Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

October 01 2013

Après la chasse aux communistes, les Etats-Unis se lancent dans la traque aux écologistes -…

Après la chasse aux communistes, les Etats-Unis se lancent dans la traque aux écologistes - Eco-Terrorisme - Basta !
http://www.bastamag.net/article3345.html

Le FBI lui a proposé d’infiltrer son groupe militant. Il a décidé d’écrire un livre sur la chasse aux « éco-terroristes ». Dans Green is the New Red, pas encore publié en France, le journaliste étasunien Will Potter dénonce l’utilisation du qualificatif « terroriste » appliqué abusivement à des militants écologistes. Certains ont été lourdement condamnés depuis le 11 septembre 2001. Il pointe également le lobbying de plusieurs entreprises pour renforcer cette répression. Un air de déjà vu : c’était dans les années 1950, la menace était Rouge. Aujourd’hui, elle est verte. Entretien.

#écologie #répression

September 22 2013

Allemagne | UTOPIES POLITIQUES en MAQUETTES HO ...

Allemagne | UTOPIES POLITIQUES en MAQUETTES HO ...
http://www.scoop.it/t/artpol/p/4008027416/allemagne-utopies-politiques-en-maquettes-ho?hash=7344256a-163e-4786-8002-7455

"Urbanisme, Architecture et monde politique.

"En 2009, année des élections législatives, le musée Miniatur Wonderland à Hambourg, exposant le plus grand réseau de train miniature au monde, avait invité les six grands partis politiques de l’Allemagne à conceptualiser leur programme politique par une maquette miniature de 1m2 ;

En 2013, Miniatur Wonderland a renouvelé cette expérience, et selon les directives précises de leurs représentants, et en travaillant en étroite collaboration, les maquettistes ont concrétisé, modélisé à l’échelle HO, toujours sur 1 m2, leurs visions utopiques d’un futur souhaitable pour une Allemagne parfaite. Frederick Braun, co-fondateur de Miniatur Wonderland justifie ainsi cette expérience peu commune : “ En ces temps d’apathie politique, je voulais que nos visiteurs aient un aperçu divertissant et complètement différent des programmes électoraux des partis politiques." Les modèles sont exposés en ce moment même, jusqu’au 22 septembre, et les visiteurs ont la possibilité de voter. (...)"

#art #politique #avenir #environnement #écologie #smallisbeautiful #maquette #urbanisme #architecture #utopie #société #Artpol #vangauguin

September 02 2013

Sympathique ambiance au journal de référence : « Les événements prirent une telle tournure que le…

Sympathique ambiance au journal de référence : « Les événements prirent une telle tournure que le délégué du personnel me conseilla de consulter le médecin du travail, qui m’orienta vers une psychologue. J’allais bien, heureusement, même si le choc était rude. Je découvris alors que plusieurs de mes collègues étaient en dépression nerveuse, qu’une mission sur les risques psycho-sociaux était menée dans l’honorable journal, qu’une plainte pour harcèlement moral était engagée par une collègue. »

http://www.reporterre.net/spip.php?article4586

#Le_Monde #Hervé_Kempf #travail #journalisme #écologie

August 29 2013

Les gens ne recyclent pas ce qui ressemble à des ordures ! - Ars Technica

Les gens ne recyclent pas ce qui ressemble à des ordures ! - Ars Technica
http://arstechnica.com/science/2013/08/people-dont-recycle-things-that-look-like-trash

Pourquoi recyclons-nous de manière erratique ? Selon une étude du « Journal of Consumer Research » menée par Remi Trudel et Jennifer Argo, nous avons tendance à évaluer l’objet. En fouillant des poubelles, ils se sont rendu compte qu’on avait tendance à jeter des feuilles de papier de petit format alors que celle de l’équivalent d’une taille de feuille A4 avaient plus tendance à être proposées au #recyclage. Même effet de taille sur les bouteilles de soda.

Les auteurs concluent qu’il existe plusieurs (...)

#psychologie #cognition #comportement #économiecomportementale #développementdurable #écologie #politiquespubliques #la27eregion

August 18 2013

Bientôt l'application du principe de précaution pour les ondes électromagnétiques ? - Mobilisation…

Bientôt l’application du principe de précaution pour les ondes électromagnétiques ? - Mobilisation européenne - Basta !
http://www.bastamag.net/article3176.html?id_mot=38 #écologie #santé

July 27 2013

Jardins, débrouille, partage : comment Detroit redémarre - Terra eco

Jardins, débrouille, partage : comment Detroit redémarre - Terra eco
http://www.terraeco.net/Jardins-debrouille-partage-comment,50734.html

Aujourd’hui, c’est le cas. L’#écologie est devenue l’un des piliers de cette action multiforme au même titre que les enjeux sociaux ou éducatifs. Mais ce n’est ni une tendance, ni la motivation principale. Les gens se sont mis à cultiver par nécessité. Quand les entreprises et les habitants ont quitté Detroit, les supermarchés ont suivi le mouvement. Des quartiers entiers se sont alors transformés en déserts alimentaires. Cela signifie que si leurs résidents veulent acheter des fruits ou des légumes, ils doivent parcourir plusieurs kilomètres. Or, comme à Detroit se déplacer est cher ou compliqué, ils se rabattent sur de la nourriture malsaine (junk food) à proximité. Ce qui entraîne les conséquences que l’on connaît : diabète, obésité… Dans ces circonstances, la notion de « droit à la sécurité alimentaire » est devenue centrale et, afin d’atteindre cet objectif, les habitants se sont réappropriés la production alimentaire.

#alimentation #souveraineté_alimentaire #solidarité #jardins_urbains

July 25 2013

« Disparition d'un grand poète écouteur et peintre du sonore »

« Disparition d’un grand poète écouteur et peintre du sonore »
http://desartsonnants.over-blog.com/disparition-d-un-grand-po%C3%88te-%C3%89couteur-et-peintre

Le monde du sonore est en deuil.

Le 10 juin 2013, à 88 ans, #Knud_Viktor, celui qui a fait émerveillé nombre d’oreilles en leur faisant découvrir le chant d’un lapin qui rêve, des fourmis qui courent, des vers qui grignotent le bois est décédé accidentellement à Copenhague, sa ville natale qu’il avait rejointe en 2011.

Knud Viktor, à l’origine peintre, est venu il y a de nombreuses années pour chercher, sur les trace de Van Gogh, les fameuses lumières et couleurs de la Provence. Il s’installe dans le #Lubéron est est très vite fasciné par les sons des garrigues, à tel point qu’il deviendra, de ses propres dire, un peintre sonore.

Écoutant sans cesse, bricolant moultes formes de microphones, de paraboles maison pour traquer l’infime sonorité, le micro-son, il créera dés lors tout un univers sonores poétique, inouï et captivant.

Il a ainsi vécu 50 ans dans un hameau reculé, au pied des gorges du Régalon, en artiste à la fois très chaleureux et très discret, pour ne pas dire un brin sauvage, quasi ermite.

http://img.over-blog-kiwi.com/0/56/07/43/201307/ob_35dd21248783c8a2634078ff74d92085_knud-viktor.jpg

« Knud VIKTOR, le chantre du Luberon » (vidéo)
http://www.ina.fr/video/RAC00003469

Avez-vous déjà entendu le bruit d’un ver dans un fruit, celui d’un cochon d’Inde dans le ventre de sa mère, capté les messages qu’échangent les vers à bois dans les galeries qu’ils ont creusées dans votre armoire ou votre lit ? Knud VIKTOR l’a fait. Percevant l’imperceptible, il a enregistré sur son magnétophone des milliers de sons qu’il recueille, mélange, transforme, depuis dix-sept ans, pour réaliser la « peinture sonore » de sa montagne bleue du Luberon. Il ne considère pas qu’il s’agit de musique. A l’origine, peintre, graveur, photographe, il explique pourquoi il s’est tourné vers le monde des sons. Il a commencé par réaliser des courts-métrages en Noir et Blanc sur les cigales et peu à peu, « le son l’a pris ». Il parle de ses premiers enregistrements. Il a conçu une symphonie qu’il a appelée « Images du Luberon ». Pour vivre, il cultive une vigne et son jardin.

« Le monde sonore de Knud Viktor »
http://phonurgianova.blog.lemonde.fr/2009/09/15/le-monde-sonore-de-knud-viktor

Né en 1924 à Copenhague, Knud Viktor est un des précurseurs de l’#art_sonore. Il est l’un des premiers à s’être intéressé au #paysage_sonore non comme matériau à retravailler (à la différence de la musique concrète), mais comme espace à expérimenter humainement avec des micros. Il vit au pied des Gorges du Régalon, dans un site d’une beauté à couper le souffle qu’il n’a pas quitté depuis 50 ans, et dans lequel il a puisé tous les sons de son œuvre. Egalement photographe, cinéaste et vidéaste, il a passé une grande partie de sa vie juché sur des rochers pour capter les sons provoqués par l’érosion, ou à plat ventre dans la garrigue pour intercepter les palabres des fourmis.

http://phonurgianova.blog.lemonde.fr/files/2009/09/autour-dimage-10-9min23-3.1253820983.mp3

« Knud Viktor, l’homme qui écoute les fourmis » (vidéo)
http://www.terre.tv/fr/174_knud-viktor-lhomme-qui-ecoute-les-fourmis

A quatre pattes dans les fourrages, il tend l’oreille. Une petite voix l’appelle. Cela pourrait être celle des fourmis, qu’il observe depuis tant d’années. Mais c’est celle de sa femme. Chut, écoutez...

« Rencontre avec Knud Viktor » (vidéo)
http://www.ina.fr/video/00339692

Magazine consacré à la musique électroacoustique, aux nouvelles technologie, aux studios, machines et compositeurs, qui propose, aujourd’hui, le portrait du compositeur danois, Knud VIKTOR, installé dans le Lubéron depuis 20 ans, qui se définit tout d’abord comme un plasticien. Extraordinaire auditeur du silence, il enregistre avec patience les moindres bruissements de la nature végétale et animale pour ensuite les manipuler sur des bandes magnétiques. Alternance de l’interview de celui ci chez lui et de la diffusion d’ « Ephémères », une de ses oeuvres.

#audio #vidéo #écologie

July 11 2013

• Le petit livre noir des grands projets inutiles

• Le petit livre noir des grands projets inutiles
http://lepassagerclandestin.fr/catalogue/hors-collection/le-petit-livre-noir-des-grands-projets-inutiles.html

Le petit livre noir des grands projets inutiles par Camille, éditions Le passager clandestin.

On bétonne à tour de bras ! Autoroutes, aéroports, lignes LGV, stades de foot, incinérateurs, centrales nucléaires, lignes à très haute tension...
Des paradoxes apparents de la crise, celui qui conduit les pouvoirs politiques et économiques à reprendre les recettes qui nous ont menés dans l’impasse n’est pas le moindre. Ainsi de la prolifération des grands projets inutiles auxquels une pensée magique fondée sur le dogme de la croissance attribue la vertu de créer de l’emploi, du pouvoir d’achat et... de la croissance. Qu’importe que cette équation fasse abstraction de la finitude de notre planète et méprise les nécessités fondamentales du vivre ensemble et du rapport à la nature !
Heureusement, l’inutilité et la nocivité de ces grands projets trouve sur leur route toute une population déterminée, en multipliant les zones à défendre (ZAD), à inventer d’autres manières d’occuper le terrain.
Cet ouvrage décrit les principaux projets inutiles de notre temps, butant sur des mobilisations ô combien nécessaires : de Notre-Dame des Landes à Bure en passant par Flamanville, Gonesse, Gap, Creys-Malville, Lyon, Rouen, Toulouse, la Picardie, le Morvan ou les Landes…

http://lepassagerclandestin.fr/typo3temp/pics/e694ed4dfe.jpg
#livre #écologie #ZAD

Older posts are this way If this message doesn't go away, click anywhere on the page to continue loading posts.
Could not load more posts
Maybe Soup is currently being updated? I'll try again automatically in a few seconds...
Just a second, loading more posts...
You've reached the end.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl