Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

Le frauduleux appel à l'action de l'UE pour combattre le chômage des jeunes

Le frauduleux appel à l'action de l'UE pour combattre le #chômage des #jeunes
http://www.wsws.org/fr/articles/2013/jul2013/pers-j01.shtml

A leur sommet de jeudi à Bruxelles, les chefs de gouvernement de l'Union européenne ont décidé de débloquer six milliards d'euros pour les jeunes chômeurs. La mesure s'appelle officiellement « Plan d'action contre le chômage des jeunes. » En fait, c'est tout le contraire. C'est une parodie et une insulte à l'intelligence des jeunes et qui ne fait que souligner le fait qu'une génération entière n'a pas d'avenir dans une Europe capitaliste.
Dans les 27 pays membres de l'UE, un jeune sur quatre de moins de 25 ans est officiellement comptabilisé comme chômeur, soit un total de 5,6 million de personnes. Le chiffre véritable est même encore plus élevé, vu que les statistiques officielles ne tiennent compte que de ceux qui ont été en recherche d'emploi au cours de ces quatre dernières semaines et qui sont en mesure d'occuper un nouvel emploi en l'espace de deux semaines.
Les six milliards d'euros devraient être dépensés sur les années 2014 et 2015. Ceci correspond à une moyenne de 45 euros par mois par chômeur, c'est-à-dire une goutte dans l'océan.
Même des personnalités en vue du patronat et de la politique ont admis qu'il s'agissait d'une mesure symbolique. Thomas Mayer, chef économiste de la Deutsche Bank, l'a décrite comme étant « plutôt une forme de politique de symbole » et Martin Schulz, le président du parlement européen, a dit que l'argent alloué n'était « pas suffisant. »
Selon la Commission européenne, quelque 4,5 milliers de milliards d'euros d'argent public ont été alloués depuis 2008 pour soutenir le système bancaire du continent. A présent, ces mêmes gouvernements européens vont libérer 0,13 pour cent de cette somme pour les jeunes en Europe. Ce pourcentage montre l'importance relative que l'élite dirigeante attache aux jeunes en Europe par rapport aux banques.

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl