » _Why prisons in Missouri censor The Economist_

« Offensive pictures : Sense and censorship »

Why prisons in Missouri censor The Economist

http://www.economist.com/news/united-states/21584016-why-prisons-missouri-censor-economist-sense-and-censorship

http://cdn.static-economist.com/sites/default/files/imagecache/290-width/images/print-edition/20130629_USP004_0.jpg

If you are reading this in a prison in Missouri, you probably didn’t see the June 29th issue of The Economist (pictured). We recently received a letter from the Missouri Department of Corrections informing us that it had been censored.

The problem was not the cover, although it does show a semi-naked woman. Rather, the prison authorities objected to a photo accompanying an article about the Supreme Court’s recent rulings on race. The picture showed a Klansman with a noose, to remind readers what race relations were like before the Voting Rights Act of 1965.
In this section

The censors thought it might instil “violence or hatred among the offender population”. This is not absurd: you could imagine some of the nuance of the article being lost if, say, a white inmate were to shove the picture of the Klansman in the face of a black prisoner. Under the state’s all-or-nothing rules, the entire issue was thrown out.

#US #presse #The_Economist #racisme #prison #censure

Reposted bypaket paket

« Silicon Amman », plaque tournante des nouvelles technologies au Moyen-Orient

« Silicon Amman », plaque tournante des nouvelles technologies au Moyen-Orient
http://abonnes.lemonde.fr/le-magazine/article/2013/08/23/silicon-amman_3464758_1616923.html
Pour @gonzo

Pour un peu, on se croirait dans l’une de ces start-up stars de la côte Ouest des Etats-Unis. Toboggan en guise d’escalier, table de ping-pong au sous-sol, citations aux murs, mobilier rétro design, jeunes en jean et baskets... Chez Oasis 500, tous les codes sont scrupuleusement respectés, sans oublier les poufs. Ils trônent un peu partout dans les « espaces rencontres », les coins « réflexion », les salles « relaxation »... Comme une preuve ultime de geekitude. Sauf que 12 000 kilomètres séparent la Silicon Valley de la Silicon Wadi (« vallée » en arabe). C’est ainsi qu’a été officieusement baptisée Amman, la capitale de la Jordanie, « plaque tournante des nouvelles technologies au Moyen-Orient », s’enthousiasme Usama Fayyad, 48 ans, le président exécutif de l’incubateur Oasis 500 (aide à la création d’entreprises), créé il y a trois ans. Boule à zéro, carrure de basketteur et débit mitraillette, l’homme est une pointure du Web mondialement reconnue, notamment pour avoir été vice-président de Yahoo !. Cela fait maintenant cinq ans que ce docteur en informatique, diplômé de l’université du Michigan, a regagné sa patrie d’origine, convaincu de son potentiel.

Très - trop- brève évocation des liens potentiels entre Silicon Wadi et Tel Aviv :

La Jordanie, terre d’accueil virtuelle des réfugiés du Web ? Pas si sûr. Question politique, Wael Attili fait désormais profil bas : « Nous avons été accusés de rouler pour les francs-maçons, d’être téléguidés par le Mossad [les services secrets israéliens], d’être payés par les Américains... La nouvelle génération comprend ce que nous faisons, mais l’ancienne se sent vite insultée par notre ton sarcastique. »

Et la question de la liberté d’expression

Depuis septembre 2012, un décret royal, approuvant les amendements à la loi sur la presse votée par le Parlement, impose aux publications en ligne d’obtenir un permis gouvernemental et donne également le droit aux pouvoirs publics de censurer certains contenus et de poursuivre les journalistes. Le département de la presse et de la publication a précisé que cette décision ne visait pas « à restreindre les libertés » mais à « organiser le travail de ces sites ». Reste que sur une échelle de 1 (grande liberté) à 7 (aucune liberté), l’organisation Freedom House, basée à Washington, a donné la note de 5,5 à la Jordanie et le statut « not free » (pas libre). Face à la grogne, le gouvernement fait la sourde oreille. Début juillet, il annonçait avoir bloqué 254 sites locaux d’information tandis que 111 autres obtenaient leur « licence ». Difficile de miser sur le Web tout en entravant la liberté d’expression. Le roi Abdallah ii va devoir choisir, l’avenir de la Silicon Wadi en dépend.

#Jordanie
#internet
#censure

August 15 2013

IsoHunt où l'avenir d'une censure globalisée du web par les Majors

IsoHunt où l’avenir d’une censure globalisée du web par les Majors
http://neosting.net/actualite/isohunt-censure-majors-mpaa.html

Dans un jugement récent, opposant la diabolique #MPAA au site canadien de recherche de Torrents IsoHunt, il a été notifié que le site IsoHunt n’avait plus le droit d’indexer certains sites en particulier, et notamment ceux dédiés au protocole Bittorrent. À cela, il faut ajouter un autre jugement en 2010, dans lequel IsoHunt devait obligatoirement […] #censure #isohunt #majors

August 09 2013

Charged With the Crime of Filming a Slaughterhouse | The Nation

Charged With the Crime of Filming a Slaughterhouse | The Nation
http://www.thenation.com/article/175506/charged-crime-filming-slaughterhouse

“Ag Gag” laws are a species of state-level legislation that has been vigorously pushed by lobbyists over the last several years to criminalize and suppress the exposure of inhumane practices in animal agricultural operations. In essence, the laws protect the industry by making whistleblowers into outlaws.

Ag Gag laws take aim at camera-wielding undercover whistleblowers, whose videos have provided some of the few unvarnished glimpses the public has seen of where their food comes from—and it’s not a pretty sight.

#slapp #censure #animal comme pour http://seenthis.net/messages/161818

July 26 2013

David_Cameron peut-il gagner la « guerre du porno » ?

#David_Cameron peut-il gagner la « guerre du porno » ?
http://fr.myeurop.info/2013/07/26/david-cameron-peut-il-gagner-la-guerre-du-porno-11736

Benjamin Leclercq

Revue du web Le premier ministre britannique veut verrouiller l’accès au porno sur #internet. Mais face à la levée de boucliers, il pourrait vite battre en retraite, explique The Independant.

La croisade anti-porno de David Cameron pourrait tourner court. lire la (...)

#Société #Politique #Royaume-Uni #censure #liberté_d'internet #libertés_individuelles #pédophilie #porn_filters #porn_war #pornographie #sites_porno

July 17 2013

twitter bloque un compte néo-nazi - La Libre.be

#twitter bloque un compte néo-nazi - La Libre.be
http://www.lalibre.be/actu/cyber/twitter-bloque-un-compte-neo-nazi-51b8f2c1e4b0de6db9c849fa

Twitter a annoncé jeudi avoir bloqué pour la première fois un compte dans un pays, en l’occurrence celui d’un groupuscule néo-nazi en #allemagne, à la demande de la police locale. "Nous avions annoncé en janvier notre capacité à bloquer des contenus. Nous en faisons pour la première fois usage au sujet d’un groupe jugé illégal en Allemagne", a écrit le conseiller juridique de Twitter, Alex Macgillivray, dans un message sur son compte @amac. "Nous ne voulons jamais bloquer de contenus ; (...)

#censure #neonazi

July 02 2013

« Quand les hommes sont morts, ils entrent dans l'histoire. Quand les statues sont mortes, elles…

« Quand les hommes sont morts, ils entrent dans l'histoire. Quand les statues sont mortes, elles entrent dans l'art. Cette botanique de la mort, c'est ce que nous appelons la culture. »
Les statues meurent aussi un court métrage d'Alain Resnais et Chris Marker.
Une démonstration fascinante de la dénaturation d'une culture par une autre culture.
http://www.youtube.com/watch?v=hzFeuiZKHcg

http://www.grecirea.net/textes/06TexteFF08.html

Les statues meurent aussi est un court métrage de 30 minutes consacré à l'art africain, réalisé par Alain Resnais et Chris Marker en 1953. Mais c'est aussi un film sur les ravages du #colonialisme en Afrique et la lutte des classes. Un film qui explique et nous fait ressentir comment la beauté et le mystère de ce que l'on appelait à l'époque art nègre a été avili. On y voit vivre et mourir des objets sacrés. La leçon est #universelle, elle vaut pour tous les arts, toutes les #cultures. Le film prouve, comme le disait Marcel Griaule, que la #pensée africaine est « à la hauteur des #civilisations grecque, romaine, chinoise ou de l'Inde ».
#Les_statues_meurent_aussi est #fondateur d'un genre documentaire qu'on appele aujourd'hui l'#essai_filmique. Préfiguration de ce qui va devenir le cinéma de Marker, il est à la fois démodé sans être dépassé. C'est un diamant noir qui n'a rien perdu de son tranchant. Un morceau de #cinéma définitif, comme les masques qu'il nous dévoile. Il est remarquable que l'art africain et le colonialisme aient été l'objet de ce film singulier. Les censeurs ne s'y sont pas trompés, qui l'ont mutilé pendant de longues années. L'histoire du film Les statues meurent aussi, que je vais esquisser ici, montre comment ce film documentaire s'inscrit l'Histoire. A moins, comme #Godard le propose, que l'#Histoire elle-même ne soit qu'un éclat de Cinéma.
Depuis les années 50, le cinéma a beaucoup évolué, et les commissions de censure ont changé de visage. Parallèlement à la censure politique, qui continue d'exister dans certains pays, notamment africains, il existe une censure #économique et #médiatique qui voudrait empêcher l'existence de films indépendants, en Afrique et ailleurs. Il existe une #standardisation des #représentations du #réel qui voudrait #déposséder les cultures et les #individus de leur capacité à créér leurs propres représentations. Le cinéma documentaire est un prisme de lecture particulièrement pertinent pour le comprendre et, c'est ma conviction, construire une alternative à ce phénomène.

#Art #Anthropologie #Afrique #Colonialisme #Anti-colonialisme #Racisme #Documentaire #Censure #Chris_Marker #Alain_Resnais #Vidéo

June 28 2013

US army blocks access to Guardian website to preserve 'network hygiene' | World news |…

US army blocks access to Guardian website to preserve 'network hygiene' | World news | guardian.co.uk
http://www.guardian.co.uk/world/2013/jun/28/us-army-blocks-guardian-website-access

The US army has admitted to blocking access to parts of the Guardian website for thousands of defence personnel across the country.

A spokesman said the military was filtering out reports and content relating to government surveillance programs to preserve “network hygiene” and prevent any classified material appearing on unclassified parts of its computer systems.

The confirmation follows reports in the Monterey Herald that staff at the Presidio military base south of San Francisco had complained of not being able to access the Guardian's UK site at all, and had only partial access to the US site, following publication of leaks from whistleblower Edward Snowden.

The Pentagon insisted the Department of Defense was not seeking to block the whole website, merely taking steps to restrict access to certain content.

But a spokesman for the Army's Network Enterprise Technology Command (Netcom) in Arizona confirmed that this was a widespread policy, likely to be affecting hundreds of defence facilities.

#censure

June 10 2013

Qui gouvernera Internet ?

En conflit avec Google, Free a fait sensation en bloquant les publicités du géant américain. L'entreprise française a ainsi mis à mal la « neutralité d'Internet » — l'un des sujets discutés en décembre à la conférence de Dubaï. La grande affaire de cette rencontre a cependant été la tutelle des Etats-Unis sur (...) / États-Unis, France, Capitalisme, Censure, Entreprise, Internet, Justice, Mutation, Publicité, Technologies de l'information, Technologie, Télécommunications, Télésurveillance, Privatisation - 2013/02

May 02 2013

De la « sécurité informationnelle » dans le Golfe

Comme de nombreux pays du Golfe, le Koweït organise régulièrement un Forum des médias arabes, rassemblement qui fêtait cette année son dixième anniversaire. Mélange de tables rondes, de débats avec un public souvent jeune, de cérémonies officielles assez convenues, de discours ennuyeux et de paroles plus libres. Mélange aussi de générations, les « vieux » journalistes côtoyant les blogueurs du printemps arabe. Contrairement à d'autres pays de la région, le Koweït dispose d'une relative liberté de la presse (...) - Nouvelles d'Orient / Golfe, Censure, Médias, Presse, Koweït, Bahreïn, Sécurité

March 29 2013

« Mystery » de Lou Ye, un film noir au cœur de la ville

Sur les écrans chinois, son nom n'apparaît pas au générique. Mystery est pourtant bien le dernier film du cinéaste Lou Ye. Il s'agit même du premier qu'il tourne dans son pays avec l'accord préalable des autorités. Ceci n'est pas étranger à cela. « Je n'ai pas voulu faire apparaître mon nom en raison des coupes subies par mon film », explique à demi-mots Lou Ye. « Des détails, corrige t-il, comme ces scènes de viol ou de violence raccourcies par le Bureau du Cinéma de Pékin ». Le cinéaste n'en dira pas (...) - Planète Asie / Chine, Censure, Cinéma, Médias, Société, Urbanisation

January 08 2013

Turquie, un triste record pour la presse

Ils sont soixante-dix. Soixante-dix journalistes turcs et kurdes derrière les barreaux, détenus sans jugement, en vertu de lois antiterroristes édictées depuis des décennies et que le gouvernement du premier ministre Recep Tayyip Erdogan n'a pas abolies. C'est un record dont devraient rougir les (...) / Turquie, Censure, Information, Justice, Kurdes, Médias, Presse, Prison, Corruption - La valise diplomatique

November 02 2012

Une chanson pour Gaza : le Crif pour la censure ?

La liberté d'expression a des limites, tout le monde vous le dira. Il est bien sûr légitime de publier des caricatures du Prophète de l'islam, de conspuer l'islam à longueur de colonnes, de considérer les musulmans comme des « ennemis de l'intérieur » qu'il nous faut dénoncer, en revanche, critiquer Israël devient de plus en plus risqué. Dans un article publié le 15 octobre sur le site du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) intitulé « Une chanson qui risque de promouvoir la haine (...) - Nouvelles d'Orient / Israël, Censure, Judaïsme, Palestine (Gaza), Lobby pro-israélien

February 09 2012

Le Cachemire, un casse-tête cartographique

L'Inde est une grande démocratie, où la liberté de la presse est garantie par l'article 19 1 (a) de la Constitution. Mais quand le magazine anglais The Economist a publié, en mai 2011, un long article d'analyse sur les relations et les rivalités indo-pakistanaises, la censure s'est abattue sur lui. Non pas à cause de l'article lui-même, mais en raison de son accompagnement cartographique — d'une facture très classique —, retraçant la géographie de ce conflit gelé depuis des décennies. La carte est (...) - Visions cartographiques / Chine, Inde, Pakistan, Censure, Cachemire, Cartographie
Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl