Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

Trop de sel !

En 2008, Pierre Meneton, chercheur à l’Inserm, estimait que la consommation de sel en France – qui atteint 10 à 12 grammes par personne et par jour – était trois ou quatre fois supérieure aux besoins, et responsable chaque année d’au moins 75 000 accidents cardio-vasculaires. Selon lui, l’excès est principalement lié au sel contenu dans les produits préparés industriellement. Le « New England Journal of Medicine » vient de publier les travaux d’épidémiologistes appartenant à trois grandes universités américains (San Francisco, Stanford et ­Columbia), qui aboutissent à la même conclusion. Les chercheurs ont repris un modèle de calculs statistiques et mathématiques validés permettant des prévisions fiables dans le domaine ­cardio-vasculaire. Chez les Américains, consommant la même quantité de sel que les Français, une réduction de 3 grammes par jour permettrait de ­diminuer le nombre de nouveaux cas par an d’atteintes coronariennes de 60 000, d’AVC de 120 000, d’infarctus du myocarde de 99 000 à 54 000. Avec 1 gramme de sel en moins par jour, le bénéfice est divisé par trois.

Reposted fromScheiro Scheiro

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl