Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

Surprenante souplesse tactique des talibans en Afghanistan

Alors que l'armée pakistanaise a lancé une grande offensive dans le Waziristan sud, le débat s'intensifie aux Etats-Unis sur l'avenir de l'engagement en Afghanistan. Sur le terrain, les troupes étrangères affrontent un ennemi qui fait preuve de pragmatisme tactique et politique. / Afghanistan, (...) / Afghanistan, États-Unis (affaires extérieures), Armée, Culture, Terrorisme, Conflit afghan - 2009/11


------------------------------------------------------

[...]

Des guérilleros
de l’âge Internet

Pourtant, les talibans ont su redéfinir leurs principes au fur et à mesure de l’évolution du conflit. Ils ont ainsi révisé leur position sur la culture du pavot, devenant, après la chute de leur gouvernement, des défenseurs du narco-Etat et des protecteurs de la vie rurale. A Musa Qala, ils ont levé certaines restrictions à la vie sociale pour gagner la sympathie de la population, renonçant notamment au port obligatoire de la barbe pour les hommes et à l’interdiction des instruments de musique et du cinéma.

Ils ont également changé d’avis sur les attentats-suicides. Auparavant, ils soutenaient que l’utilisation de vestes bourrées d’explosifs était un acte de lâcheté et un affront à l’islam. Désormais, ils s’en servent, et leurs dirigeants religieux réinterprètent le Coran de manière à les justifier, recourant à des histoires sur des martyrs volontaires dans une armée musulmane du XVIIe siècle.

Dans la guerre de l’information, les talibans se sont adaptés au pouvoir des médias modernes avec une aisance qui dépasse de loin celle de leurs adversaires. Ils donnent des interviews sur le petit écran, envoient des délégués en Irak pour se familiariser avec les techniques de fabrication de vidéos d’Al-Qaida, imitent les pratiques occidentales en « embarquant » des journalistes avec leurs combattants. Quand ils étaient au gouvernement, ils comparaient les représentations humaines à de l’idolâtrie. Maintenant, ils violent les tabous sur la « fabrication d’images » et se transforment en guérilleros de l’âge Internet. Comble de l’ironie, ce mouvement qui interdisait les instruments de musique embauche dorénavant des chanteurs à des fins de propagande, diffuse des cassettes de chansons louant le martyr taliban, condamnant les infidèles et imitant le rap américain.

Dans leur combat pour gagner les faveurs des Afghans, les talibans façonnent un gouvernement alternatif ou « contre-Etat », l’émirat islamique d’Afghanistan. Ils ont développé des systèmes scolaires, sanitaires, judiciaires parallèles et ont même institué un médiateur, près de Kandahar, auprès duquel la population peut faire entendre ses griefs. ...


[...]

---------------------------------------------------------
1

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl