Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

Au grand jeu des nationalités

« Communauté imaginée » selon l'historien Benedict Anderson, la nation est souvent analysée en termes subjectifs, et l'appartenance nationale perçue comme relevant de l'ordre du ressenti : on se « sent » — davantage que l'on n'est — français, mexicain, algérien ou japonais. Cette approche néglige pourtant (...) / Citoyenneté, Droit, Enfance, Femmes, Histoire, Idées, Immigrés, Migrations, Minorité nationale, Droits des minorités, Droit d'asile - 2014/01

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl