Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

ÉTATS-UNIS • La paralysie a coûté des milliards, et ce n'est pas fini | Courrier international

ÉTATS-UNIS • La paralysie a coûté des milliards, et ce n’est pas fini | Courrier international
http://www.courrierinternational.com/article/2013/10/18/la-paralysie-a-coute-des-milliards-et-ce-n-est-pas-fini

http://www.courrierinternational.com/files/imagecache/article/2013/10/1810-shutdown.jpg

Des conteneurs remplis de marchandises gisent dans les ports. Les ventes dégringolent dans les sandwicheries du centre de Washington. Les vacances annulées, dans les parcs nationaux et à l’étranger. Des prévisions de bénéfices des entreprises revues à la baisse. Une hausse des intérêts sur les crédits à court terme.

Le shutdown du gouvernement américain est peut-être terminé, tandis que s’éloigne la menace d’un défaut de paiement, mais le bras de fer au Congrès a déjà coûté des milliards de dollars. Et le total va continuer à augmenter, bien que l’on soit sorti de l’impasse, entre autres parce qu’il n’est pas certain que les législateurs ne se retrouvent pas une fois de plus bloqués au début de l’année prochaine.

Il faudra des mois pour établir une comptabilité détaillée. Toutefois, les économistes annoncent que l’intransigeance des républicains de la Chambre devrait entamer la croissance du quatrième trimestre, ce qui aura un impact sur l’emploi, les bénéfices des entreprises et le coût du crédit. L’onde de choc sera ressentie dans le monde entier.

« Nous avons constaté des effets conséquents durant l’été 2011, la confiance des consommateurs (en août) chutant à son niveau le plus bas depuis trente et un ans et la croissance du PIB n’atteignant que 1,4 % au troisième trimestre, » explique Beth Ann Bovino, économiste responsable des Etats-Unis chez Standard & Poor’s, faisant référence à un précédent bras de fer sur le plafond de la dette. « Sachant que cette fois, les négociations sur le plafond de la dette » se sont déroulées pendant un shutdown, ajoute-t-elle, « l’impact sur l’économie risque d’être encore plus grave ».

#shutdown
#dette
#crise
#économie
#Etats-Unis

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl