Newer posts are loading.
You are at the newest post.
Click here to check if anything new just came in.

Jours intranquilles à Beyrouth

La révolution tunisienne a permis à la presse libanaise une courte pause. Les quotidiens du 15 janvier titrent sur la victoire du peuple, reprenant les mots d'un poème que tous les écoliers arabes ont appris, « si un jour le peuple veut vivre, alors la nuit doit finir... ». Mais ni ce coup de tonnerre dans le ciel arabe, ni même la visite officielle du prince de Monaco, reçu par le président Sleimane, n'ont pu venir à bout des inquiétudes qui ont saisi le Liban depuis la démission du gouvernement et (...) - Nouvelles d'Orient / Liban, Hezbollah

Don't be the product, buy the product!

Schweinderl